Du bon usage de notre temps

20140623-150033-54033493.jpg

23 juin

Du bon usage de notre temps

« Et comme [Paul] discourait sur la justice et sur la tempérance et sur le jugement à venir, Félix tout effrayé répondit : Pour le présent va-t’en; quand je trouverai un moment convenable, je te ferai appeler« . Actes 24:25

Lorsque le temps est court, nous devons tirer le meilleur parti de chaque opportunité et ne rien gaspiller. Normalement, si nous parlons de la Parole à quelqu’un et qu’il nous envoie promener, le meilleur conseil est de prendre du champ, de partir. Malheureusement, Paul était en prison et ne pouvait pas s’en aller. Felix l’envoya chercher souvent, sans que rien ne change. De la sorte Paul témoigna à Felix pendant deux ans sans le moindre résultat. C’était de toute évidence une ruse de l’ennemi visant à frustrer l’apôtre doué et saper sa force.
Paul le prisonnier n’avait pas d’autre choix que de venir quand Felix l’appelait; nous qui sommes libres devons faire attention de peur que nous ne nous trouvions à passer tout notre temps à parler à un Felix quand il y a un Corneille qui prie pour nous entendre dire les mots mêmes que Felix prend pour acquis.

Source: The Church in the Wilderness [L’Église dans le désert] par Chip Brogden

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s