Une loi spirituelle inévitable

image

31 mars

Une loi spirituelle inévitable

« Il faut qu’il croisse, et que je diminue. » Jean 3:30

Nous devons voir que tout ce que Dieu a fait, tout ce que Dieu fait, et tout ce que Dieu va faire, c’est dans le but que Christ CROISSE et que tout ce qui n’est pas de Lui DIMINUE.

Ce principe est si puissant qu’il est totalement indifférent que vous soyez d’accord avec lui, que vous le compreniez, le croyiez, ou l’aimiez. Il FAUT qu’Il croisse, par conséquent, Il VA croître et Il Croît. Dans le même temps, je DOIS diminuer, je VAIS donc diminuer, et je Diminue. C’est une loi spirituelle, et elle est à l’oeuvre pendant que nous parlons. Pour le chrétien qui recherche premièrement le Royaume de Dieu et Sa Justice ce sont d’excellentes nouvelles. Pour les chrétiens égoïstes, charnels, c’est une chose effrayante, cette histoire de perdre sa vie et porter sa croix et renoncer à soi. C’est pourquoi vous entendez tant de discours sur le pouvoir spirituel et si peu sur le brisement spirituel.

Source: Embrace the Cross Embrassez la croix par Chip Brogden

Publicités

3 réflexions au sujet de « Une loi spirituelle inévitable »

  1. « C’est pourquoi vous entendez tant de discours sur le pouvoir spirituel et si peu sur le brisement spirituel. »
    Ciel ! mais cet homme conteste ouvertement des hommes plus oints que les apôtres, qui font mille merveilles stupéfiantes partout où il passent, redressant les tordus, délivrant les reçus – heu pardon, déliant les captifs -, enseignant les nouvelles épîtres de l’évangile des temps nouveaux, avec ses prêtresses doctorantes. Qu’est-ce que c’est que cette invention de brisement, qui va faire fuir les clients comme volée d’étourneaux ? Alors, plus de 4 x 4, ni de Porsche Cayenne, des colonnes humbles, et qui prennent les transports en commun , et, pendant qu’on y est, soyons fous, servent leurs frères ? Quelle horreur ! Quelle faillite ! Quel manque de dignité, et de perception du vrai sens de l’Église ! Quel soulagement que le Vatican reste imperturbable, et fidèle à la seule vraie foi, celle de la pourpre, de l’incarnat, des indulgences, et de l’oral de rattrapage purgatoresque : si on ne peut plus pécher gentiment, et qu’il faille en plus communier avec Christ en acceptant de partager une part de Ses souffrances, quel bénéfice y-a-t-il à être chrétien – surtout en terre d’islam – ?

    Aimé par 1 personne

    • Avec quel entrain chante-t-on ce petit air dans certaines assemblées?

      Brise-moi, brise tout ce qui est rebelle en moi.
      Émonde-moi de ces branches mortes qui ne fleuriront pas.
      Il faut que tu grandisses et que je diminue,
      Que tu grandisses et que je diminue, Jésus.

      Ceci a été le calmant pour les migraines survenues quand j’ai consenti à laisser choir le fardeau de l’orgueil dans ma vie où Christ prenait place, quand j’ai accepté de perdre pour aspirer à ce qui est humble…
      Le brisement spirituel est un chemin de croix. De renoncement à soi. Pour lequel le Moi et ses intérêts sont un bagage encombrant.

      J'aime

      • Le Moi ne disparaît évidemment jamais, puisqu’il est consubstantiel à l’être , et que les divers serviteurs du prince du monde s’y entendent comme personne à lui insuffler vie, quand il perd en vigueur, par la large panoplie de tout ce qui excite la carnalité, et l’orgueil de la vie. Mais les yeux rivés sur le but à atteindre aident au moins à privilégier l’essentiel, et tenter de vivre, à défaut de le comprendre, ce mystère inouï d’un roi qui vient s’offrir en rançon, et en acceptant des tâches et une place de serviteur, et qui plus est, de serviteur souffrant. L’évangile de la prospérité, s’il était autre chose qu’une parodie grimaçante, annulerait d’un coup tous les préceptes apostoliques considérant la marche dans le renouveau comme une tâche si difficile qu’on ne peut se laisser handicaper par quoi que ce soit, pas plus qu’un militaire en campagne ne peut trimballer son butin en même temps que son armement.

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s