L’idolâtrie des mots et des concepts

L’idolâtrie des mots et concepts

Les mots sont abstraits

Les mots ne sont rien de plus que des moyens en vue d’une fin. Ce sont des abstractions. Ils sont plutôt comme des poteaux indicateurs qui désignent au-delà d’eux-mêmes une plus grande réalité de ce qu’ils représentent.

photo selSel

Le mot « sel » n’est pas le sel. Nous pouvons étudier le sel tout au long de nos vies, mais nous ne saurons vraiment pas ce qu’est le « sel » jusqu’à ce que nous en ayons goûté. Après en avoir goûté, le mot devient alors moins important que les expériences auxquelles nous pouvons renvoyer de ce qu’est le sel et ce qu’est son goût. Nous ne sommes plus tellement attachés à la parole parce que nous l’avons liée à quelque chose de plus qu’un simple concept. Vous avez maintenant l’expérience, une relation et un cadre de référence auquel « renvoie » le mot sel et nous n’avons plus à confondre le « sel » par le mot « sel ».

Dieu est plus qu’un mot

mot photo

Embrassé par mots par Robbert van der Steeg

Egalement, vous pouvez aussi bien parler et penser à Dieu pour le restant de votre vie, mais cela ne signifie pas que vous savez la réalité à laquelle le mot « Dieu » renvoie. S’il n’y a pas d’expérience relationnelle à laquelle vous pouvez attacher le mot « Dieu » alors c’est juste un mot.

Ceci est flippant pour certains d’entre nous. Pendant des années, cela a été flippant pour moi aussi. En tant que disciple de Jésus, j’ai passé une grande partie de ma vie à étudier la Bible (j’ai fait une spécialisation en littérature biblique dans mon travail de Licence) et je me suis appesanti sur l’apologétique (la défense de la foi chrétienne) et l’élaboration des formes totalement logiques et cohérentes de doctrine en forme de théologie systématique. J’ai essayé de comprendre Dieu et trouver la «vérité».

Je suis toujours très attachée à la connaissance de Dieu par tous les moyens à ma disposition, y compris la Bible. Au cours des 5 dernières années de ma vie, j’ai appris que mon intellect n’est pas la voie principale par laquelle je « connais » Dieu.

Est-ce que je veux être Juste ou Connecté (e)?

La photo

Google Webmaster Perte de confiance en relation via moteur de recherche

Connaître Dieu, la majeure partie de ma vie, m’a amené à passer le plus gros de mon temps à essayer de « recadrer » les gens et à corriger leurs croyances afin qu’ils croient et pensent comme moi. Je suis devenu plus préoccupé à « gagner » des arguments que d’écouter les autres et de gagner le droit d’être écouté.

Je suis toujours prêt à interagir avec les gens et j’ai des croyances et des opinions qui sont importantes pour moi et qui, je crois, peuvent aider les autres à comprendre les choses et, surtout, peuvent aider les autres à connaître le Dieu à qui la parole « poteau indicateur » fait allusion. J’ai cependant appris que lorsque je mets un point d’honneur à user de mots pour argumenter, je finis par transformer ces mots et ces concepts en idoles. Plus je connais Dieu et L’ai « goûté » dans ma vie, moins j’éprouve le besoin de débattre et contester avec les autres.

Et vous?

Jésus mot photo

Jésus – Croix par Gerardofegan

Y a-t-il une raison liée peut-être à ce que Jésus est mentionné dans la Bible comme « Le Verbe » et que le nom de Dieu est une forme hébraïque du verbe « être? » Est-ce que « je suis qui je suis » nous exprime quelque chose que peut-être nous avons manqué?

Qu’en pensez-vous? Peut-on se laisser piéger dans les mots et les concepts au point où nous transformons en idole le poteau indicateur et manquons ce qu’il désigne?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s