Le suivre et demeurer en Lui; saisons, semences et moissons: Thank you Chip Brogden

28 Septembre 2015

Bien aimés,

Ci-après, la lettre de Chip Brogden expliquant pourquoi il met fin à l’expérience de The School of Christ, une plate-forme d’enseignement qui a, pendant plusieurs années, aidé de nombreux croyants dans le monde à saisir le caractère vital et la force de la lettre d’amour du Père à Ses enfants, à grandir dans la compréhension du mode d’emploi de cette vie-ci: la Bible.

Chip est un repenti du ministère pastoral. Pendant plusieurs années, il a œuvré comme pasteur, puis, ayant compris que cet office de pasteur reposait sur un héritage controuvé, usurpé et détourné, il a déposé les clefs, il a rendu son tablier, il a quitté le pastorat. Et le salariat, ipso facto. Ce désir d’authenticité dans l’obéissance à Christ l’a amené, lui et sa famille, à connaître des moments d’incertitude, au sein desquels sa foi n’a jamais faibli.

Mettant à profit ses aptitudes, il a fait en sorte de mener sa barque familiale en prenant soin de fuir la tentation du mercantilisme qui infiltre quantités de services (on dit ‘ministères’ en langage du siècle) pour le Seigneur. Récemment, il a quitté l’état de New York pour la Caroline du Nord, afin de se rapprocher de la famille. À la date du 27 septembre 2015, il a fixé la fin du « ministère » ‘The School of Christ’ (L’École du Christ), car pour lui, conformément à ses propres enseignements, le Seigneur des œuvres est plus important que les œuvres du Seigneur. Autrement dit, il a éprouvé le besoin de se recentrer sur ce qui fonde en actes le fait de demeurer en Christ; loin des mécaniques rituelles, des clientélismes, des postures et des habitudes d’une vie consacrée de serviteur.

Je prends acte des défis qui se sont posés à Chip et sa famille, autour de son déménagement et son installation en Caroline du Nord. Et je considère les miens. Je ne pilote aucun « ministère ». Je mets bout à bout des pense-bête pour m’enseigner moi-même en enseignant les miens, pense-bête que j’ai entrepris de puiser auprès de frères comme Chip Brogden et d’autres; et le moins qu’on puisse dire, c’est que mon choix des écrits de Chip Brogden (lequel m’a inspiré mon « École du Messie ») m’a aidé à tenir le rythme. Et ce rythme est appelé aussi à décroître pour le moment (de quotidien à hebdomadaire) à partir du 1er octobre 2015. Car bien que loin des contraintes que connaît Chip (je suis fonctionnaire) les fonctions administratives auxquelles j’ai été appelé récemment nécessitent que je consacre un peu moins de temps au blog « à l’école du Messie ». Les outils professionnels dont j’ai la charge sont, dans leur élaboration et leur implémentation, de la trempe de la gestion d’un projet; et j’ai à cœur de rendre une copie correcte.

Notre Père, YeHoWaH, nous place où Il veut, comme Il veut, pour que Sa volonté s’accomplisse. Et elle s’accomplira. Dans son rôle, chacun de nous est peu de chose. Et il s’égare, celui-là qui se sent intendant de l’œuvre du Seigneur, celui sans qui…, celui qui note le Seigneur, et définit les priorités de son donneur d’ordre. Pour ma part, je salue la simplicité de Chip et je le recommande aux bons soins du Père des enfants que nous sommes tous.

Ayant entendu le Messie dire: « suis-moi » ; « demeure en moi », je ne suis (être) et ne serai meneur de rien du tout, je suis (suivre) et ayant d’abord pris ma croix, je suivrai mon berger, Yeshua en qui il m’est doux et agréable de demeurer, afin qu’Il demeure en moi.

Soyez richement bénis, et demeurez en cet Emmanuel qui nous veut du bien.

ntjufen

27 septembre 2015

Chers amis,

Ce courriel vous parvient après que j’ai beaucoup prié et cherché la face et la direction du Seigneur. Comme beaucoup d’entre vous le savent, je me suis impliqué dans une forme de ministère depuis que j’ai commencé à prêcher à l’âge de 13 ans. Cela signifie que pendant 31 ans sur mes 44 ans j’ai été « dans le ministère. »

Depuis 1997, ce ministère a consisté à publier des livres, des écrits et des enseignements audio via Internet, en commençant par Watchman.Net, et plus tard avec The School of Christ. Il consistait également en voyages pour parler dans les assemblées, les églises de maison, en la tenue d’ateliers dans plusieurs États, l’accueil de groupes dans ma maison, et en webinaires hebdomadaires.

Pendant ce temps, j’ai toujours rappelé à tout un chacun, l’avertissant que « le Seigneur des œuvres » est plus important que « les œuvres du Seigneur ». Malheureusement, je n’ai pas toujours suivi mon propre conseil, et le ministère aux « autres » est très souvent devenu un trou noir qui engloutit tout.

La chose intéressante est que nous avons passé beaucoup de temps à aider ceux d’entre vous qui (comme nous) ont été affligés, blessés, et jetés dans la confusion par la religion, au point où nous avons été amenés à « sortir de l’église. » Eh bien, sortir de l’église n’est rien comparé à sortir du ministère!

Dieu nous a richement bénis, en grande partie je crois du fait du message christocentré que nous avons cherché à apporter, à la fois sous la forme orale et sous la forme écrite. Avec Sa bénédiction, et avec votre aide, The School of Christ a atteint des personnes dans plus de 135 pays avec un enseignement christocentré, et nous avons touché les gens d’une manière qui ne peut être mesurée.

Mais maintenant cette saison s’achève, et le Seigneur me demande de quitter le ministère dans le sens où je l’ai souvent pratiqué: enseigner, prêcher, et persuader les gens.

Au lieu de cela, j’ai été orienté vers le ministère que j’avais avant même que je prêche mon premier sermon ou écrive mon premier article. C’est un ministère qui est AU Seigneur, POUR le Seigneur. C’est un ministère qui consiste principalement à la satisfaction des besoins du Seigneur plutôt que la satisfaction des besoins des gens. C’est servir le Seigneur comme le fit Samuel, comme le fit David, comme le fit Anne, comme le firent les prophètes et les enseignants à Antioche (Actes 13).

J’ai discuté du service au Seigneur à de nombreuses reprises auparavant, donc je ne vais pas réitérer l’enseignement complet ici. Mais c’est d’abord un ministère de prière. Et c’est sortir du parvis intérieur de temps en temps pour partager avec d’autres selon que le Seigneur conduit – non pas partager comme un service qu’on est tenu de faire ou qui est dû, mais partager comme un frère.

Dans le cadre de la réorientation de ma vie spirituelle vers un service au Seigneur par la prière, je me sens appelé à me concentrer davantage sur l’écriture. Je subodore que puisque le Seigneur enlève tous les « trucs » extérieurs, les écrits seront neufs, frais, intemporels, oints, et pleins de vie.

Le but de Dieu pour moi n’a pas changé, seule a changé la façon dont Il veut que je l’aborde. Le but est toujours d' »enseigner ces choses aux gens fidèles qui peuvent l’enseigner à d’autres » (2 Tim 2: 2). Mais je n’ai pas à avoir un ministère ou une organisation, pour accomplir cela. Je dois juste être celui que Dieu m’a appelé à être, écrire ce qu’Il me dit d’écrire, et le partager quand Il me dit de le partager.

Nous sommes tous « l’école du Christ. » Imaginez-vous comme une École du Christ ambulante partout où vous allez, partageant la Vie, la Lumière et l’Amour de Dieu avec les autres, insistant sur la relation, pas la religion. Cela est simple et assez bon.

Si vous êtes prêt à m’accepter sur cette base – comme un frère qui écrit et parfois partage – alors j’ai la certitude que nous ferons un intéressant bout de chemin ensemble et je pense que Dieu a encore davantage dans son trésor pour nous. Si non, sentez-vous libre de vous désabonner au lien ci-dessous et vous n’entendrez plus parler de moi.

Karla se joint à moi pour vous remercier pour tout l’amour, le soutien et les encouragements que vous « nous » avez montrés à travers The School of Christ au cours des années. « Nous » continuons sur ce chemin étroit, même s’il n’y a plus de ministère; donc j’espère que vous allez continuer à prier pour nous, lire les écrits, et répandre la Parole à d’autres, comme vous l’avez toujours fait, et comme Dieu vous met en mouvement pour le faire.

Après tout, c’est cela la nature même de la Croix, n’est-ce pas? Avec moins de moi, il y a plus de Lui. Lorsque le grain de blé arrête de s’accrocher à sa vie et est prêt à tomber en terre et meurt, il ne cesse de produire du fruit; toutefois, il porte encore plus de fruit. Tel est le principe spirituel que j’ai enseigné pendant des années, et maintenant voici juste une autre occasion de mettre ce principe en pratique.

Donc, à partir d’aujourd’hui, selon que j’ai été conduit, je ne me concentre guère sur le fruit ou ce que je peux produire ou faire pour Dieu. Je me concentre sur Jésus la Vigne. Non « les œuvres du Seigneur », mais « le Seigneur des œuvres ». »

Le site The School of Christ est fermé à partir d’aujourd’hui. Au cours des 2-3 prochaines semaines, je réexaminerai après avoir prié tous mes livres et articles pour voir ce qui doit rester et ce qui devrait rester enterré. Tout ce qui est persistant et subsiste après ce processus sera publié sur mon site personnel. Si vous souhaitez vous joindre à nous dans cette « nouvelle saison » dans laquelle le Seigneur nous conduit vous pouvez rester en contact avec nous ici: ChipBrogden.com.

Merci encore pour votre encouragement et votre soutien au fil des ans. Nous ne serions pas où nous sommes sans vous tous! Je me réjouis de ce que Dieu a en réserve pour chacun de nous.

Je suis votre frère,

Chip Brogden

PO Box 1007

Wake Forest NC 27588

USA

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s