Gary DeMar_Contrairement à l’opinion populaire nous ne vivons pas dans les Derniers Jours

Une fois de plus les chrétiens s’entendent dire que nous vivons définitivement les derniers jours. Par exemple, le pasteur Greg Laurie de Harvest Christian Fellowship en Californie a déclaré dans un sermon du 19 Novembre 2015 que les événements d’actualité présents suivent le plan établi dans la prophétie biblique. Melody Dareing, écrivant pour le Western Journalism, affirme que Laurie « a résumé [son ] sermon avec cette affirmation concluante. « Nous vivons dans les derniers jours. » »

Laurie a fondé son commentaire à propos des « derniers jours » sur « deux choses spécifiques: la montée du terrorisme et l’alliance entre la Russie et l’Iran. Il a dit que le terrorisme mondial est « plus fort qu’il ne l’a jamais été. »

Durant des siècles, en fait, près de deux millénaires, les pronostiqueurs de la prophétie ont fait des déclarations comme celles de Laurie sur la base des événements de leur époque. Ma bibliothèque est remplie de livres affirmant que la fin est proche lors de la Première Guerre mondiale, la Seconde Guerre mondiale, la révolution russe, la militarisation du Japon, la Révolution française, toutes les guerres européennes, et même la montée de l’islam il y a des centaines d’années.

Pendant des décennies, les écrivains de la prophétie chrétienne ont dit à leurs partisans que nous vivions dans les derniers jours et que Jésus reviendrait bientôt. Hal Lindsey et Chuck Smith ont assuré leurs lecteurs que tout cela allait prendre fin avant 1988. C’était il y a 27 ans. Si nous revenons à 1970, lorsque Lindsey a écrit Late Great Planet Earth, ça fait 45 ans. Combien de dégâts, pensez-vous, ont été fait à notre nation parce que des millions de chrétiens étaient convaincus que rien ne pouvait être fait pour changer les choses parce qu’ils étaient convaincus qu’ils vivaient dans les « derniers jours »?

Il y a eu des guerres, des famines, des fléaux, des tremblements de terre, des signes dans les cieux, et la montée de diverses religions comme l’islam depuis le début des temps. Les écrivains de la prophétie se tournent vers les prédictions que Jésus a faites sur le mont des Oliviers et manquent de saisir qu’Il adressait à la génération de Son auditoire. Voilà pourquoi il a utilisé la deuxième personne du pluriel : « Quand vous verrez… « Matt 24:15; voir versets 4, 6, 20, 33:.. »Quand vous verrez toutes ces choses « ). C’est pourquoi Jésus a dit: « cette génération ne passera point, que toutes ces choses se soient produites. » « Cette génération » était leur génération, pas la nôtre (Matt. 24:34).

Destruction des objets Jerusalem_Temple

Le lecteur attentif notera que Jésus ne dit pas qu’il n’y aura plus de guerres, plus de tremblements de terre ou de cataclysmes. Il affirme qu’il y aura « des guerres et des bruits de guerres » et en divers endroits des famines et des tremblements de terre «  » (Matt. 24: 6-7). Bien sûr, tous ceux qui connaissent l’histoire du premier siècle savent qu’il y a eu des guerres et des bruits de guerres, des famines, des fléaux et des tremblements de terre, tout comme Jésus l’a prédit. Par exemple, le livre des Actes nous dit qu’il y aurait « une grande famine dans le monde entier » (Actes 11:28). Ce ne fut pas une prédiction d’un événement qui aurait lieu 2000 ans dans le futur, sinon pourquoi « les disciples d’Antioche s’engageraient-ils à envoyer une contribution pour le soulagement des frères qui habitaient la Judée » (11: 28-29; voir 12: 25)?

Même ‘l’évangile’ qui serait prêché dans tout le « monde entier » – pour « toutes les nations » – a été accompli avant que cette génération du premier siècle ne disparaisse (Rom 1: 8; Colossiens 1: 6, 23; Rom.16: 25-27; 1 Tim 3:16). Il est important de noter que, souvent, le mot traduit par « monde » dans Actes 11:28 et Matthieu 24:14 n’est pas le terme typique pour « monde ». C’est Oikoumene et signifie « terre habitée ». C’est le même terme utilisé dans Luc 2:1: « Or il arriva, en ces jours-là, qu’un décret fut rendu de la part de César Auguste, portant qu’il fût fait un recensement de toute la terre habitée [Oikoumenē.] » Oikoumenē est également utilisé dans Actes 11:28. La famine était à l’échelle de l’empire, pas du tout mondiale, de la même manière que la taxe était seulement à l’échelle de l’empire.

Last Days Madness: Obsession de l'Église moderneCe que Jésus décrivait dans Matthieu 14, Marc 13 et Luc 21 était la fin de l’Ancienne Alliance. La manifestation extérieure de cette alliance, qui a toujours été conçue pour disparaître (voir le livre des Hébreux), allait devenir une réalité lorsque le temple, la prêtrise et les sacrifices d’animaux ont disparu. Et comme Jésus l’avait prédit, tout cela arriva lorsque le temple de Jérusalem fut démonté pierre par pierre en 70 EC. Ce sont les « derniers jours » que Jésus et les écrivains du NT décrivaient (par exemple, Hébreux 1:1-2; 1 Cor. 10:11; Héb. 9:26; 10: 24-25.; Jacques 5: 7- 9; 1 Pierre 1:20; 4: 7).

Dans Matthieu 24: 3, Jésus ne prédisait pas « la fin du monde physique » (kosmos), mais la « fin de l’ère » (Aion), une période de temps. Nous vivons maintenant dans la Nouvelle Alliance avec Jésus comme notre temple, prophète, prêtre, roi, et ultime sacrifice pour nos péchés.

Pourquoi la Fin du Monde est pas dans votre avenirGreg Laurie avance une théorie prophétique populaire selon laquelle ce que nous voyons au Moyen-Orient c’est l’accomplissement de la prophétie d’Ézéchiel dans les chapitres 37-39. C’était une bataille antique livrée avec des armes anciennes: chevaux, chars, arcs et flèches, des épées, des bâtons, et des boucliers. Il n’y a aucune mention de l’Irak, l’Iran, la Russie, ou de toute autre nation moderne. Oui, je sais que les auteurs de la prophétie ont essayé de prétendre que le terme hébreu Rosh est une référence à la Russie. Cela n’a aucun sens. Le terme hébreu Rosh signifie « tête » ou « chef ». Il est utilisé de cette façon 600 fois dans la Bible. La traduction correcte est « prince souverain » et non « prince de Rosh » (Russie). Par exemple, Charles Ryrie, rédacteur en chef des Ryrie Study Bible commente sur Ezéchiel 38: 2 où le mot hébreu Rosh se trouve (également 38: 3; 39: 1). « Le prince de Rosh » est mieux traduit par « le prince souverain de Méschec et de Tubal. »

Jésus est-il pour bientôt?Je ne peux effleurer ces sujets que par de brefs extraits. Pour une étude plus approfondie, voir mes livres Last Days Madness, Is Jesus Coming Soon?, et Why the End of the World is Not in Your Future qui est un long commentaire sur Ezéchiel 38-39.

 

Je ne gagne pas d’argent sur les ouvrages que j’ai écrits.

 

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Gary DeMar_Contrairement à l’opinion populaire nous ne vivons pas dans les Derniers Jours »

  1. Ping : La nouvelle Jérusalem | Béréenne attitude

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s