Le discipolat qui dérange

20140606-151829-55109047.jpg

6 juin

Le discipolat qui dérange

« Je me glorifierai donc très volontiers plutôt dans mes infirmités, afin que la puissance du Christ demeure sur moi. » 2 Corinthiens 12:9

Tous ceux qui veulent la puissance avec Dieu doivent voir que Sa puissance est libérée par notre faiblesse. Rendez-vous donc compte que vous êtes faible, que vous l’admettiez ou non, mais la puissance de l’humilité est de reconnaître et d’accepter devant Dieu que nous ne pouvons vraiment rien faire de nous-mêmes.
La puissance de Dieu n’est pas pour ceux qui ont le charisme naturel, le talent, le leadership, l’éducation, la formation, ou les « connexions ». Dieu n’est pas à la recherche de bénévoles pour servir à leur convenance, quand leur emploi du temps le permet, mais appelle des disciples qui feront l’abandon de leurs vies. La chair ne sert de rien dans les choses spirituelles.

Source: Embrace the Cross [Embrassez la croix] par Chip Brogden

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s