50 CHOSES QUE JE N’AI PAS APPRISES À L’ÉGLISE (SUR LA «FIN DES TEMPS»)

50 choses que je n’ai pas apprises à l’église (sur la « fin des temps ») par Ken Dahl

  1. S’il vous plaît ayez votre Bible ouverte tout au long de cette étude
  2. Si vous trouvez quoi que ce soit dans ce que je dis que la Bible dit et que la Bible ne dit pas clairement et simplement dans le contexte littéraire de la pertinence de l’audience, s’il vous plaît faites-le-­moi savoir …

J’ai fait raisonnablement diligence ici, et c’est seulement en toute ouverture et honnêteté que je présente les 50 choses que je n’ai pas apprises à l’église sur la « fin des temps » et la « venue du Fils de l’homme » … La version véhiculée par l’église de ces choses est COMPLÈTEMENT différente de celle de la BIBLE. Je ne le savais pas.

  1. Jérusalem a été détruite ? J’ignorais que le temple de Jérusalem a été détruit (et ensuite complètement et méthodiquement démantelé jusqu’à sa fondation) en 70 EC (comme Jésus l’a prédit dans Matthieu 24 : 2) à partir des ordres d’un Romain fou (César Néron) qui ­ dans toute la région -avait le surnom bien connu de « la Bête ».

Prise Yerushalayim (8)

Je l’ignorais.

Prise Yerushalayim (9)

Le saviez-­vous ?

  1. Les Armées romaines ? J’ignorais que l’histoire du premier siècle a enregistré que les armées romaines, portant les insignes audacieux d’un aigle, entourèrent Jérusalem en 68 EC exactement comme a dit Jésus qu’ils le feraient dans Luc 21:20.

Je me demande … quand les disciples (qui auraient encore été en vie alors) « ont vu les armées autour de Jérusalem » s’ils ont pensé à Luc 21:20 … Pourquoi ne le feraient-­ils pas? Non seulement il leur a été dit qu’ils allaient voir toutes ces choses se produire, mais quand ils les verraient ­ ce serait ce que Jésus appelait « les jours de vengeance » … afin que « toutes les choses qui sont écrites soient accomplies. » (Verset 22) …

J’ignorais que le chapitre 24 de Matthieu est un récit historique réel attesté de Jésus disant à Ses disciples du premier siècle (comme il se tenait là et les regardait dans les yeux) des choses qui allaient arriver dans leur vie.

Pour une raison inexplicable, il ne m’est jamais venu à l’idée que quand Jésus a dit « vous » verrez toutes ces choses ­ qu’Il parlait en fait à de vraies personnes, vivantes, et non pas de simples accessoires de scène. Ces gens n’étaient pas seulement des « leçons de choses », ils étaient les véritables AUDITOIRES et RÉCIPIENDAIRES des choses qu’Il était en train de leur promettre qu’elles arriveraient dans leur vie, dans leur génération … Jésus se tenait là, les regardant dans les yeux, disant que certains d’entre eux ne goûteraient pas la mort jusqu’à ce qu’Il vienne dans Son royaume. Il a dit aux autres qu’ils n’auraient pas fini de parcourir toutes les villes d’Israël avant que toutes ces choses aient lieu …

Se tenant devant eux, leur mentait-Il ?  

Je ne puis le croire!

 Prise Yerushalayim (16)

  1. Des tranchées de siège ? J’ignorais que l’histoire du premier siècle a enregistré que les armées romaines avaient construit des « tranchées de siège » autour de la ville, tel que prédit par Jésus dans Luc 19: 43-­44.

Événement antique local, ou calamité mondiale dans un avenir lointain ?

L’armée utilise des tactiques anciennes pour prendre une ville (i.e., ils construisent des tranchées de siège autour de la ville [Luc 19. 43-44]). Pourquoi une armée mécanisée du vingt et unième siècle, avec des missiles, des avions de chasse et des bombes intelligentes hautement destructives construirait-elle une tranchée de siège?

Les lois pharisaïques sur le shabbat sont toujours en vigueur (Matt. 24:20). Quel intérêt y aurait-­il au 21esiècle pour des lois sur le Shabbat alors que les lois Pharisaïques ont été hors de l’usage civil depuis plus de 1900 ans ?

Les disciples doivent être persécutés par les synagogues et traduits devant les rois (Marc 13. 9). Quelles synagogues du 21esiècle se tiendraient en jugement contre les croyants ?

Les chrétiens doivent fuir la Judée et aller dans les montagnes (Matt. 24:16). L’histoire atteste par des documents avec des détails journalistiques qu’effectivement ils l’ont fait.

Les gens habitaient dans des maisons à toit plat. (Matt. 24:17). Il devrait être évident pour tout interprète impartial que la « grande tribulation » se rapporte aux Judéens vivant en Palestine au premier siècle. Où sont les toits plats du vingt et unième siècle vers lesquels les gens ne doivent pas revenir ?

Qui à Tokyo ou Sydney ou Minneapolis ou Seattle sera en mesure de « voir » l' »abomination de la désolation ? » On ne peut même pas appliquer ce passage du chapitre 24 de l’Écriture à la Jérusalem du XXIe siècle, et encore moins à quelque autre lieu sur la planète.

  1. La plus grande évasion chrétienne de l’histoire ? J’ignorais que l’Histoire du premier siècle a établi que pas un chrétien n’a péri dans la destruction de Jérusalem, ni que l’historien Eusèbe a écrit: « Cependant le corps entier de l’église à Jérusalem, ayant été instruit par une révélation divine, donnée aux hommes à la piété approuvée avant la guerre, se retira de la ville, et habita dans une certaine ville au-delà du Jourdain, nommée Pella. « 
  1. J’ignorais que Épiphane a également attesté l’évasion chrétienne: « Il est tout à fait remarquable que pas un seul chrétien n’a péri dans la destruction de Jérusalem, pourtant il y en avait beaucoup là quand Cestius Gallus  a investi la ville … »
  1. Le Livre des Actes était-il dans les « derniers jours »? J’ignorais que Pierre avait effectivement dit aux gens en Actes 2:16 qu’ils étaient, en fait, dans les « derniers jours », même si j’ai lu ce passage une centaine de fois. Là encore, nous « voyons » ce qu’on nous a appris à voir. Les « derniers jours » durent-ils depuis plus de 2000 ans? Est­-ce que la « cognée a été mise à la racine de l’arbre » depuis plus de 2000 ans ? Essayez d’imaginer un homme tenant une hache au pied d’un arbre, comme pour marquer l’endroit où il va commencer à couper, puis maintenant cette position depuis 2000 ans. Je pense que la métaphore d’une hache « déjà posée à la racine d’un arbre » devrait signifier « très bientôt » … Mais je dis ça, je dis rien.
  1. Paul et ses pairs étaient-ils dans les « derniers jours »? J’ignorais que quand l’apôtre Paul disait : « Nous les vivants, qui demeurons … » dans 1 Thess. 4: 17 , il parlait en fait à (et de) lui-même et aux gens là, debout devant lui, qui pleuraient LEURS parents morts (et non pas nos parents morts 2000 ans plus tard). Comment se fait-il que nous ayons été formés à lire des choses comme ça et COMPLÈTEMENT MANQUER que nous venons juste de lire sur une personne réelle  disant des choses réelles à des personnes réelles dans une séquence de temps réelle qui traversent « EN TEMPS RÉEL  » douleur et tristesse pour avoir perdu leurs parents ??? Comment sommes-­nous parvenus à lire cela et saisir le mot « NOUS » comme signifiant une déclaration qui a vraiment été faite pour certaines personnes plus de 2000 ans plus tard, plutôt que pour les gens pour lesquels ces mots ont été directement prononcés ???

Avons-­nous volé l’histoire de quelqu’un d’autre ?

Est-­ce même possible ?

Ils ne sont pas autorisés à être NOUS, et nous ne sommes pas autorisés à être EUX.

  1. Des rochers de 45 kilos catapultés ? J’ignorais que l’histoire du premier siècle a éloquemment établi que l’armée romaine lançait des rochers de 45 kilos sur la ville de Jérusalem, ni combien c’était horrible dans la vraie vie pour les destinataires de ces … « grêlons » jusqu’à ce que je lise la documentation (Josèphe) historique sur le sujet … (Apocalypse 16:21).

Prise Yerushalayim (17)

Aucun prédicateur ne m’a jamais dit cela.

  1. Apocalypse et Matthieu, une même histoire ?  J’ignorais que les déclarations initiales et finales du livre de l’Apocalypse décalquaient essentiellement les mêmes déclarations initiales et finales du sermon de la Montagne des Oliviers par Jésus lui ­même …

(Apocalypse 1: 1) « les choses qui doivent arriver bientôt » (Apocalypse 1: 3) « car le temps est proche ».

(Apocalypse 22: 6) « les choses qui doivent arriver bientôt » (Apocalypse 22:10) « car le temps est proche ».

Matthieu 23:36  » En vérité,  je vous dis, toutes ces choses viendront sur CETTE génération « .

Matthieu 24:34  » En vérité,  je vous le dis, CETTE génération ne passera point que toutes ces choses (versets 2 à 34) ne soient arrivées. »

  1. Des armées entourant Jérusalem en 66 EC? Je ne savais même pas que ce fait historique indéniable selon lequel des armées entourant Jérusalem et construisant des tranchées de siège puis démantelant complètement le bâtiment du temple eut effectivement lieu dans cette génération (tout comme Jésus a dit que cela arriverait). Je n’ai jamais cessé de considérer que ces choses seules sont à inclure dans « toutes ces choses viendront sur CETTE génération « . Je n’avais pas compris que quand Jésus a dit « ce sont les jours de vengeance » Il faisait allusion à l’événement qui a eu lieu en 70 EC, mais la documentation historique prouve que ce furent des jours de vengeance …
  1. D’après les prédicateurs Jésus aurait menti ??? J’ignorais que la plupart des prédicateurs de la « fin des temps » d’aujourd’hui disent (essentiellement) que Jésus allait au premier siècle, racontant à ces gens que quelque chose allait leur arriver (de leur vivant) qui ne leur est pas arrivé et ne leur arriverait pas.
  1. D’après les prédicateurs les apôtres auraient menti ???  J’ignorais que les prédicateurs de la « fin des temps » en effet, disent aussi, essentiellement que Pierre et Paul ont également menti ou ont été eux-­mêmes trompés sur le même sujet et ont ainsi donné des informations inexactes sur la « fin de l’âge » aux gens à qui ils parlaient … (Romains 13: 11-­12; 1 Cor. 7: 29­-31; 1 Cor . 10: 11;.   2 Thess. 2: 6, 7;  . Phi 4:5; Jacques 5: 7­-9;  1 Pierre 1:20;.  1 Pierre 4: 7; 1 Jean 2:18; Actes 2:16­-17;  Hébreux 10: 25 et 10:37)
  1. Les Sept églises, des églises réelles du premier siècle ? J’ignorais que les « sept églises » dans le livre de l’Apocalypse (à qui le livre était littéralement adressé) étaient vraiment des églises réelles du premier siècle pleines de chrétiens (réels) sévèrement persécutés. Ni que l’ordre dans lequel elles ont été répertoriées dans l’Apocalypse était le même ordre que celui d’une route postale romaine connue (premier siècle). Ni que vous pouvez réellement voir le continent où ces villes sont ­de l’île de Patmos (qui est maintenant un grand site touristique tropical où les bateaux de croisière accostent).

Je l’ignorais.

Villes_Apocalypse

Je n’avais jamais même pris une minute pour examiner (pour moi-même) le thème même de cette lettre appelée « Apocalypse ». Par exemple, dans le premier verset du premier chapitre Jean indique clairement qui est son audience réelle (ses esclaves), et poursuit ensuite en leur disant que sa lettre parle de choses « qui doivent arriver bientôt » pour EUXEn 1: 3 , nous voyons Jean incontestablement dire aux gens de ces sept églises que la raison pour laquelle ils doivent « tenir compte des choses qui sont écrites » c’est parce que « le temps est proche » . Pourquoi Jean dirait résolument que le but même de sa lettre était sur des choses qui sont très proches, si elles n’étaient absolument pas proches? Je n’avais jamais été poussé par l’église à seulement poser cette question.

REVELATION-John-Patmos-BibleSoryThatLive-701

  1. J’ignorais que la lettre de Jean aux (vrais) gens de ces (vraies) églises était envoyée pour leur service par Jean, un « compagnon de la tribulation », pour leur donner l’instruction spirituelle, l’encouragement et de L’ESPOIR … Jean écrit à sept églises réelles dans des circonstances difficile Il veut les porter à comprendre ce qui est écrit,  révélé, et montré … Ils doivent entendre et en tenir compte, ce qui exigerait qu’ils comprennent … La lettre de Jean traite de choses « qui doivent avoir lieu bientôt » (proximité temporelle) … C’était une lettre d’instruction, d’encouragement et d’ ESPOIR … Et CECI est une GRANDE PARTIE de ce qu’il a dit à CES VRAIS GENS…

Apocalypse 1: 1 ­ « … les choses qui doivent arriver bientôt »

Apocalypse 3:11 ­ « Voici, je viens bientôt ! »

Apocalypse 22: 6 ­ « … les choses qui doivent arriver bientôt. »

Apocalypse 22: 7 ­ « Voici, je viens bientôt ! »

Apocalypse 22:10 ­ « Ne scelle point les paroles de la prophétie de ce livre, car le temps est proche. »

Apocalypse 22.12 ­ « Voici, je viens bientôt. »

Apocalypse 22:20 ­ « Certainement, je viens bientôt. » εγγυς, engus signifie « proche, tout près  »

Apocalypse 1: 3 ­ « Le temps est proche. »

Apocalypse 22:10 ­ « Le temps est à proche. » μελλει, mello, mellei signifie « sur le point de , près de »

Apocalypse 1:19 ­ « Écris … les choses qui sont sur le point d’arriver. »

Apocalypse 3:10 ­ « … l’heure de l’épreuve qui va venir sur la terre habitée tout entière. »

  1. J’ignorais que ces gens dans ces sept églises PENSAIENT que tous ces versets étaient vrais pour EUX, ni que cela leur donnerait la CONVICTION que toutes ces choses arriveraient de LEUR vivant, mais cela est arrivé.

Certes , Jean ne dit pas à ces pauvres saints persécutés que le « temps est proche et vous devez tenir compte de ce que je vous écris, et Dieu se préoccupe de votre persécution ­ MAIS les choses que je vous annonce comme proches de vous et devant arriver bientôt NE sont (en fait) pas vraiment proches de vous et (en fait) n’arrivent pas bientôt, mais (vraiment et effectivement) n’auront pas lieu avant 2000 et quelques années à partir de maintenant « ! « Mais bon, merci de nous laisser UTILISER votre ESPOIR DÉSESPÉRÉ et votre SITUATION DÉSASTREUSE comme accessoires de contes pour les gens RÉELS (dans 2000 ans) pour qui cette lettre est (en fait) vraiment écrite. » ?

Quoi ?????

Pouvez­-vous imaginer cela?

Tout ceci fait-il sens?

Comment cela a-t-il pu arriver? !!

  1. Ce qui arriva du temps de Noé ? J’ignorais que les mots « l’un sera pris et l’autre laissé » dans Matthieu 24: 37­-39 , qui doit refléter le temps de Noé ­ voudrait EN RÉALITÉ dire que celui qui est LAISSÉ est celui qui sera ÉPARGNÉ … sinon ce ne serait pas « comme ce qui arriva du temps de Noé » ­ parce que le déluge vint, et les « PRIT » tous au loin; ainsi en sera-t-il à l’avènement du Fils de l’homme.  » Mais ça ne se termine pas là … « Et ils lui répondirent et lui dirent : où sera-ce, Seigneur? Et Il (Jésus) leur dit: Où sera le corps, là les aigles se rassembleront. « Où? Là où sera lacarcasse! Là où sera le cadavre! Là où sera le lieu de mort! La Destruction, ce sera là.

L’idée que Matthieu 24 parle de prendre les saints dans un enlèvement n’est pas vraie du tout. Le modèle biblique est que les saints sont laissés après que la destruction aura pris les méchants. Où ? À Jérusalem … Quand ? En l’an 70, lors de la destruction et la désolation du temple. Les Romains étaient comme un aigle, et l’enseigne de leurs armées était un aigle. Le terme « carcasse » représente l’État judéen totalement corrompu dans la première génération; les « aigles » sont un symbole correspondant à l’armée romaine, dont chaque légion portait l’aigle comme étendard.  » Le terme « Carcasse « est expliqué dans Word Pictures de Robertson comme suit: « Comme dans Matthieu 14:12, le cadavre. A l’origine un corps tombé, du sens du terme grec, tomber, comme le latin cadaver de cado , tomber.

Je l’ignorais. Je n’ai jamais lu ces vers autrement que de la façon dont on m’a dit de les « voir » …

  1. Une mythologie de l’Enlèvement avant la Tribulation ? J’ignorais qu’il n’y a pas d’écrit connu ou tout type de référence par quelque écrivain au sujet d’un enlèvement pré­tribulationniste avant 1830. J’ignorais que c’est un fait historique que cet enseignement n’existait pas parmi les premiers chrétiens ou les pères de l’Église ou tout chrétien à travers l’histoire jusqu’en 1830 …

Le saviez­-vous? Moi, non …

  1. J’ignorais qu’à l’origine de cette croyance il y a une jeune fille de quinze ans nommée Margaret MacDonald dans la ville de Port Glasgow, en Écosse. En 1830, elle a eu un rêve ou une vision que les chrétiens étaient enlevés juste avant la « Grande Tribulation » dont il est question dans Matthieu chapitre 24. Autour de 1832 un pasteur presbytérien à Londres, en Angleterre, Edward Irving a entendu parler de ce rêve ou cette vision que Mlle MacDonald avait et a commencé à l’enseigner à sa congrégation.
  1. J’ignorais que c’est un fait bien documenté que John Nelson Darby, le fondateur d’un groupe connu sous le nom des Frères de Plymouth, qui après avoir visité Mlle MacDonald a aussi commencé à enseigner cette nouvelle théorie. Plus tard, en 1917, I. Scofield publiait son « édition améliorée » de la Bible de Référence Scofield (qui contenait les enseignements dispensationnalistes pré­tribulationistes de Darby et d’autres). Bientôt de nombreux collèges bibliques tels que l’Institut Biblique Moody et des séminaires tels que Dallas Theological Seminary sont devenus des promoteurs acharnés de la théologie qui comprenait la doctrine d’un enlèvement pré­tribulationniste.

Honnêtement, je l’ignorais.

En 1970, Hal Lindsey, qui a fréquenté le Dallas Theological Seminary, a popularisé cet enseignement avec son livre intitulé L’agonie de notre vieille planète (The Late Great Planet Earth.) Des millions d’exemplaires ont été vendus et un film du même titre a été réalisé. D’autres personnes ont écrit davantage de livres, et ont commencé à enseigner cette philosophie très jeune comme « Vérité biblique » … Tout le monde sur la planète est maintenant familier des livres et des films Le chaos/Les Oubliés (Left Behind) de Tim LaHaye…

  1. J’ignorais que lire des documents historiques réels sur la destruction de Jérusalem était aussi facile que couper et coller un lien …

http://miltiade.pagesperso-orange.fr/siege_jerusalem_titus.html

La lecture de cette leçon d’histoire m’a donné envie de pleurer.

Pourquoi aucun pasteur ne m’a jamais raconté cette histoire ???

  1. La « Nouvelle Jérusalem » n’est PAS une ville réelle ??? J’ignorais (n’y avais jamais vraiment pensé ) que si la « Nouvelle Jérusalem » dans le livre de l’Apocalypse évoque une ville réelle (plutôt qu’une métaphore symbolisant l’épouse de Christ) ,  cette ville CUBIQUE de 2400 KM pourrait (littéralement) couvrir l’ensemble du Proche Orient , y compris toute l’Égypte, la Turquie, l’Irak, la Syrie, la Jordanie, Israël, l’Arabie Saoudite, une énorme section de la mer Méditerranée, et plusieurs parties d’autres pays voisins ­ pour ne pas mentionner l’extension de 1930 km au-delà de la station spatiale internationale qui est dans une orbite basse de 350 km.

Quoi???

 NewJerusalemFromSpace

  1. Le tiers des étoiles ? J’ignorais que la chute d’un tiers des étoiles sur la terre ne pourrait jamais arriver ­ principalement parce que la plus petite étoile là-bas est au moins mille fois plus grande que l’ensemble de notre planète. Je l’ignorais.
  1. Des fixeurs de dates??? J’ignorais que Hal Lindsey et Jack Van Impe et Tim Lahaye ont tous fait plusieurs prédictions de temps et des projections « à-peu-près, autour-de » sur l’année de la Seconde Venue au cours des 30 dernières années, et pourtant des pasteurs partout dans ces plaines des délices exposent fièrement leurs livres dans les bibliothèques de leurs bureaux.

Hal Lindsey 1982, 1988, 2007, avec les dates hypothétiques allant jusqu’à 2048;

Jack Van Impe 1975, 1992, 2000, 2012;

Ellen G. White (co-fondatrice de l’église des Adventistes du 7e jour): 1843, 1844, 1850, 1856;

Joseph Smith (fondateur de l’église Mormon) 1891;

Pat Robertson 1982;

Lester Sumrall 1985, 1986, 2000;

Benny Hinn 1993;

Kenneth Hagin 1997­2000;

Jerry Falwell 2010;

Jean Hinkle (Trinity Broadcasting Network) 1994;

Louis Farrakhan 1991;

Les Témoins de Jéhovah 1874, 1878, 1881, 1910, 1914, 1918, 1925, 1975, et 1984.

Et plutôt que ces auteurs soient interdits dans les magasins de livres chrétiens, l’argent continue de couler à flot pour ces mêmes auteurs, jusqu’à ce jour. On ne m’a jamais parlé de ces faits dans l’église … Les titres ont changé pour des déclarations moins engageantes telles que: « Sommes-nous dans les derniers jours? » Juste au cas où nous n’y serions pas ­ de cette façon, ils ne perdent pas la face comme ils l’ont fait si piteusement dans les années 70 et 80 et 90 avec des titres plus audacieux …

Note ajoutée : Si votre pasteur a l’un des livres de ces auteurs dans la bibliothèque de son bureau, « voilà l’indice »…

  1. Audience originelle = Audience pertinente ??? J’ignorais (et n’ai jamais vraiment cessé d’y penser) que lorsque Jésus parlait aux Scribes et aux Pharisiens de ces choses ­ Il parlait effectivement aux Scribes et aux Pharisiens, et quand Il parlait à Ses disciples au sujet de ces choses, il parlait en fait à Ses disciples (pas à vous et moi au 21ème siècle).

Pensez-y maintenant … cela n’a de sens que s’il parlait aux gens à qui Il s’adressait… D’accord?

  1. Changement de public? J’ignorais que quand Jésus a dit aux gens du premier siècle qu’ILS feraient l’expérience de « toutes ces choses » Il LEUR disait ce qui allait leur arriver de leur vivant (pas du vivant de quelqu’un d’autre quelques 2000 ans plus tard). Et je suis honnête quand je dis que je n’étais vraiment pas au courant du fait qu’on m’avait (littéralement) enseigné à RETIRER mentalement le vrai public immédiat et les destinataires de ces conversations du Nouveau Testament pour m’INSÉRER à leur place (comme si Jésus me parlait à moi plutôt qu’à eux). Voyez comment c’est fou, et comment nos enseignants ont effectivement tordu les choses!
  1. J’ignorais que Ses disciples pensaient que Jésus parlait d’eux et qu’ils verraient ces choses de LEUR vivant. Comment est­ce que nous avons appris à « voir » (ou percevoir) les conversations dans le Nouveau Testament comme étant adressées à nous plutôt qu’aux gens (réels) à qui elles s’adressaient directement ? Nous les « voyons » comme des « leçons de choses », pas des gens. Comment nos enseignants ont-ils tordu les choses?
  1. L’Antichrist déjà au premier siècle ??? J’ignorais que la Bible dit que l’ « Antichrist » était déjà au premier siècle … 1 Jean 2:18; Comparez Matt. 24: 23-­34, et 1 Jean. 4: 3 Cela voudrait dire qu’ils étaient dans les « derniers jours », n’est­ce pas ? Oh, et J’ignorais que même s’il y a beaucoup de références à un temple reconstruit dans l’Ancien Testament, et cette reconstruction a eu lieu, il n’y a AUCUNE référence à un autre temple reconstruit qui remplacera celui qui a été détruit en 70 EC, pourtant afin que les doctrines futuristes de la fin des temps soient vérifiées ­ il doit y en avoir un. Mais de la façon dont les experts de la fin des temps parlent, je pensais qu’ils sortaient ça de la BIBLE. Mais maintenant, je me rends compte que même si quelqu’un a construit un nouveau temple à Jérusalem et a commencé à offrir des sacrifices ­ cela ne changera rien.
  1. Les guerres et les bruits de guerres ??? J’ignorais qu’il y avait des « guerres et des bruits de guerres » au cours de l’ère de la « Pax Romana » (Paix romaine). J’ignorais qu’un gros livre pourrait être écrit à ce sujet … Josèphe écrit que « les guerres civiles romaines étaient si communes » dans cet empire qu’il n’y avait « pas besoin d’écrire à leur sujet en détail ». Les Judéens étaient souvent la cible de ces guerres. A Séleucie « plus de 50.000 Judéens ont été tués. » Les Annales de Tacite (14 EC -68 EC) décrivent le tumulte de la période avec des expressions telles que « perturbations en Allemagne », « troubles en Afrique », « troubles en Thrace, » « insurrections en Gaule », et la liste continue… l’information est disponible à ce sujet si cela vous intéresse.

J’ignorais tout à ce sujet. C’est vraiment incroyable ce qu’un peu de recherche peut redresser les choses, n’est­ce pas ?

  1. Les famines dans le pays ? J’ignorais qu’il y avait des famines épouvantables dans le pays au premier siècle, et que commençant avec le livre des Actes, nous voyons que les famines étaient répandues dans la période antérieure à la destruction de Jérusalem en 70 EC (Actes 11:27-­29). La famine était si grande que l’église aussi loin que Corinthe participait aux efforts de secours (1 Cor. 16:1­5; Romains 15:25­-28). Les historiens bien renseignés de l’époque, Josèphe, Tacite et Suétone, ont tous écrit sur les famines atroces au cours de cette même période.
  1. Des tremblements de terre à différents endroits ? J’ignorais qu’il y avait des tremblements de terre catastrophiques au premier siècle, ni que Jésus a dit simplement, « dans divers endroits, il y aura des famines et des tremblements de terre » (Matthieu 24: 7). J’ignorais qu’il n’a jamais rien dit au sujet d’une augmentation de leur NOMBRE. Les tremblements de terre sont mentionnés avant la destruction de Jérusalem en 70 EC, l’un à la crucifixion (Matt. 27:54), l’autre à la résurrection du Christ Matt. 28: 2), et un autre dans Actes 16:26 qui a secoué les fondations d’une prison … Des historiens séculiers de cette même période ont répertorié de nombreux tremblements de terre en Crète, à Smyrne, à Milet, Chios, Samos, Laodicée, Hiérapolis, Colosses, Campanie, Rome , et en Judée. Josèphe décrit un tremblement de terre en Judée d’une telle ampleur « que la constitution de l’univers a été confondue pour la destruction des hommes. »

J’ignorais que ce que la plupart des prédicateurs de la « fin des temps » disent est dans un tel énorme contraste avec ce que la Bible dit.

  1. La « Grande Tribulation »? J’ignorais quoi que ce soit sur une « grande tribulation » des saints comme étant clairement établie tout au long du Nouveau Testament et le livre de l’Apocalypse, et un récit très clair de cela dans le livre des Actes (4 : 1­22; 5: 17­40; 8: 1­3; 12: 1­9; 14: 19­20; 16: 22­-23; 22: 30­22:11). Par conséquent, la tribulation se référait aux Judéens, le peuple de Judée (Matthieu 24:16; Luc 21:20­24); Ce n’était pas une tribulation dans le monde entier. La période de sept ans de tribulation évoquée dans le Livre de Daniel peut être reliée avec précision et exactement comme les sept ans à partir de 63 EC et se terminant en l’an 70. Les documents historiques nous disent que l’an 63 EC le peuple judéen se révolta contre Rome, ce qui déboucha sur une période infernale de sept ans durant laquelle des millions de Judéens sont morts, et laquelle prit fin avec la destruction du Temple et la ville de Jérusalem. Josèphe, dans son ouvrage sur les guerres judéennes documente en détail cette terrible période et souligne de nombreux cas d’accomplissement prophétique. En outre, les soixante-­dix semaines de Daniel ne sont pas un événement futur, elles sont plutôt présentées comme un jugement sur Israël : « Soixante­-dix semaines ont été fixées sur ton peuple et sur ta ville sainte, pour clore la transgression » (Daniel 9:24) La Grande Tribulation n’est pas une période à venir; ce fut une période se terminant en 70 EC avec la destruction du Temple, et peut être bien illustrée avec des documents historiques.
  1. « Des faux prophètes de la fin des temps « ? J’ignorais qu’il y avait autant de preuves des faux prophètes de la « fin des temps » dans le Nouveau Testament … L’apôtre Pierre écrit que « il y a eu aussi de faux prophètes parmi le peuple, comme aussi il y aura parmi vous de faux docteurs qui introduiront furtivement des sectes de perdition, reniant aussi le maître qui les a achetés, faisant venir sur eux-mêmes une prompte destruction « (2Pierre 2:1). Ces faux prophètes vont calomnier la vérité, « par cupidité, ils feront trafic de vous avec des paroles artificieuses » (2: 2­3). Et une étude entière pourrait être faite au sujet de cette réalité dans le Nouveau Testament, mais voici quelques versets pour vous … (2 Cor 11:13; Actes 13: 6; 2 Ti 2: 16-­17; Actes 20: 29­ 30; 1 Tim 4: 1; 2 Tim 3:13; 1 Jean 4: 1.; 2 Jean 7; 1 Jean 2:18) …

Comment ai­-je pu complètement rater ça?

 

  1. J’ignorais que les autres apôtres disaient aussi (clairement et hardiment) aux chrétiens du premier siècle qu’ils étaient dans les derniers jours (1Cor 10:11, Jacques 5:8-­9, 1 Jean 2:18, 1 Cor. 7:29­-31, Hé 8:13, Héb. 10:37, Héb. 1: 1­2, Jacques 5: 8, et bien d’autres …) Pourquoi les apôtres diraient-ils aux chrétiens qu’ils étaient dans les « derniers jours »?

Est-­ce que quelqu’un d’autre le sait ?

J’ignorais cela!

 

  1. Expliquer les paroles mêmes de Jésus? J’ignorais que les prédicateurs de la fin des temps avaient en fait « expliqué » des versets comme ­ 10:23 ­  » En vérité, je vous le dis, vous ne n’aurez pas fini de parcourir les villes d’Israël que le Fils de l’homme sera venu « . Et … Matt. 16: 27,28 ­ « Je vous dis en vérité, certains de ceux qui sont debout ici qui ne goûteront pas la mort avant d’avoir vu le Fils de l’homme venir dans son royaume. » Ce que je sais à propos de versets comme ceux-là c’est qu’ils étaient davantage des versets du genre « n’y-ajoute-rien, n’y-entre-­pas, ne-colle-pas-avec-ce-qui-nous-a-été-enseigné « … vous savez .., ce genre de versets qu’on « zappe » pour continuer à lire jusqu’à ce que nous tombions sur les versets que notre pasteur utilise pour étayer son point de vue FUTURISTE sur ces questions … Encore une fois, tout chrétien qui dit qu’il ne comprend pas de quoi je parle ici se ment à lui-même et aux autres.

Allez-­y … lisez ces versets clairement cités et dites-­moi (sans faux-fuyant) que nous avons besoin d’une salle pleine de théologiens renommés pour nous expliquer ce que Jésus a dit ou ce qu’il « VOULAIT DIRE » ou ce qu’il « pourrait » avoir voulu dire ou ce qu’il entendait VRAIMENT dans ces versets CLAIRS-COMME-DE-L’EAU-DE-ROCHE…

  1. Discréditer les paroles de Jésus ? J’ignorais que les prédicateurs de la fin des temps avaient effectivement trouvé un moyen de discréditer la clarté et la simplicité des mots clairement prononcés par Jésus lui-même, comme ­ 23:36 ­  » En vérité, je vous dis, toutes ces choses viendront sur CETTE génération« . Et … Matt. 24:34 ­  » En vérité, je vous le dis, CETTE génération ne passera pas que toutes ces choses ne soient arrivées. » Et … Matt. 26:64 ­ « Vous [le souverain sacrificateur] VERREZ le Fils de l’homme venant sur les nuées du ciel. » Il ne m’est pas venu à l’esprit que ce sont les versets comme ceux que je viens de mentionner qui devraient être le POINT DE DÉPART (ou FONDEMENT) sur lequel commencer à construire une compréhension exégétique responsable du calendrier de la « fin de l’âge » et la « venue du fils de l’homme « … Vous ne pensez pas???

J’ignorais que les « experts » de la fin des temps utilisent 70 % des nouvelles actuelles et des événements mondiaux et 30 maigres % de versets bibliques pour construire leurs doctrines, pourtant les paroles de Jésus à travers le livre de Matthieu laissent peu de place aux spéculations de ces mecs-là.

  1. Les pleureuses de Jérusalem ? J’ignorais que Jésus parlait en fait aux et à propos des femmes en pleurs de Jérusalem et LEURS enfants dans Luc 23: 26-­30 sur ce qui allait leur arriver de LEUR vivant. … parce qu’on m’a toujours enseigné qu’Il parlait de MOI et MES enfants au 21e siècle. (Lisez aussi Apocalypse 6:16) Pourquoi Jésus se serait-il penché pour dire cela à ces femmes si ce n’était pas VRAI ??? Et pourquoi Apocalypse 6:16 se superpose à cette même déclaration si parfaitement?

24794752chantal-de-lussy-chemin-de-croix-jesus-reconfortant-les-femmes-de-jerusalem-jpg

  1. « L’enfer » n’est même pas dans les manuscrits originaux? J’ignorais que le mot « enfer » n’est même pas dans les manuscrits originaux, mais a été ajouté dans les traductions ultérieures et vient du Latin infernus/infernum: lieu destiné au supplice des damnés/séjour des morts. J’ignorais que le mot « géhenne » définit une décharge d’ordures locale du premier siècle en dehors de Jérusalem qui brûlait 24/24.

J’ignorais cela. Le saviez-­vous ? On ne me l’a jamais dit.

  1. Pas de « Fin du Monde » ? J’ignorais que la Bible ne parle pas de quelque chose appelé « la Fin du Monde » ou « Fin des Temps. » La distinction est dans l’interprétation des passages dans lesquels « les temps de la fin » sont discutés. Alors qu’elle semble mineure, la différence est cruciale en ce que les passages bibliques discutant des « temps de la fin » ne décrivent pas des événements qui auront lieu dans le futur, mais plutôt des événements liés aux temps de la « fin de la nation judéenne » et la  » fin de l’alliance mosaïque « .

Je l’ignorais totalement.

  1. « La fin de l’âge » ? J’ignorais que la « fin de l’âge » fait référence à la fin du système de rédemption de l’ancienne d’alliance avec les sacrifices et les rituels qui en découlent. Ceux-­ci ont été conçus pour être des symboles temporaires de l’œuvre expiatoire à venir du Christ. La « fin de l’âge » fait référence à la fin du droit judaïque exclusif aux promesses de l’alliance et l’inclusion des Gentils dans la bénédiction de l’alliance et les privilèges de l’Évangile et du royaume (Matthieu 21: 41,43; 22:10). La « Fin de l’âge » est une expression alliancielle. Avec le temple détruit il n’y aurait aucun moyen et aucun besoin de mener à bien les exigences rigoureuses du système sacrificiel, un système qui était prédestiné à « disparaître » avec l’incarnation, la mort, la résurrection, l’ascension et l’intronisation de Jésus. Jésus remplace le système sacrificiel comme « l’agneau de Dieu » (Jean 1:21), le lieu d’habitation de Dieu comme « temple de Dieu » (2: 13­-22), le sanctuaire de Dieu comme le « véritable tabernacle » (Hébreux 8: 2); Jean 1:14) le souverain sacrificateur terrestre pécheur de Dieu comme  » souverain sacrificateur parfait » (Héb. 2:17, 3: 1, 5: 1-­10, 7: 26-­28; Éph. 2:11­-22; Héb. 10: 4, 9: 1­2-8.
  1. J’ignorais, et j’avais renoncé à essayer de comprendre l’« abomination de la désolation », l’antichrist », et la « bête » jusqu’à ce que je lise ces informations INCROYABLEMENT­ ÉCLAIRANTES…

Si je ne me souciais guère de la vérité, je ne partagerais pas ceci avec vous …

Ces trois choses énumérées ci­dessus ont été tellement mêlées et confuses dans l’esprit des chrétiens modernes! Les futuristes (car ils ne croient pas ce que Jésus a dit dans Matt. 24 versets 2 et 34) ont besoin d’un temple reconstruit afin de projeter l’accomplissement des prophéties liées à l’abomination de la désolation dans un autre moment au 21e siècle. Fait assez intéressant car il n’est pas de texte biblique qui indiquerait une autre reconstruction d’un futur temple. Une lecture attentive de l’Écriture montre clairement que l’abomination de la désolation mentionnée par JÉSUS était un événement qui serait accompli du vivant de Ses disciples.

L’apôtre Paul plus tard répond aux préoccupations des Thessaloniciens sur le « jour du Seigneur » avec une discussion sur « l’homme du péché » (2 Thess. 2). L’homme du péché était une figure contemporaine qui était identifiée avec l' »abomination de la désolation. »

Le récit historique raconte beaucoup d’événements horribles entourant la destruction de Jérusalem par Rome, y compris les Romains offrant des sacrifices selon leurs normes dans le temple … Alors que le désaccord subsiste quant à la forme que l’abomination a prise, l’Écriture dit CLAIREMENT que cela arriva peu de temps après que Jérusalem fut encerclée par des armées. Comme l’atteste l’histoire, Jérusalem fut encerclée juste avant la destruction du temple à l’automne de l’an 70. L’abomination apporta la désolation.

« Antichrist »: Fait intéressant … Il n’y a aucune mention de l’Antichrist dans Matthieu.

24. La doctrine biblique de l’Antichrist est très différente de l’enseignement fantaisiste du futurisme d’aujourd’hui. Voici la définition biblique de « Antichrist »: Le mot « Antichrist » apparaît seulement dans les épîtres de Jean (1Jean 2:18, 22; 4: 3; 2Jean 7). La description de Jean de l' »Antichrist » est tout à fait différente de l’image moderne. « L’Antichrist » de Jean est …

  1. Toute personne « qui nie que Jésus est le Christ » (1 Jean 2:22)
  2. Toute personne qui « nie le Père et le Fils » (1 Jean 2:23)
  3. « Tout esprit qui ne confesse pas Jésus » (1 Jean 4: 3)
  4.  » ceux qui ne confessent pas Jésus Christ venant en chair : celui-là est le séducteur et l’antichrist « (2 Jean 7)

Rien de ce que Jean écrit ne se rapporte à la doctrine moderne de l' »Antichrist ».

Qui est la bête décrite dans le livre de l’Apocalypse ?

D’une manière générale, la Bête apparaissant dans l’Apocalypse est Rome, l’empire romain ou l’empereur romain. Il y a plusieurs raisons pour comprendre la bête généralement comme Rome: La femme Babylone était assise sur la Bête, ce qui implique qu’ils étaient liés l’un à l’autre. Josèphe écrit: « Il me semble nécessaire ici de rendre compte de tous les honneurs que les Romains et leurs empereurs ont rendus à notre nation, et des liens d’assistance mutuelle qu’ils ont faits avec elle » (Antiquités, 14.10.1 ­2)

Le peuple judéen utilisait cette relation avec Rome pour persécuter les chrétiens et détruire le christianisme : (Jean 19:15, Luc 23: 2). Tout au long de Actes, ils s’agitent contre les chrétiens afin d’impliquer les Romains dans leur persécution (Actes 4:27; 16:20; 17: 7; 18:12; 21:11; 24: 1­9; 25: 1­2) La Bête se retourna contre Babylone et la détruisit: Apocalypse 17: 16­17. Cela se produit au cours de la Guerre des Judéens, la période de 42 mois de piétinement par les nations (Apocalypse 11: 2)

« Les sept têtes sont sept collines sur lesquelles la femme est assise. » (17: 9) Rome était connue dans l’Antiquité comme la ville aux sept collines (Septimontium).

Rome se levait de la mer: (13: 1). De l’un des points de vue de Jean sur Patmos, ou du point de vue des Judéens, Rome semblait sortir de la mer. Cf. 17: 1.

« Les sept têtes … sont aussi sept rois. Cinq sont tombés, l’un est, l’autre n’est pas encore venu. » A ce moment de l’écriture de l’Apocalypse (pendant la persécution de Néron) cinq des empereurs romains étaient tombés (Jules, Auguste, Tibère, Caligula, et Claude), l’un régnait encore (Néron), et un autre resterait pour une courte période (Galba, qui régna seulement sept mois, de Juin 68 à Janvier 69 AD), et fut suivi de trois autres dans la succession courte.

35630_neron-aureus-rome-ric-avers

La Bête peut aussi être spécifiquement comprise comme Néron pour plusieurs raisons importantes : Néron était empereur à l’époque où l’Apocalypse a été écrite: Il est le sixième roi « qui est ». L’énumération que fait Suétone des empereurs est: Jules, Auguste, Tibère, Gaius ou Caligula, Claude (les cinq rois qui sont tombés au moment où Jean est en train d’écrire), Néron (celui « qui est »), et Galba ­ celui qui « n’est pas encore venu, mais quand il vient, il doit rester un peu de temps »­ sept mois (Apoc. 17:10)

Néron affirmait qu’il était un dieu et demandait à être adoré comme tel: (Apocalypse 13: 5­8). Des inscriptions ont été trouvées à Éphèse dans lesquelles Néron est appelé « Dieu tout-puissant » et « Sauveur ». Lui et Caligula « ont abandonné toute réserve » dans la promotion du culte de l’empereur ­ ils étaient les deux seuls qui ont exigé des honneurs divins de leur vivant. Néron prétendait être Apollon. Néron persécuta l’Église pendant 42 mois: de Novembre 64 AD à Juin 68 AD. Jean fut banni à Patmos pendant cette persécution (Apocalypse 1: 9) et Pierre et Paul sont morts en l’an 66 ou 67. Jean a bien prophétisé précisément ceci: (Apocalypse 13: 5) ­ « et le pouvoir d’agir quarante-deux mois lui fut donné »…

Il a été donné de faire la guerre aux saints et de les vaincre.  »

Tacite a rapporté que Néron « infligeait des peines inouïes à ceux qui, détestés pour leurs crimes abominables, étaient appelés vulgairement chrétiens » (Annales 15.44). La persécution revendiquait « un nombre immense » (Tacite), « une grande multitude d’élus » (1 Clément 6).

Le personnage de Néron est également très similaire à celui d’une bête:

Néron a assassiné des membres de sa propre famille

Il a épousé un garçon puis l’a castré et l’a tué

Il a donné des coups de pied mortels au ventre de sa femme enceinte

Suétone écrit que Néron « a conçu une sorte de jeu dans lequel, recouvert de la peau d’un animal sauvage, il était lâché d’une cage et attaquait les parties intimes des hommes et des femmes, qui étaient liés à des enjeux. » (Les Vies des Césars, 6,29)

Tacite … a parlé de la « nature cruelle » de Néron qui a « mis à mort tant d’hommes innocents ».

Pline l’Ancien … décrit Néron comme « le destructeur de la race humaine » et « le poison du monde. » Juvénal raconte la « tyrannie cruelle et sanglante de Néron ».

Apollonios de Tyane précise que Néron était appelé la « bête »: « Dans mes voyages, qui ont été plus grands que jamais homme n’ait encore accompli, j’ai vu l’homme, de nombreuses bêtes sauvages de l’Arabie et de l’Inde; mais cette bête, que l’on appelle communément un Tyran, je ne sais combien de têtes elle a, ni si elle est pourvue de griffes, et armée de crocs horribles. … Et des bêtes sauvages vous ne pouvez pas dire qu’elles aient jamais mangé leur propre mère, mais Néron lui-même s’est repu de ce genre d’aliment ».

Il se suicida par l’épée à l’âge de 31 ans. Cf. Apoc. 13:10  » Si quelqu’un mène en captivité, en captivité, il sera mené; si quelqu’un tue avec l’épée, avec l’épée, il sera tué ».

Le nombre de la bête était aussi 666 selon Apocalypse 13:18, donc comme l’hébreu n’avait pas de chiffres et utilisait des lettres pour signifier le nombre, le nom Néron César translittéré en hébreu (NRWN QSR) avait le nombre 666.

  1. J’ignorais qui étaient les dix rois (ou cornes) décrits dans Daniel 7 jusqu’à ce que je lise ceci …

La compréhension générale de la plupart des prétéristes est que les « dix cornes » ou « dix rois » sont les dix empereurs romains dans l’ordre suivant avec les années de leur règne:

Si je ne me souciais guère de la vérité, je ne partagerais pas CECI avec vous …

  1. Jules César (César) 49 AEC à 44AEC
  2. Gaius Julius Caesar Octavianus (Augustus) du 31 AEC au 19 Août, 14 EC
  3. Tibère César Auguste (Tibère) 14 EC à 16 Mars 37EC
  4. Gaius Julius Caesar Augustus Germanicus (Caligula) 37 EC au 24 Janvier, 41 EC
  5. Tiberius Claudius Caesar Augustus Germanicus (Claudius) Janvier 24, 41 EC au 13 Octobre 54 EC
  6. Néron Claudius Caesar Augustus Germanicus (Néron) 13Octobre, 54EC au 9 Juin, 68 EC
  7. Servius Sulpicius Galba (Galba) 8 Juin 68EC au15 Janvier, 69EC
  8. Marcus Salvius Otho (Othon) 15 Janvier 69 EC au 16 Avril, 69EC
  9. Aulus Vitellius Germanicus (Vitellius) 17Avril, 69 EC ­22 Décembre, 69EC
  10. Imperator Caesar Augustus Vespasien (Vespasien) 69 EC à 79EC

Comme il ressort de l’histoire, les trois rois qui ont été « déracinés » (qui ont régné pendant des périodes de temps très courtes) étaient Galba, Othon et Vitellius avant la « petite corne » et les sept rois restants étant les sept rois d’Apocalypse 17.

Maintenant prenez vraiment une seconde ou deux et essayez de vous dire que tout ce que vous avez lu jusqu’à présent dans cet article n’est que « COÏNCIDENCES » SURPRENANTES.

VRAIMENT? Croyez-vous vraiment cela?

Voici quelque chose de VRAIMENT fou …

Certaines personnes, quand ils se rendront compte que ce n’est pas juste une « étrange doctrine » diront ceci … « Bon … eh bien … euh … toutes ces choses sont … préfigurations de la véritable » fin des temps  » …. Vous pensez que j’ai bidonné tout ceci? J’ai effectivement entendu cet argument …

Passons à davantage de  » coïncidences  » 

  1. Les 70 semaines de Daniel? J’ignorais si quelqu’un pourrait jamais donner un sens au moment de la réalisation des 70 semaines de Daniel, jusqu’à ce que je lise ceci … Il y a plusieurs opinions parmi les chercheurs prétéristes concernant les 70 semaines mentionnées dans le livre de Daniel. Ce sur quoi tous s’accordent c’est que ces « semaines » sont en fait des semaines d’années et feraient une somme d’environ 490 années littérale Les désaccords sont toutefois causés par deux points importants :

Les changements dans le système de calendriers crée des écarts dans la chronologie historique. Cela rend presque impossible de calculer avec précision les différences au cours des années et des mois exigés par de nombreux critiques. Il y a quatre décrets différents qui pourraient être utilisés comme point de départ des soixante­dix semaines de Daniel. Il semble que quel que soit le décret utilisé, la prophétie des soixante­dix semaines indique une période de temps au cours de laquelle plusieurs choses importantes vont se produire:

Faiblir à cause de l’iniquité

Porter le péché à son summum

Sceller la vision prophétique

Oindre un nouveau lieu très saint

Une alliance de sept ans se produira

Les sacrifices et les offrandes du temple cesseront définitivement

En raison de ces particularités, il semble sans aucun doute que les soixante­dix semaines de Daniel se sont accomplies dans le courant du premier siècle, probablement à la chute du Temple judaïque en 70 lorsque les sacrifices et les offrandes ont été arrêtés de façon permanente.

  1. J’ignorais que le FONDEMENT ou le POINT DE DÉPART pour comprendre la « fin de l’âge » et la « venue du Fils de l’homme » devrait être un regard en contexte, prenant en compte le public initial du discours pour déterminer à QUI il était adressé et QUI parlait dans les versets et passages qui évoquent le moment ou la proximité de ces événements, et non pas un verset ici et là qui semble être un moyen facile de s’extraire de cet os vers un monde parfait de fleurs jaillissantes et des milk-shakes gratuits!
  1. J’ignorais vraiment, et je ne croyais pas qu’il était même POSSIBLE pour mes dirigeants d’église d’être si complètement dans l’erreur sur quelque chose d’aussi fondamental et IMMENSE que ce sujet ou une partie de l’histoire de l’Évangile. Je suppose que je pensais vraiment qu’ils étaient … infaillibles? Je suppose que je pensais qu’ils … je ne sais pas … ne pouvaient tout simplement pas être dans l’erreur. Mais ils l’étaient.
  1. J’ignorais que ce qui a été accompli au premier siècle n’a pas besoin d’être « accompli à nouveau » dans quelque scénario apocalyptique du 21e siècle où l' »histoire­-se-répète ». Ce qui a conduit jusqu’à la consommation de « l’âge à venir » n’a pas besoin d’être conduit jusqu’à et REconsommation d’un autre « âge à venir ». Le premier siècle n’est pas un « TYPE » des « derniers jours » qui mèneront aux vrais « derniers jours », et, etc., etc. La raison pour laquelle je dis cela c’est parce que (et vous n’allez pas me croire, mais) il y a des gens qui en fait disent des choses comme ça après avoir lu des articles comme celui ­ ci ­ et ensuite se rendent compte que les vérités dans cet article présentent assurément quelques problèmes plus­-que-­difficiles avec leur « théologie » futuriste … L’un des premiers endroits où ils vont c’est … « Eh bien … peut-­être le premier siècle était un » type « de ce qui est encore à venir … »

Je souhaite avoir exagéré !

  1. Je ne sais pas pourquoi Dieu permettrait que tout le Nouveau Testament (y compris l’Apocalypse) soit écrit comme un grand puzzle, ou une énigme, ou un labyrinthe sans fin à double sens avec des indices cachés … comme quelque chose tiré d’un film commeLe Roi Scorpion ou Les Aventuriers de l’Arche perdue... Même la façon dont les évangiles sont écrits, et le style de termes utilisés ont souvent donné à penser que peut-être Dieu voulait qu’une grande partie de Son message demeure en fait un mystère.

Puis je me suis finalement rendu compte de la VÉRITÉ.

Ce n’est pas la Bible qui a rendu l’homme confus, mais l’homme qui a rendu la BIBLE confuse.

La raison pour laquelle la Bible semble être si bizarrement écrite, et la raison pour laquelle il y a tant de versets dans les évangiles (surtout dans Matthieu chapitre 23 et 24 et l’Apocalypse) qui semblent … « ne pas coller » avec ce qui nous a été enseigné sur la fin des temps, c’est PARCE QUE la Bible est correcte et nos docteurs  sont DANS L’ERREUR.

On nous a appris que les choses qui semblent dire clairement une chose « réellement » signifient quelque chose de complètement différent. Dans de nombreux endroits où il semble que Jésus parle des gens à qui Il parle ­ nos dirigeants d’église nous ont « encouragés » à « voir » les significations « plus profondes », et qu’il « peignait une image » … mais cela semblait … CRUEL ­ de peindre un tableau pour certaines personnes devant vivre 2000 ans plus tard, tout en utilisant les gens de Sa génération comme PEINTURE, puis négligemment leur permettre de penser que l’histoire parlait d’EUX. Cela ne tient pas debout, car cela ne fait pas sens. Mais les prédicateurs et enseignants de la fin des temps ont fait que ça « colle » … puis NOUS l’ont enseigné. Ainsi, quand nous tombons sur ces versets qui ne semblent pas faire sens, nous les enjambons et continuons à lire et continuons à croire ce qu’on nous a dit de croire que la Bible dit sur ces choses …

  1. Je ne m’étais pas rendu compte (jusqu’à présent) que lorsque (à juste titre) nous mettons Matthieu chapitres 23 et 24 et l’ensemble du livre de l’Apocalypse là où ils doivent être (comme un événement historique achevé du premier siècle), c’est aussi facile à comprendre que de lire un roman d’ado. Tout se remet en place et s’ajuste (parfaitement), avec littéralement tous les versets à travers tout le Nouveau Testament. Voilà ce que nous avons toujours pensé qu’il faudrait faire, et ce que nous avons toujours voulu faire. C’est aussi simple que LEUR rendre leur histoire. Il ne nous est pas permis d’être eux et il ne leur est pas permis d’être NOUS.
  1. Je n’avais vraiment aucune idée de ce dont parlait le livre de l’Apocalypse jusqu’à ce que je creuse et fouille et étudie et lise et relise établissant des comparaisons avec toutes les choses que LES GENS en disaient, puis ­ à travers toutes ces investigations passionnées, j’ai trouvé ceci …

Jean présente un drame judiciaire où Dieu divorce judiciairement de Son ancienne femme alliancielle (Israël) afin de prendre une nouvelle épouse. Tout au long de l’Apocalypse Jean présente Dieu comme « Celui qui est assis sur le trône ». De son trône, il délivre une grosse de divorce (5: 1) que le Christ prend (5: 7) et ouvre (6: 1). Comme le rouleau de divorce est ouvert, nous assistons à la punition d’Israël à mort pour son infidélité conjugale (6: 1­ 19: 2 avec interludes), car elle apparaît comme une prostituée (17: 1, 5, 15, 19: 2). Ensuite, nous voyons une NOUVELLE épouse (l’Église) qui descend du ciel pour prendre sa place (21: 2). Elle est la « nouvelle Jérusalem » qui prend le relais de la vieille Jérusalem (21: 2); elle n’a plus besoin d’un temple parce que le Christ apporte la présence de Dieu à Son peuple (21:22).

Au cours de ce drame, Jean désigne une bête de la mer, qui représente l’empire romain, et en particulier Néron César, le premier persécuteur romain de l’Église (Apocalypse 13:1 sqq.) L’épouse infidèle de Dieu, Jérusalem/Israël, se ligue avec Rome contre le Christ et Ses disciples; elle est comme une prostituée assise sur la bête (17: 3, 7). Ceci s’inspire de la déférence d’Israël à César pour rejeter Christ et Ses disciples (cp, Jean 19:12, 15; Actes 17: 7; cp Actes 4:27;16:20; 18:12; 21:11; 24 :1­9; 25: 1­2).

La consommation finale de toutes ces choses était d’inclure la destruction du temple en 70 EC … Les résultats du (au premier siècle) divorce d’Israël en tant que peuple de Dieu est que l’ordre final est ÉTABLI, c’est le royaume du Christ. Cela apparaît sous l’image de Son règne de 1.000 années dans le monde (Apoc. 20: 1­6; cp 1: 6; 5:10) et comme incursion des nouveaux principes de création dans le salut du royaume (21: 1; cf. Isa 65: 17­20; 2 Cor. 5,17; 6,15)… Avec l’ancienne alliance arrivée à son terme, la nouvelle alliance apporte la présence directe de Dieu (par opposition à une présence sur la base du temple) et l’ordre rédempteur final. Le christianisme est là pour du long terme …

L’ordre vétéro-allianciel a pris fin avec la destruction de Jérusalem. En fait, cela était le « signe » de la « fin de l’âge  » et de « Sa venue », la fin de l’ancienne alliance, et la consommation de la Nouvelle Alliance … de nouvelles outres …

Jésus remplace le système sacrificiel comme « Agneau de Dieu » (Jean 1:29), la demeure de Dieu comme le « temple de Dieu » (2: 13­22), le sanctuaire de Dieu comme le « véritable tabernacle » (Hébreux 8.: 2; Jean 1:14), le souverain sacrificateur pécheur terrestre de Dieu comme  » Souverain Sacrificateur parfait » (Héb 2:17, 3: 1, 5: 1­10, 7: 26­28).

Super! C’est comme trouver une pierre précieuse dans un endroit sombre, une carrière de gravier.

  1. J’ignorais VRAIMENT quel était RÉELLEMENT le sujet du Nouveau Testament, mais grâce à des auteurs et des enseignants Comme Kenneth Gentry, Gary DeMar, et Don K. Preston ­ Maintenant, j’en ai une idée…

Si vous souhaitez vous épargner 20 années de frustration théologique, il suffit de lire les premiers 2 ou 3 de ces ouvrages …

La venue de la nouvelle alliance comme ordre rédempteur final, qui apparaît en Christ, et la disparition de l’ordre vétéro-allianciel (le système du temple) et le peuple (Israël), qui rejette Christ et son nouvel ordre. Ces thèmes sont abondamment traités dans le Nouveau Testament.

Les évangiles synoptiques racontent que lorsque l’apparition du Christ est d’abord annoncée, les Gentils sont ceux qui « viennent l’adorer », tandis que « tout Jérusalem » était « troublé » (Matthieu 2: 1­3). Quand le Christ inaugure Son ministère, il déclare que son royaume de la nouveau d’alliance « est proche » (Marc 1:15). Mais à cause de Sa venue et le nouvel ordre que cela représente, le vieux vêtement d’Israël ne peut pas simplement être rapiécé afin de s’y adapter; les anciennes contraintes de l’outre d’Israël et son culte basé sur le temple ne sera pas en mesure de contenir ses gloires: de nouvelles outres seront nécessaires (Matthieu 9: 16­17). Bien que Jésus concentre son ministère terrestre sur Israël (Matt. 10: 6; 15,24), il met en garde Ses disciples qu’Israël finira par Le rejeter (Matt: 16:21; 20:18). En les persécutant (Matt. 10:16 ­17; 23:34­37) jusqu’à ce qu’Il vienne en jugement (Matt: 10: 23; 17:22; 20:18; 24: 2, 16, 30­34). Parce qu’ils n’ont pas reconnu leur Messie et son message (Matthieu 23:38; Luc 19:41­44; 21: 20­24)

Bon nombre des dernières actions et paraboles de Jésus sont données à Jérusalem et concernent Israël qui L’a rejeté, et son jugement qui en découle. Le fait pour le Seigneur de nettoyer le temple était une prophétie simulée de la vue d’ensemble du temple qui est devenu un repaire de brigands (Matt: 21: 12­13). Il en est de même de Sa malédiction du figuier stérile, qui représentait Israël (Matt. 21: 18­20). Marc entremêle même le nettoyage du temple et la malédiction du figuier pour montrer qu’ils sont intimement liés (Marc 11: 11­24). La parabole du propriétaire montre Dieu atteignant à plusieurs reprises Israël par les prophètes, pour finalement être rejeté quand ils tuent Son fils (Matt. 21: 33­45). Pour cette raison « le royaume de Dieu vous sera enlevé et donné à une nation qui en rendra le fruit » (Matt. 21:43)

L’appel de Dieu à Israël est similaire à une invitation à une fête de noces qui a été rejetée, ce qui entraîne la colère du roi qui détruit leur ville (Matt: 21: 1­-14). Christ dénonce fermement les Pharisiens comme ceux qui perpétuent la rébellion de leurs pères d’autrefois (Matt 23:1­-32). Cela se traduira par la persécution de Ses disciples et leur jugement survenant bientôt en 70 EC (Matt. 23: 33-­36). À la suite de ce dernier mot pour Israël Jésus déplore leur rejet (Matt. 23:37), abandonne le temple, le laissant « désolé » (Matt. 23:38; 24: 1), puis prophétise la destruction complète du temple (Matt 24: 2) et la désolation de Jérusalem (Matthieu 24: 16 sqq; Luc 21:20­-24) dans la génération du premier siècle (Matt. 24:34). À la suite de l’infidélité et le rejet d’Israël, Christ donne une grande commission qui va conduire à baptiser et faire des disciples des « nations » (Matt 28: 18­-20.)

L’évangile de Jean nous apprend que Christ est venu à son propre peuple, qui ne l’a pas reçu (Jean 1: 1). En fait, ils sont de « leur père le diable » (Jean 8:44; Apocalypse 2: 9; 3: 9) et vont le rejeter en faveur de César (Jean 19:12, 15). En conséquence, le temps vient où le temple ne sera plus nécessaire (Jean 4:23; Matt. 12: 6). Cela se traduira par d’abondantes bénédictions pour la terre habitée (Jean 3:17; 12: 31-­32).

Dans le livre des Actes, nous pistons le mouvement de l’évangile de Jérusalem jusqu’aux dernières parties du monde connu de ce temps­là (Actes 1: 8). Bien que l’église apostolique gagne d’abord des convertis d’Israël (Actes 2:41;4: 4; 6:7), elle va finalement se tourner vers les païens (Actes 13:46; 18: 6). Nous découvrons la raison en ce que Actes est quasiment un récit de la persécution judaïque implacable du christianisme (références trop longues à énumérer…). L’église apostolique déclare à plusieurs reprises Israël responsable de la mort du Christ (Actes 2: 22­23, 36; 3: 13­15a; 4:10; 5:28, 30; 7:52; 10:39; 13: 27­ 29; Actes 26:10).

Que se passait-il réellement au premier siècle?

L’ancienne alliance est en train de mourir et la Nouvelle Alliance la remplace (2 Cor.3; Héb. 8:13; 12:22-­29). Dans le livre de l’Apocalypse Jean reprend ces thèmes et les présente dans un format judiciaire dramatique. Le christianisme de la Nouvelle alliance est la nouvelle approche vers Dieu; Israël a été rejeté comme le peuple choisi de Dieu.

Ce que je veux vraiment savoir c’est pourquoi je me suis assis dans des dizaines d’églises évangéliques pendant quarante ans et les pasteurs de ces églises ne m’ont jamais rien dit de TOUTES ces 50 choses ? Pourquoi ai­je dû creuser et chercher cette information soutenue par les connaissances historiques?

  1. J’ignorais que nous n’avons bel et bien que deux choix de croyance en ce qui concerne la « fin des temps » … L’une de ces déclarations est vraie, parce qu’elles ne peuvent pas être toutes les deux vraies …

Choix n ° 1. Le Nouveau Testament tout entier (y compris le livre de l’Apocalypse) est une histoire (vraie) qui non seulement a eu lieu au cours du premier siècle, mais a été entièrement accomplie au premier siècle, instituant l' »âge à venir », dans lequel nous sommes maintenant. Une grande partie du langage symbolique/métaphorique et le langage imagé vétérotestamentaire de jugement dans le livre de l’Apocalypse est largement mal compris par la plupart des églises évangéliques d’aujourd’hui. Les enseignants de la fin des temps ont mal interprété les choses littérales en choses métaphoriques/symboliques et ont mal interprété les choses métaphoriques/symboliques en choses littérales, et ont poussé à tort l’histoire ancienne (et des événements complètement accomplis) vers le 21e siècle et au-delà.

Ou…

Choix # 2. Jésus et tous les apôtres utilisaient tous ces gens sans méfiance (tout leur public tout au long du Nouveau Testament) comme de simples outils d’illustration du conte (ou des accessoires de théâtre humains, si vous voulez) pour obtenir un message destiné aux personnes vivant au 21e siècle. Ce qui DOIT signifier qu’on leur a dit d’attendre que se réalisent des choses de leur vivant ­ qui ne se sont absolument pas réalisées de leur vivant. Si cela est vrai, alors Jésus et tous les apôtres ont aussi (sciemment) menti aux gens à qui ils parlaient, sachant très bien que ces gens ATTENDRAIENT maintenant (comme le récit de l’Église primitive le montre vivement) que ces choses se passent de leur vivant, ce qui ne serait pas arrivé.

Choix # 1

Choix # 2

Parce qu’ils ne peuvent pas tous les deux être vrais  …

Je me rends compte que beaucoup de chrétiens ne sont pas du tout à l’aise quand la VÉRITÉ expose les doctrines de leur propre église comme erronées. Je suis également pleinement conscient de la façon dont ça peut être choquant quand cela arrive la première fois. Je souhaite juste ne pas être devenu l’ennemi de quelqu’un simplement en montrant la vérité claire et clairement écrite …Si vous aimez cet article, s’il vous plaît cliquez sur le bouton « partager » ou sentez-vous libre de partager ce lien d’article avec la personne de votre choix …

Cependant, si en ce moment vous éprouvez un fort sentiment de désaccord avec ces 50 points, je voudrais humblement vous demander de vous poser cette question …  » les choses qui sont écrites dans ce document ne montrent-elles pas clairement par une prise en compte de la pertinence de l’auditoire ce que la Bible et l’histoire montrent clairement et simplement?  »

Nous ne pouvons pas simplement pas dé-lire ce que nous avons lu ici aujourd’hui.

Nous ne pouvons pas simplement dé-voir ce que nous avons vu ici …

Si vous avez vraiment aimé ceci, ne soyez pas timide … cliquez sur « Partager » …

Nous allons vraiment faire la différence …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s