Jésus ne « revient pas bientôt »

Jésus ne revient PAS « bientôt »

Note du traducteur:


Il ne s’agit pas ici de faire un pied de nez au prêtre enjoué de La vie est un long fleuve tranquille d’Etienne Chatiliez qui chantait « Jésus revient parmi les siens »; le sujet est beaucoup plus sérieux que cela. Il s’agit d’affranchir sa compréhension de la Nouvelle Alliance d’une prison sémantique (le divorce entre première et deuxième alliances), d’un chausse-trappe interprétatif (la conception d’un Israël -aux 12 tribus- déchu comme une vache sacrée), et d’une monumentale contradiction fondée sur une « tradition de lecture » maxresdefault(le futurisme et le dispensationnalisme). 

Pour quelqu’un qui pendant quatre décennies a entendu « Jésus revient bientôt » dans plusieurs langues et avec une ferveur toujours renouvelée, pouvoir articuler le titre de cet article: Jésus ne revient PAS « bientôt », est un arrachement, un déchouquage, un étripage. Et pour cause, pour l’entendement commun dans la chrétienté actuelle, pouvoir dire, avec comme fondement de sa conviction la seule Bible, (sans les excipients que sont les hasardeuses datations des livres de la Deuxième Alliance, les colorants que sont les doctrines de la papauté, et sans les additifs idéologiques comme le dispensationnalisme darbyste) que Yeshua ne revient pas bientôt, est propre à créer le vide sous soi et autour de soi dans tous les sens de l’expression.

On me dira: oui, certes, considérons cela, mais cette lecture passéiste ou prétériste de l’eschatologie biblique ne se bâtit-elle pas avec comme pivot un fait certes historique, mais extrabiblique, le siège de Yerushalayim et la destruction du Temple par les troupes de Titus en l’an 70?

Il reste que lorsqu’on arrête de défier l’acception commune de mots communs, de braver le bon sens et de croire des fables judaïques, on peut dire tranquillement: non, Yeshua ne revient pas bientôt, car Ses disciples ont achevé le tour des villes de la Judée il y a près de vingt siècles, et ce qui était annoncé: la fin d’une ère, d’un âge, la fin de l’Israël aux 12 tribus, la fin de la religion mosaïque, la fin de l’ancienne Alliance et la parousie du Messie, etc. est arrivé, et le Maître, le Roi, le Seigneur, le Fils d’Èlohim, Yeshua a encore et toujours eu raison: bientôt signifie bien bientôt, et Tout s’est accompli comme annoncé. Et il règne, et régnera: son règne n’aura jamais de fin.

ntjufen

 


« Ça veut dire quoi: Jésus ne revient pas bientôt? La Bible ne dit-elle pas que Jésus revient bientôt?  »

Oui, la Bible dit clairement que Jésus va revenir bientôt, et soit Il est venu quand la Bible dit qu’Il viendrait, soit la Bible se trompe et n’est pas digne de confiance.

Il n’y a pas un seul verset dans la Bible qui peut être raisonnablement traduit par « Jésus ne vient pas bientôt, mais il viendra dans environ mille neuf cent soixante-quinze ans. »

Il y a au moins 100 versets dans le Nouveau Testament qui proclament que « Jésus revient bientôt » – pas exactement dans ces mots-là, mais enseignant clairement que la seconde venue du Christ est « proche », ou près de se produire. Ces versets sont liés à la déclaration audacieuse que la destruction du temple de Jérusalem et la consommation de l’Ancienne Alliance sont très proches. Ceci est l’un des thèmes les plus importants dans l’ensemble du Nouveau Testament. Il fait partie de la pensée de tous les auteurs du Nouveau Testament. On doit faire avec. Voici ce qui arrive quand on fait autrement:

L’athée Bertrand Russell, dans son livre Pourquoi je ne suis pas chrétien, discrédite l’inspiration du Nouveau Testament sur ​​la base de la prédiction non accomplie du Christ et les Apôtres:

Je suis préoccupé par le Christ tel qu’Il apparaît dans les Évangiles. . . et là, on trouve certaines choses qui ne semblent pas très futées. Premièrement, Il pensait certainement que Sa seconde venue se produirait dans des nuées ​​de gloire avant la mort de toutes les personnes qui vivaient à l’époque. Il y a un grand nombre de textes qui le prouvent. Il dit, par exemple: « Vous n’aurez pas fini de parcourir les villes d’Israël que le Fils de l’homme sera venu. » Puis Il dit: « En vérité, je vous dis: Il y en a quelques-uns de ceux qui sont ici présents, qui ne goûteront point la mort jusqu’à ce qu’ils aient vu le fils de l’homme venant dans son royaume »; et il y a beaucoup d’endroits où il est tout à fait clair qu’Il croyait que Sa seconde venue se passerait du vivant de bon nombre de Ses contemporains. Telle était la conviction de Ses premiers disciples, et c’était la base d’une bonne partie de son enseignement moral.

Bertrand Russell, Pourquoi je ne suis pas chrétien (New York: New York: A Touchtone Book by Simon & Schuster, 1957), p.16.

Russell se trompe quand il part du principe que le Christ et les apôtres avaient prédit la fin du monde physique. Nous verrons cela dans un instant.

Russell a raison quand il dit qu’une grande part du Nouveau Testament était fondée sur cette croyance: que la « venue du Fils de l’homme dans Son royaume » et  la « fin du monde » étaient « proches ».

Mais si le Christ et les apôtres enseignaient la destruction imminente de la planète et l’inauguration de l' »état éternel » ou une sorte de « royaume millénaire », comme les Témoins de Jéhovah en parlent, les auteurs de la Bible étaient manifestement dans l’erreur.

L’interprétation offerte sur ce site évite cette objection en acceptant que le Christ « est venu » dans un certain sens, et la fin du « monde » était véritablement la fin de l ‘ »ère » du temple et de l’Ancienne Alliance.

Il y a deux questions dans ce débat: (1) le moment de la Seconde Venue et (2) la nature de la Seconde Venue. Les versets du moment sont clairs; les conclusions sur la nature de la Seconde Venue proviennent de versets qui ne sont pas aussi clairs. Les prétéristes interprètent les versets de la nature à la lumière des versets du moment, et non l’inverse. L’irrésistible témoignage du Nouveau Testament est que la Seconde Venue se produirait dans le premier siècle de notre ère, c’est-à-dire, avant la mort de la génération dans laquelle le Christ a vécu.

Regardons quelques-uns des versets du moment.

Idéalement, vous pouvez lire les versets suivants dans leur contexte et voir comment l’idée du retour imminent au premier siècle du Christ et le grand Jour du Jugement domine complètement les pages du Nouveau Testament.

  1. « Repentez-vous, car le royaume des cieux s’est approché. » (Matthieu 3: 2)
  2. « Qui vous a appris à fuir la colère à venir? » (Matthieu 3: 7)
  3. « La cognée est déjà mise à la racine des arbres. » (Matthieu 3:10)
  4. « Son van à la main. » (Matthieu 3:12)
  5. « Le royaume des cieux s’est approché. » (Matthieu 4:17)
  6. « Le royaume des cieux s’est approché. » (Matthieu 10: 7)
  7. « Vous n’aurez point achevé de parcourir les villes d’Israël, que le fils de l’homme ne soit venu. » (Matthieu 10:23)
  8. « …. il ne lui sera pardonné ni dans ce siècle, ni dans celui qui est à venir. » (Matthieu 12:32)
  9. « Car le fils de l’homme viendra dans la gloire de son Père, avec ses anges, et alors il rendra à chacun selon ses œuvres.  » (Matthieu 16:27; Marc 8:38; Luc 9:26).
  10. « En vérité, je vous dis: Il y en a quelques-uns de ceux qui sont ici présents, qui ne goûteront point la mort jusqu’à ce qu’ils aient vu le fils de l’homme venant dans son royaume. » (Matthieu 16:28; cf. Marc 9:1; Luc 9:27)
  11. « Quand donc le maître de la vigne viendra, que fera-t-il à ces cultivateurs-là? … Il fera périr misérablement ces méchants, et louera sa vigne à d’autres cultivateurs qui lui remettront les fruits en leur saison.
    …. C’est pourquoi je vous dis que le royaume de Dieu vous sera ôté, et sera donné à une nation qui en rapportera les fruits.  » …. Les principaux sacrificateurs et les pharisiens, ayant entendu ses paraboles, connurent qu’il parlait d’eux ». (Matthieu 21: 40-41,43,45).
  12. « En vérité, je vous dis: Cette génération ne passera point que toutes ces choses ne soient arrivées. » (Matthieu 24:34)
  13. « Dorénavant, vous [Caïphe, les principaux sacrificateurs, les scribes, les anciens, tout le sanhédrin] verrez le fils de l’homme assis à la droite de la puissance, et venant sur les nuées du ciel. » (Matthieu 26 : 64; Marc 14:62; Luc 22:69)
  14. « Le temps est accompli, et le royaume de Dieu s’est approché » (Marc 1:15)
  15. « Maintenant, que fera le maître de la vigne? Il viendra, fera périr les vignerons, et il donnera la vigne à d’autres. …. Ils [les chefs des prêtres, scribes et les anciens] connurent qu’il avait dit cette parabole contre eux »(Marc 12: 9,12).
  16. « Cette génération ne passera point que toutes ces choses ne soient arrivées. » (Marc 13:30)
  17. « Qui vous a appris à fuir la colère à venir? » (Luc 3: 7)
  18. « La hache est déjà mise à la racine des arbres.  » (Luc 3: 9)
  19. « Son van à la main. » (Luc 3:17)
  20. « Le royaume de Dieu s’est approché de vous. » (Luc 10: 9)
  21. « Le royaume de Dieu s’est approché. » (Luc 10:11)
  22. « Maintenant, que leur fera le maître de la vigne?  Il viendra, fera périr ces vignerons, et il donnera la vigne à d’autres. « Les principaux sacrificateurs et les scribes (…) avaient compris que c’était pour eux que Jésus avait dit cette parabole. » (Luc 20: 15-16,19).
  23. « Car ce seront des jours de vengeance, pour l’accomplissement de tout ce qui est écrit. » (Luc 21:22)
  24. « Cette génération ne passera point, que tout cela n’arrive » (Luc 21:32)
  25. « Filles de Jérusalem, ne pleurez pas sur moi; mais pleurez sur vous et sur vos enfants. Car voici, des jours viendront où l’on dira: Heureuses les stériles, heureuses les entrailles qui n’ont point enfanté, et les mamelles qui n’ont point allaité!
    Alors ils se mettront à dire aux montagnes: Tombez sur nous! Et aux collines: Couvrez-nous!. « (Luc 23: 28-30; Comparez Apoc. 6: 14-17)
  26. « Nous espérions que ce serait lui qui délivrerait Israël. » (Luc 24:21)
  27. « Je je viendrai à vous. Encore un peu de temps, et le monde ne me verra plus; mais vous, vous me verrez, car je vis, et vous vivrez aussi.
    En ce jour-là, vous connaîtrez que je suis en mon Père, que vous êtes en moi, et que je suis en vous.  » (Jean 14: 18,20,22)
  28. « Si je veux qu’il demeure jusqu’à ce que je vienne, que t’importe? Toi, suis-moi » (Jean 21:22)
  29. « Mais c’est ici ce qui a été dit par le prophète Joël: Dans les derniers jours « (Actes 2:16 -17)
  30. « Il a fixé un jour où il jugera le monde selon la justice. » (Actes 17:31)
  31. « Il y aura une résurrection des justes et des injustes. » (Actes 24:15)
  32. « Comme Paul discourait sur la justice, sur la tempérance, et sur le jugement à venir » (Actes 24:25)
  33. « Mais ce n’est pas à cause de lui seul [d’Abraham] qu’il est écrit que cela [la foi] lui fut imputé [comme justice]; c’est encore à cause de nous, à qui cela sera imputé, à nous qui croyons en celui qui a ressuscité des morts Jésus notre Seigneur. » (Rom. 4: 23-24)
  34. « Si vous vivez selon la chair, vous mourrez. » (Romains 8:13)
  35. « J’estime que les souffrances du temps présent ne sauraient être comparées à la gloire à venir qui sera révélée pour nous. » (Romains 8:18)
  36. « Cela importe d’autant plus que vous savez en quel temps nous sommes: c’est l’heure de vous réveiller enfin du sommeil, car maintenant le salut est plus près de nous que lorsque nous avons cru. La nuit est avancée, le jour approche. » (Romains 13: 11-12)
  37. « Le Dieu de paix écrasera bientôt Satan sous vos pieds. » (Romains 16:20)
  38. « Le temps est court. » (I Corinthiens 07:29)
  39. « La figure de ce monde passe. » (I Corinthiens 7:31)
  40. « Ces choses leur sont arrivées pour servir d’exemples, et elles ont été écrites pour notre instruction, à nous qui sommes parvenus à la fin des siècles. » (I Corinthiens 10:11)
  41. « Nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés, en un instant, en un clin d’œil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés. « (I Corinthiens 15: 51-52).
  42. « Maranatha! » [Le Seigneur vient!] (I Corinthiens 16:22)
  43. « … non seulement dans le siècle présent, mais encore dans le siècle à venir. » (Ephésiens 1:21)
  44. « Le Seigneur est proche. » (Phil. 4: 5)
  45. « L’Évangile que vous avez entendu, qui a été prêché à toute créature sous le ciel. » (Colossiens 1:23; Comparez Matthieu 24:14 ; Romains 10:18; 16:26; Colossiens 1: 5-6; II Timothée 4:17; Apoc. 14: 6-7; cf. I Clément 5,7)
  46. ​​ »c’était l’ombre des choses à venir. » (Colossiens 2: 16-17)
  47. « nous les vivants, restés pour l’avènement du Seigneur, nous les vivants, qui seront restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées; Mais vous, frères, vous n’êtes pas dans les ténèbres, pour que ce jour vous surprenne comme un voleur. » (I Thessaloniciens 4: 15,17; 5: 4)
  48. « Que que tout votre être, l’esprit, l’âme et le corps, soit conservé irrépréhensible, lors de l’avènement de notre Seigneur Jésus Christ. » (I Thessaloniciens 5:23)
  49. « Car il est de la justice de Dieu de rendre l’affliction à ceux qui vous affligent,
    et de vous donner, à vous qui êtes affligés, du repos avec nous, lorsque le Seigneur Jésus apparaîtra du ciel avec les anges de sa puissance au milieu d’une flamme de feu
    . » (II Thessaloniciens 1: 6-8a)
  50. « La piété est utile à tout, ayant la promesse de la vie présente et de celle qui est à venir. » (I Timothée 4: 8)
  51. « Je te recommande, de vivre sans tache, sans reproche, jusqu’à l’apparition de notre Seigneur Jésus Christ. » (I Timothée 6:14)
  52. « s’amassant comme trésor un bon fondement pour l’avenir, afin qu’ils saisissent ce qui est vraiment la vie. » (I Timothée 6:19)
  53. « Dans dans les derniers jours il surviendra des temps fâcheux; car les hommes seront égoïstes; évite ces hommes. Détourne-toi de telles gens. Car d’entre eux sont ceux qui s’introduisent dans les maisons et qui mènent captives des femmelettes chargées de péchés; ces hommes s’opposent à la vérité; Mais ils ne feront pas de plus grands progrès; car leur folie sera manifeste pour tous. » (II Timothée 3: 1-2,5-6,8-9)
  54. « Je t’en conjure devant Dieu et devant Jésus Christ, qui doit juger les vivants et les morts, et au nom de son apparition et de son royaume » (II Timothée 4: 1)
  55. « Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils. » (Hébreux 1: 1-2.)
  56. « Ne sont-ils pas tous des esprits au service de Dieu, envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui doivent hériter du salut. » (Héb. 1:14)
  57. « En effet, ce n’est pas à des anges que Dieu a soumis le monde à venir dont nous parlons. » (Hébreux 2: 5).
  58. « qui ont goûté la bonne parole de Dieu et les puissances du siècle à venir. » (Hébreux 6: 5).
  59. « Lorsqu’une terre est abreuvée par la pluie qui tombe souvent sur elle, et qu’elle produit une herbe utile à ceux pour qui elle est cultivée, elle participe à la bénédiction de Dieu; mais, si elle produit des épines et des chardons, elle est réprouvée et près d’être maudite, et on finit par y mettre le feu »(Hébreux 6: 7-8.).
  60. « En disant: une alliance nouvelle, il a déclaré la première ancienne; or, ce qui est ancien, ce qui a vieilli, est près de disparaître. « (Héb. 8:13)
  61. « Le Saint Esprit montrait par là que le chemin du lieu très saint n’était pas encore ouvert, tant que le premier tabernacle subsistait. C’est une figure pour le temps actuel, où l’on présente des offrandes et des sacrifices qui ne peuvent rendre parfait sous le rapport de la conscience celui qui rend ce culte, et qui, avec les aliments, les boissons et les divers ablutions, étaient des ordonnances charnelles imposées seulement jusqu’à une époque de réformation.  » (Hébreux 9: 8-10; Comparez Galates 4:19; Éphésiens 2: 21-22; 3:17; 4:13)
  62. « Mais Christ est venu comme souverain sacrificateur des biens à venir » (Hébreux 9:11)
  63. « Maintenant, à la fin des siècles, il a paru une seule fois pour abolir le péché par son sacrifice.  » (Hébreux 9:26)
  64.  » En effet, la loi, qui possède une ombre des biens à venir » (Hébreux 10:1)
  65. « D’autant plus que vous voyez s’approcher le jour. » (Hébreux 10:25)
  66. « Mais une attente terrible du jugement et l’ardeur d’un feu qui dévorera les rebelles. » (Hébreux 10:27)
  67. « Encore un peu, un peu de temps: celui qui doit venir viendra, et il ne tardera pas. » (Hébreux 10:37)
  68.  » Car nous n’avons point ici-bas de cité permanente, mais nous cherchons celle qui est à venir. » (Hébreux 13:14)
  69. « Parlez et agissez comme devant être jugés par une loi de liberté. » (Jacques 2:12)
  70.  » A vous maintenant, riches! Pleurez et gémissez, à cause des malheurs qui viendront sur vous. Vous avez amassé des trésors dans les derniers jours » (Jacques 5: 1,3)
  71.  » Soyez donc patients, frères jusqu’à l’avènement du Seigneur. » (Jacques 5: 7)
  72. « Vous aussi, soyez patients, affermissez vos cœurs, car l’avènement du Seigneur est proche. « (Jacques 5: 8)
  73. « Un salut qui est prêt à être révélé au dernier temps. » (I Pierre 1: 5)
  74. « Mais manifesté à la fin des temps pour vous. » (I Pierre 1:20)
  75. « Ils rendront compte à celui qui est prêt à juger les vivants et les morts. » (I Pierre 4: 5)
  76.  » La fin de toutes choses est proche. Soyez donc sages et sobres, pour vaquer à la prière. « (I Pierre 4: 7).
  77. « Car c’est le moment où le jugement va commencer par la maison de Dieu. » (I Pierre 4:17)
  78. « moi ancien comme eux, témoin des souffrances de Christ, et participant de la gloire qui doit être manifestée » (I Pierre 5: 1)
  79. « Et nous tenons pour d’autant plus certaine la parole prophétique, à laquelle vous faites bien de prêter attention, comme à une lampe qui brille dans un lieu obscur, jusqu’à ce que le jour vienne à paraître et que l’étoile du matin se lève dans vos coeurs. » (II Pierre 1:19)
  80. « Eux que menace depuis longtemps la condamnation, et dont la ruine ne sommeille point. » (II Pierre 2: 3)
  81. « Dans les derniers jours, il viendra des moqueurs, marchant selon leurs propres convoitises. « (II Pierre 3: 3,5)
  82.  » Le jour du Seigneur viendra comme un voleur; en ce jour, les cieux passeront avec fracas, les éléments embrasés se dissoudront, et la terre avec les oeuvres qu’elle renferme sera consumée. Puisque donc toutes ces choses doivent se dissoudre, quelles ne doivent pas être la sainteté de votre conduite et votre piété, tandis que vous attendez et hâtez l’avènement du jour de Dieu!  » (II Pierre 3: 10-12).
  83. « Les ténèbres se dissipent et la lumière véritable paraît déjà. » (I Jean 2:8)
  84. « Et le monde passe, et sa convoitise aussi. » (I Jean 2:17)
  85. « Petits enfants, c’est la dernière heure; et comme vous avez entendu que l’antichrist vient, maintenant aussi il y a plusieurs antichrists. C’est la dernière heure. » (I Jean 2:18; Comparez Matthieu 24: 23-34).
  86. « Ceci est l’ esprit de l’antichrist, duquel vous avez ouï dire qu’il vient, et déjà maintenant il est dans le monde » (I Jean 4: 3; Comparez II Thessaloniciens 2: 7)
  87. « car certains hommes se sont glissés parmi les fidèles, inscrits jadis à l’avance pour ce jugement. Or Énoch aussi, le septième depuis Adam, a prophétisé de ceux-ci, en disant: Voici, le Seigneur est venu au milieu de ses saintes myriades, pour exécuter le jugement contre tous, et pour convaincre tous les impies d’entre eux. » (Jude 1: 4,14-15)
  88. « Mais vous, bien-aimés, souvenez-vous des paroles qui ont été dites auparavant par les apôtres de notre seigneur Jésus Christ, comment ils vous disaient que, à la fin du temps, il y aurait des moqueurs marchant selon leurs propres convoitises d’impiétés; ceux-ci sont ceux qui se séparent eux-mêmes des hommes naturels, n’ayant pas l’Esprit « (Jude 1: 17-19)
  89. « pour montrer à ses serviteurs, les choses qui doivent arriver bientôt. » (Apocalypse 1: 1)
  90. « Le temps est proche. » (Apocalypse 1: 3)
  91. « Néanmoins, ce que vous avez, tenez-le ferme jusqu’à ce que je vienne. » (Apocalypse 2:25)
  92. « Je te garderai de l’heure de l’épreuve qui va venir sur la terre habitée tout entière. » (Apocalypse 3:10; cf. Matthieu 2: 6,20,21)
  93. « Je viens bientôt. » (Apocalypse 3:11)
  94. « Et elle enfanta un fils mâle qui doit paître toutes les nations avec une verge de fer. » (Apocalypse 12: 5)
  95. « Et en elle [la grande ville Babylone] a été trouvé le sang des prophètes, et des saints, et de tous ceux qui ont été immolés sur la terre . » (Apocalypse 18:24; Matthieu 23 Comparer: 35-36; Luc 11: 50-51)
  96. « pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt. » (Apocalypse 22: 6)
  97. « Voici, je viens bientôt. « (Apocalypse 22: 7)
  98. « Ne scelle point les paroles de la prophétie de ce livre, car le temps est proche. » (Apocalypse 22:10; Comparez Dan 8:26.)
  99. « Voici, je viens bientôt. » (Apocalypse 22:12)
  100. « Oui, je viens bientôt. » (Apocalypse 22:20)

 


Tous ces versets concernent ceux qui ont vécu au premier siècle, et non pas ceux qui vivraient des milliers d’années plus tard 17058961516_a8cd83fc50_b(bien que nous pouvons certainement apprendre quelques principes généraux de chaque verset de l’Écriture, même ceux qui ne nous étaient pas directement destinés). La destruction imminente du temple et le jugement de ceux qui ont rejeté le Messie est un thème dominant  du Nouveau Testament, et était une priorité dans l’esprit des chrétiens de cette époque.

Il est important de voir les nombreux versets ci-dessus qui parlent de la destruction du temple. Ce fut l’objet de l’important discours de Jésus sur le Mont des oliviers,  une prophétie majeure. Prenez la peine de lire Matthieu aux chapitres 23-24 pour examiner ce sujet. Notez en particulier Matthieu 23: 34-36. Le chapitre 24 est un développement sur cette malédiction prophétique, que Jésus met sur ces anti-christs (cf. 1 Jean 2:22; Actes 2:36). Nous examinerons Matthieu 24 ci-dessous.

 


“LA FIN DU MONDE”


 

Chaque occurrence de l’expression « fin du monde » (dans la version Louis Segond) est mal traduite. La traduction littérale est « fin de l’ère » (en grec: aion). L’idée de « la fin du monde » a égaré beaucoup de gens. Le dingue eschatologique de service porte la pancarte disant « LA FIN EST PROCHE », et il a toujours tort.coming-soon

  1. Matthieu 13:39 L’ennemi qui l’a semée, c’est le diable; la moisson, c’est la fin du monde de l’ère; les moissonneurs, ce sont les anges.
  2. Matthieu 13:40 Comme comme on arrache l’ivraie et qu’on la jette au feu, il en sera de même à la fin du monde de l’ère.
  3. Matthieu 13:49 Il en sera de même à la fin du monde de l’ère. Les anges viendront séparer les méchants d’avec les justes,
  4. Matthieu 24: 3 Il s’assit sur la montagne des oliviers. Et les disciples vinrent en particulier lui faire cette question: Dis-nous, quand cela arrivera-t-il, et quel sera le signe de ton avènement et de la fin du monde de l’ère?
  5. Matthieu 28:20 et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde de l’ère.
  6. 1 Corinthiens 10:11 Ces choses leur sont arrivées pour servir d’exemples, et elles ont été écrites pour notre instruction, à nous qui sommes parvenus à la fin du monde (des siècles) de l’ère.
  7. Hébreux 9:26 Autrement, il aurait fallu qu’il eût souffert plusieurs fois depuis la création du monde [Grec: kosmos], tandis que maintenant, à la fin du monde (des siècles) de l’ère, il a paru une seule fois pour abolir le péché par son sacrifice. 
  8. Supplément: Éphésiens 3:21 (Cf. Isa 45:17)
     A lui soit la gloire dans l’Église et en Jésus Christ, dans toutes les générations, aux siècles des siècles! Amen! (Lit., « à toutes les générations de l’ère des ères »)

Ces versets signifient la fin de l’Ancienne Alliance, nullement la destruction de la planète. Une bonne compréhension de la prophétie du Christ au Mont des oliviers (Matthieu 24, Marc 13, Luc 21) va faciliter notre compréhension de la « fin de l’ère. » Le Christ a prédit la destruction de Jérusalem et du temple, ce qui s’est produit 40 ans plus tard, en l’an 70. 12147732-This-wall-relief-on-the-Arch-of-Titus-reveals-Roman-soldiers-carrying-spoils-from-the-destruction-of-Stock-Photo

Matthieu 23:29 « Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous bâtissez les tombeaux des prophètes et ornez les sépulcres des justes, (30) et que vous dites: Si nous avions vécu du temps de nos pères, nous ne nous serions pas joints à eux pour répandre le sang des prophètes. (31) Vous témoignez ainsi contre vous-mêmes que vous êtes les fils de ceux qui ont tué les prophètes. (32) Comblez donc la mesure de vos pères. (33) Serpents, race de vipères! comment échapperez-vous au châtiment de la géhenne? (34) C’est pourquoi, voici, je vous envoie des prophètes, des sages et des scribes. Vous tuerez et crucifierez les uns, vous battrez de verges les autres dans vos synagogues, et vous les persécuterez de ville en ville, (35) afin que retombe sur vous tout le sang innocent répandu sur la terre, depuis le sang d’Abel le juste jusqu’au sang de Zacharie, fils de Barachie, que vous avez tué entre le temple et l’autel. (36) Je vous le dis en vérité, tout cela retombera sur cette génération.
es ces choses viendront sur ​​cette génération. 38 Voici! Votre maison vous sera laissée déserte;

Après avoir fait cette prédiction, Ses disciples ont demandé des signes de cet événement, afin qu’ils sachent quand cela arriverait.

Matthieu 24: 1 « Comme Jésus s’en allait, au sortir du temple, ses disciples s’approchèrent pour lui en faire remarquer les constructions. (2) Mais il leur dit: Voyez-vous tout cela? Je vous le dis en vérité, il ne restera pas ici pierre sur pierre qui ne soit renversée. (3) Il s’assit sur la montagne des oliviers. Et les disciples vinrent en particulier lui faire cette question: Dis-nous, quand cela arrivera-t-il, et quel sera le signe de ton avènement et de la fin du monde? « 

Jésus procède alors à l’énonciation des signes qui précéderont Sa venue et « la fin du monde », qui, comme nous l’avons vu, signifie vraiment la fin de l’ère de l’Ancienne Alliance. Lisons le récit de Luc où Jésus énonce les signes de sa venue et de la « fin de l’ère », comme elle fait ressortir l’immédiateté de la venue du Christ en jugement contre Jérusalem:

Luc 21:20-27 « Lorsque vous verrez Jérusalem investie par des armées, sachez alors que sa désolation est proche. (21) Alors, que ceux qui seront en Judée fuient dans les montagnes, que ceux qui seront au milieu de Jérusalem en sortent, et que ceux qui seront dans les champs n’entrent pas dans la ville. (22) Car ce seront des jours de vengeance, pour l’accomplissement de tout ce qui est écrit. (23) Malheur aux femmes qui seront enceintes et à celles qui allaiteront en ces jours-là! Car il y aura une grande détresse dans le pays, et de la colère contre ce peuple. (24) Ils tomberont sous le tranchant de l’épée, ils seront emmenés captifs parmi toutes les nations, et Jérusalem sera foulée aux pieds par les nations, jusqu’à ce que les temps des nations soient accomplies. (25) Il y aura des signes dans le soleil, dans la lune et dans les étoiles. Et sur la terre, il y aura de l’angoisse chez les nations qui ne sauront que faire, au bruit de la mer et des flots, (26) les hommes rendant l’âme de terreur dans l’attente de ce qui surviendra pour la terre; car les puissances des cieux seront ébranlées. (27) Alors on verra le Fils de l’homme venant sur une nuée avec puissance et une grande gloire.

Le verset 27 nous ramène à l’un des versets critiques sur  « tout moment » par lesquels nous avons commencé:

« Car le Fils de l’homme doit venir dans la gloire de son Père, avec ses anges; et alors il rendra à chacun selon ses oeuvres. (28) Je vous le dis en vérité, quelques-uns de ceux qui sont ici ne mourront point, qu’ils n’aient vu le Fils de l’homme venir dans son règne. » (Matthieu 16: 27-28; cf. Marc 9: 1; Luc 9:27).

Ceci est clairement un événement qui allait arriver à cette génération-là, et qui effectivement arriva: Jérusalem fut dévastée. Ce fut un temps de tribulation plus grand que tout ce qu’Israël avait jamais connu, et plus grand que tout ce qu’Israël ne pourrait jamais vivre encore.

Relions le contexte des « nouveaux cieux / nouvelle terre » dans 2 Pierre 3 avec la terminologie céleste trouvée dans Matthieu 24:

« Aussitôt après ces jours de détresse, le soleil s’obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées. (30) Alors le signe du Fils de l’homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l’homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire. (31) Il enverra ses anges avec la trompette retentissante, et ils rassembleront ses élus des quatre vents, depuis une extrémité des cieux jusqu’à l’autre. » (Matthieu 24: 29-31).

Les prétéristes disent que Matthieu 24 – le chapitre entier – a été accompli au premier siècle. La « Grande Tribulation » était le complexe d’événements qui ont eu lieu avant et pendant le siège de Jérusalem, aboutissant à sa destruction en l’an 70. Jésus semble dire que la Seconde Venue se produira immédiatement après la Tribulation. La Seconde Venue s’est-elle produite en l’an 70? L’avons-nous manquée?

Tout d’abord, soyons clairs sur une chose dès le départ: il n’y a juste pas moyen de contourner ce mot: immédiatement. Il signifie immédiatement. Reconnaissant que la tribulation a eu lieu du vivant de la génération de cette époque-là, nous devons aussi faire face à l’enseignement clair de l’Ecriture que tout ce que Jésus dit dans ces versets est arrivé immédiatement après. En d’autres termes, ces versets décrivent ce qui doit avoir lieu à la fin de la Tribulation-ce qui constitue son point culminant.

Afin de comprendre la signification des expressions de Jésus dans ce passage, nous devons comprendre l’Ancien Testament beaucoup plus que la plupart des gens ne le font aujourd’hui. Jésus parlait à un auditoire qui était intimement familier avec les détails les plus obscurs de la littérature de l’Ancien Testament. Ils avaient entendu parler de l’Ancien Testament, l’avaient lu et commenté de nombreuses fois tout au long de leur vie, et avaient mémorisé de longs passages. L’imagerie biblique et des formes d’expression avaient formé leur culture, leur environnement, et le vocabulaire de la première enfance, et cela avait été vrai pour des générations. Il n’y avait ni Ruquier, ni BFMTV, ni France 3, ni Céline Dion. (Rappelons, par un parallèle moderne, l’influence de la prédication puritaine dans l’Amérique coloniale.)

Le fait est que, lorsque Jésus parlait à ses disciples de la chute de Jérusalem, Il  utilisait un vocabulaire prophétique (biblique) . Il y avait un « langage » de la prophétie, instantanément reconnaissable pour ceux qui connaissaient l’Ancien Testament. Comme Jésus a prédit la fin complète du système de l’Ancienne Alliance, -qui était dans un sens, la fin du monde entier- Il en parlait comme n’importe quel prophètes l’aurait fait, dans la langue vibrante du jugement de l’alliance. Nous allons examiner chaque élément dans la prophétie, voyant comment son utilisation précédente dans les prophètes de l’Ancien Testament déterminait son sens dans le contexte du discours de Jésus sur la chute de Jérusalem. Rappelez-vous que notre niveau suprême de vérité est la Bible, et la Bible seule.

Le soleil, la lune et les étoiles

À la fin de la Tribulation, dit Jésus, l’univers va s’effondrer: la lumière du soleil et de la lune sera obscurcie, les étoiles tomberont, les puissances des cieux seront ébranlées. Le fondement de ce symbolisme est dans Genèse 1: 14-16, où le soleil, la lune et les étoiles (« les puissances des cieux ») sont évoquées comme des « signes » qui « gouvernent » le monde. Plus tard dans l’Écriture, ces lumières célestes sont utilisées pour parler des autorités terrestres et des gouverneurs; et quand Dieu menace de venir contre eux en jugement, la même terminologie d’effondrement de l’univers est utilisée pour décrire cela. Prophétisant la chute de Babylone aux Mèdes en 539 avant l’ère commune, Isaïe a écrit:

Voici, le jour de l’Éternel vient,

cruel, avec fureur et ardeur de colère,

pour réduire la terre en désolation;

et il en exterminera les pécheurs.

Car les étoiles des cieux et leurs constellations

ne feront pas briller leur lumière;

le soleil sera obscur à son lever,

et la lune ne fera pas luire sa clarté; (Isaïe 13: 9-10)

De manière significative, Isaïe a prophétisé plus tard la chute d’Edom en termes de dé-création:

Et toute l’armée des cieux s’est fondue,

et les cieux sont enroulés comme un livre,

et toute leur armée est tombée

comme une feuille tombe de la vigne,

et comme ce qui tombe du figuier. (Isaïe 34: 4)

Contemporain d’Isaïe, le prophète Amos, prédit la ruine de Samarie (722 avant EC) dans une grande partie de la même manière:

Et il arrivera en ce jour-là,

dit le Seigneur, l’Éternel,

que je ferai coucher le soleil en plein midi,

et que j’amènerai les ténèbres sur la terre en plein jour« . (Amos 8: 9)

Un autre exemple est le prophète Ézéchiel, qui avait prédit la destruction de l’Egypte. Dieu l’annonça par Ézéchiel:

Et quand je t’éteindrai,

je couvrirai les cieux, et j’obscurcirai leurs étoiles;

je couvrirai le soleil de nuages,

et la lune ne fera pas luire sa clarté.
Tous les luminaires qui luisent dans les cieux,

je les obscurcirai à cause de toi, 

et je mettrai les ténèbres sur ton pays,

dit le Seigneur, l’Éternel. (Ézéchiel 32: 7-8)

Il faut souligner qu’aucun de ces événements astronomiques n’a littéralement eu lieu. Dieu n’entend pas que quiconque plaque une construction littéraliste sur ces déclarations. Poétiquement, cependant, toutes ces choses se sont produites: en ce qui concernait ces nations méchantes, « les lumières se sont éteintes. » C’est tout simplement un langage figuré, ce qui ne nous surprendrait pas du tout si nous étions plus familiers avec la Bible et appréciions son caractère littéraire.

Ce que Jésus dit dans Matthieu 24, donc, dans une terminologie prophétique immédiatement reconnaissable par ses disciples, c’est que la lumière d’Israël va être éteinte; la nation de l’alliance cessera d’exister. Lorsque la Tribulation sera finie, l’ancien Israël – les anciens cieux et l’ancienne terre – ne sera plus.


En quoi est-ce important?

L’année dernière en Amérique, plus de 10.000 personnes ont été assassinées. Nous convenons tous que cela est une mauvaise chose.
Au cours du 20ème siècle, dans le monde entier, environ le même nombre ont été assassinés chaque jour. Plus étonnant encore, ces meurtres étaient tous « légaux ». En fait, ils étaient tous perpétrés par divers gouvernements à travers le monde. Ce nombre ne comprend pas les avortements, autorisés ou clandestins. L’année dernière, dans le monde entier, il y a eu environ 135 000 avortements chaque jour.

Ces meurtres ne sont pas nécessaires. Il y a environ 200 000 000 d’Étasuniens qui se disent chrétiens. Ce sont, dans l’ensemble, les personnes les plus puissantes dans le monde. Ils ont assez d’argent pour mettre fin à la pauvreté et l’analphabétisme dans le monde simplement en offrant 10% de leur revenu à des groupes dédiés à la reconstruction chrétienne. Mais 200.000.000 de chrétiens n’investissent pas dans l’avenir de la planète parce qu’ils croient que « Jésus revient bientôt. »

Ces meurtres ne sont pas nécessaires parce que les gouvernements qui les commettent ne sont pas nécessaires.JESUS REVIENT!... ES-TU PRET Gaston Racine250px-The_End_is_Near_50th_Anniversary_Edition

 

 Car un enfant nous est né, un fils nous a été donné, et le gouvernement sera sur son épaule.
Ésaïe 9: 6

 

 

 

Publicités

7 réflexions au sujet de « Jésus ne « revient pas bientôt » »

  1. Bonsoir,

    merci pour ce site qui provoque la réflexion, ce qui est souvent salutaire.
    J’ai bien aimé votre commentaire sur le site de P. Fontaine qui disait :  » ne pas être un suiveur phobique », ça m’ a beaucoup parlé à l’époque. Quoique les disciples eux-même avaient parfois du mal : « Ils étaient en chemin pour monter à Jérusalem, et Jésus allait devant eux. Les disciples étaient troublés, et le suivaient avec crainte. » Marc 10:32
    Peut-être est-ce en fait normal quand on suit son maître à la croix ?

    Revenons à cet article .
    Admettons que Matthieu 24 a été entièrement accompli en 70.

    Que faire de ça :
    30 Alors le signe du Fils de l’homme apparaîtra dans le ciel ; tous les peuples de la terre se lamenteront et ils verront le Fils de l’homme venir sur les nuées du ciel avec beaucoup de puissance et de gloire.
    31 Il enverra ses anges avec la trompette retentissante et ils rassembleront ceux qu’il a choisis des quatre coins du monde, d’une extrémité du ciel à l’autre.

    Avons-nous raté la venue du Fils de l’homme EN GLOIRE sur les nuées, que tout oeil pourra voir (Apo 1:7) ? Je n’ai pas l’impression que les contemporains de ces événements nous en aient laissé la moindre trace.
    Avons-nous dès lors raté le rassemblement des élus ?
    Pourquoi continuer l’histoire après 70 si les élus sont rassemblés, quid de ceux qui sont nés après ?
    Ou alors sommes-nous déjà dans le millénium (si vous y croyez…) ou Il paît les nations avec une verge de fer (j’ai plutôt l’impression de vivre l’inverse…) ?

    Merci pour les éclaircissements,

    Olivier

    J'aime

    • Bonsoir, bienaimé dans le Messie.

      A la fin de l’année scolaire 2015-2016, j’ai demandé à mes enfants de questionner leurs enseignants de GHEC sur le sens des mots « monde » et « terre » au premier siècle de notre ère. Aucun prof n’a osé articuler de réponse. C’est qu’il faut au besoin être quasiment un familier des problématiques des antiquités grecques, latines et judéennes pour opiner sur cette question.
      Sans avoir des accointances très poussées avec cette époque pendant laquelle j’aurais aimé vivre pour son fourmillement spirituel, je puis vous affirmer avec force et emphase que le mot « terre » dans « peuples de la terre », ne concerne que stricto sensu la terre d’Israël, voire, la seule Yerushalayim! En langue du cru, c’est Eretz Yizroel, et cela n’a rien à voir avec Rome, la Chine, l’Irlande, le Saskatchewan, le Mexique ou le Zimbabwé. La terre dont parle Yeshua en Matthieu 24 n’est que la ville du grand roi, Yerushalayim, alias Sodome et Egypte, alias Babylone la grande! Rien de plus, rien de moins.
      Hélas, ce brave gars habitant les forêts des Îles Andaman qui a reçu la vie que Yeshua donne, si la grande Tribulation était à venir, ne fuirait pas dans les montagnes de Yerushalayim! La paysanne de la Camargue n’irait pas non plus dans cette montagne. Tout Matthieu 24 est bel et bien accompli, au premier siècle.
      Les nuées?
      Songez qu’il n’y a guère de novation dans le texte de la Nouvelle Alliance où la citation des textes de la Première Alliance est reine. Même le scénario de la manifestation dans les nuées est un remake de ce qui a été mis au crédit d’EL Shadaï dans l’Ancienne Alliance. La venue sur les nuées a été manifestée très explicitement à Yerushalayim, Flavius Josèphe en rend compte dans ses annales.
      Le millénium? Une longue échelle de savoir et d’espérance dans les dénominations églisiennes, qui n’est en fait qu’un escabeau verbal, une béquille langagière pour exprimer un temps certes long, qui n’est guère séculaire, car le feu inextinguible de Sodome et Gomorrhe ne brûle plus depuis des centaines d’années…
      Les élus? je travaille à proximité d’un quartier israélite de Paris où quantité de sectateurs du judaïsme se réclament d’un sang et d’une foi, mais personne d’entre ces prétendus « israélites » ne peut dire à quelle tribu il appartient. Et les élus dont il est question appartiennent bien aux 12 tribus. Les voyez-vous, ces tribus dont parlent les textes bibliques? A fortiori dans l’église?
      Je prendrai le temps de vous adresser dans les textes de la Nouvelle Alliance chaque point de mon propos. Et bien sûr hors de ces textes, les récits de Josèphe sur la Parousie accomplie de Yeshua HaNotzri.
      Paix vous soit.

      J'aime

  2. Bonjour Ntjufen,

    Pour les dates, les époques, etc: deux passages: le premier dans Jean, le deuxième dans les Actes:

    Jean 3:12
    Si vous ne croyez pas quand je vous ai parlé des choses terrestres, comment croirez-vous quand je vous parlerai des choses célestes?

    Actes 1:3 et 6-8
    Après qu’il eut souffert, il leur apparut vivant, et leur en donna plusieurs preuves, se montrant à eux pendant quarante jours, et parlant des choses qui concernent le royaume de Dieu. (…)
    Seigneur, est-ce en ce temps que tu rétabliras le royaume d’Israël? Il leur répondit: Ce n’est pas à vous de connaître les temps ou les moments que le Père a fixés de sa propre autorité. Mais vous recevrez une puissance, le Saint Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre.

    Qu’est-ce qu’Israël? Sur la terre et dans les cieux? Jésus est dès le commencement … il est le même hier, aujourd’hui, demain. Cela nous renvoie à QUI EST Jésus, réellement? Par rapport à Dieu?

    Sinon, pour le verbe venir (son temps, sa grammaire et donc sa réelle signification), il y a toute une explication que je ne retrouve plus. Je pense que tu dois trouver facilement sur Internet. (Mais bon, les exégètes et herméneutes, et linguistes, et théologiens, etc sont pour la plupart des non-chrétiens. Donc, ils ne croient pas La Bible, pas en Jésus (celui de la Bible) et donc, leurs explications sont la plupart du temps « comme des portes fermées ». Dans le sens, une petite chose est montée en épingle et nous cache l’ensemble, l’essentiel, la porte ouverte! 😉

    Le V de Jean fait partie de cet ensemble:V 5 à V21

    Jésus répondit:
    AMEN! AMEN! je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’Esprit est Esprit. Ne t’étonne pas que je t’aie dit: Il faut que vous naissiez de nouveau. Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit; mais tu ne sais d’où il vient, ni où il va. Il en est ainsi de tout homme qui est né de l’Esprit.

    Nicodème lui dit:
    Comment cela peut-il se faire?

    Jésus lui répondit:
    Tu es le docteur d’Israël, et tu ne sais pas ces choses!

    [Jésus] AMEN! AMEN! je te le dis,
    nous disons ce que nous savons, et nous rendons témoignage de ce que nous avons vu; et vous ne recevez pas notre témoignage.

    Si vous ne croyez pas quand je vous ai parlé des choses terrestres, comment croirez-vous quand je vous parlerai des choses célestes?

    Personne n’est monté au ciel, si ce n’est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l’homme qui est dans le ciel. Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l’homme soit élevé, afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle. Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. (Jean 3:16) Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu’il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. Celui qui croit en lui n’est point jugé; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. Et ce jugement c’est que, la lumière étant venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs oeuvres étaient mauvaises. Car quiconque fait le mal hait la lumière, et ne vient point à la lumière, de peur que ses oeuvres ne soient dévoilées; mais celui qui agit selon la vérité vient à la lumière, afin que ses oeuvres soient manifestées, parce qu’elles sont faites en Dieu

    (Ci-dessus: Début du 3ème chapitre de l’évangile de Jean, sans sauter de verset et en suivant, des versets 5 à 21 )

    Et Actes est dans ce passage: V1 à V14

    Théophile, j’ai parlé, dans mon premier livre, de tout ce que Jésus a commencé de faire et d’enseigner dès le commencement jusqu’au jour où il fut enlevé au ciel, après avoir donné ses ordres, par le Saint Esprit, aux apôtres qu’il avait choisis. Après qu’il eut souffert, il leur apparut vivant, et leur en donna plusieurs preuves, se montrant à eux pendant quarante jours, et parlant des choses qui concernent le royaume de Dieu. Comme il se trouvait avec eux, il leur recommanda de ne pas s’éloigner de Jérusalem, mais d’attendre ce que le Père avait promis, ce que je vous ai annoncé, leur dit-il; car Jean a baptisé d’eau, mais vous, dans peu de jours, vous serez baptisés du Saint Esprit. Alors les apôtres réunis lui demandèrent: Seigneur, est-ce en ce temps que tu rétabliras le royaume d’Israël? Il leur répondit: Ce n’est pas à vous de connaître les temps ou les moments que le Père a fixés de sa propre autorité. Mais vous recevrez une puissance, le Saint Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre. Après avoir dit cela, il fut élevé pendant qu’ils le regardaient, et une nuée le déroba à leurs yeux. Et comme ils avaient les regards fixés vers le ciel pendant qu’il s’en allait, voici, deux hommes vêtus de blanc leur apparurent, et dirent: Hommes Galiléens, pourquoi vous arrêtez-vous à regarder au ciel? Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l’avez vu allant au ciel. Alors ils retournèrent à Jérusalem, de la montagne appelée des oliviers, qui est près de Jérusalem, à la distance d’un chemin de sabbat. Quand ils furent arrivés, ils montèrent dans la chambre haute où ils se tenaient d’ordinaire; c’étaient Pierre, Jean, Jacques, André, Philippe, Thomas, Barthélemy, Matthieu, Jacques, fils d’Alphée, Simon le Zélote, et Jude, fils de Jacques. Tous d’un commun accord persévéraient dans la prière, avec les femmes, et Marie, mère de Jésus, et avec les frères de Jésus ….

    (Ci-dessus: début des Actes sans sauter de verset et en suivant, des versets V1 à V14)

    J'aime

    • Chère Sandra

      Je ne regrette pas d’être un questionneur inlassable, car le Messie Yeshua himself a beaucoup questionné et a été questionné. La religion qui se réclame de Lui, toutefois, est réfractaire, voire allergique aux questions. On fonctionne en dogmes, et en doctrines, lesquels ont souvent le chic de nier les Écritures.
      Sur notre Seigneur, je pense qu’il y a une façon simple d’envisager les choses: soit Il est véritablement ce qu’Il a dit qu’Il est, soit on a affaire à un mystificateur, un mec super-futé à la pensée fulgurante et résistant aux âges. Il se trouve que pour moi, le Fils de l’Homme, Ben HaAdam, est juste une ambassade, une longue mission en forme d’enveloppe humaine pour apporter la lumière du Très-Haut aux humains. Autant en Genèse 22:8, Abraham répond à Isaac « Elohim se pourvoira lui-même », autant pour racheter l’humanité, Il s’est pourvu Lui-même en suscitant ce Yeshua dans le couple de Yosef et Mariam.
      Donc, si je crois que Yeshua a une parole indépassable, car il est la voie/voix du Tout-Puissant, je prends pour argent comptant, sans besoin de spiritualiser, ce qu’Il a dit. Il a dit que les personnes devant Lui, écoutant ce qu’Il dit, ne goûteraient pas la mort, qu’ils ne L’aient vu venant dans Son Royaume! Matthieu 16:28. Il est le Roi, et le Royaume- en nous (Luc17:21), car nous sommes en Lui! Remarque: propos commencé avec: « En vérité, en vérité (Amen, amen) ».
      Je Le crois, et Il est venu avant que certains de Ses auditeurs ne meurent.
      La religion a-t-elle quelque intérêt à entretenir une espérance fondée sur l’ignorance? Oui!
      La religion dite chrétienne a tous les traits d’un judaïsme pour Goyim.
      Oui, Yeshua vit en cette humanité post-soixantedizarde; oui Il règne, car Son royaume ne vient pas de manière à être observé (Luc 17:20). Ceux qui attendent un « Jésus » assis sur un trône à Jérusalem n’ont pas fini la maternelle du judaïsme rabbinique.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s