À propos de l’ ‘anniversaire’ de Yeshua

Résultat de recherche d'images pour "yeshua birthday"What is the Program? � 30 Days Sugar Free

La question de la célébration de Noël parmi les chrétiens demeure le lieu d’un profond malentendu.

Questions d’un Béréen (suiveur du Messie qui pense avoir besoin des Écritures) à un Chrétien:

1 – Quel jour est né Yeshua, dit ‘Jésus’?

1-1 Réponse du chrétien: un 25 décembre

2 -Quel jour est mort Yeshua?

2 – 2 Réponse du chrétien: un vendredi

3 – Peux-tu au moyen de versets précis, ou d’indices dans le texte du Nouveau Testament, me donner des éléments qui valident cette date du 25 décembre et du vendredi de pâques?

3 – 3 Réponse du chrétien: Ce sont des dates fixées par la tradition chrétienne; il n’y a là rien de méchant; rien qui aille contre l’évangile. Les événements dont on parle ont bien eu lieu. À quoi ça sert de pinailler sur des détails qui n’ont pas de pertinence, surtout que ces commémorations ne vont pas à l’encontre des écritures? Fêter un anniversaire, c’est un péché?

Je n’ai pas personnellement la culture des anniversaires. Car j’ai passé la moitié de ma vie dans une famille camerounaise très modeste où la tradition des anniversaires n’a pas pris pour de nombreuses raisons.

Ceux qui suivaient le Messie Yeshua ne s’interdisaient pas les questions, et le récit de leur discipolat avec le Rabbi Yeshua est riche en questions. Il n’est donc pas inepte d’ ‘oser’ la question des anniversaires, notamment celui de Yeshua. Une certitude: s’il avait voulu que ses anniversaires soient fêtés, il aurait instauré la chose. Or, l’a-t-il fait?

Certes non! Alors, l’anniversaire de Yeshua, on fête ou on fête pas?

La sagesse des écritures éclaire la question:

« Faites accueil à celui qui est faible dans la foi, et ne discutez pas sur les opinions. Tel croit pouvoir manger de tout: tel autre, qui est faible, ne mange que des légumes. Que celui qui mange ne méprise point celui qui ne mange pas, et que celui qui ne mange pas ne juge point celui qui mange, car Dieu l’a accueilli. Qui es-tu, toi qui juges un serviteur d’autrui? S’il se tient debout, ou s’il tombe, cela regarde son maître. Mais il se tiendra debout, car le Seigneur a le pouvoir de l’affermir. Tel fait une distinction entre les jours; tel autre les estime tous égaux. Que chacun ait en son esprit une pleine conviction. Celui qui distingue entre les jours agit ainsi pour le Seigneur. Celui qui mange, c’est pour le Seigneur qu’il mange, car il rend grâces à Dieu; celui qui ne mange pas, c’est pour le Seigneur qu’il ne mange pas, et il rend grâces à Dieu. En effet, nul de nous ne vit pour lui-même, et nul ne meurt pour lui-même. Car si nous vivons, nous vivons pour le Seigneur; et si nous mourons, nous mourons pour le Seigneur. Soit donc que nous vivions, soit que nous mourions, nous sommes au Seigneur. » (Rom 14:1-8)

« Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d’une fête, d’une nouvelle lune, ou des sabbats » (Col 2:16)

Donc, nul jugement sur le choix de la date du 25 décembre qui n’a aucun écho scripturaire, et liberté entière à quiconque veut célébrer « l’anniversaire de Yeshua » selon sa tradition, catholique ou cathodescendante.

Mais que ceux qui se réclament de Yeshua le Messie n’oublient jamais qu’il a fait comprendre aux Séparés, les Pharisiens la force de la tradition qui peut rendre nulle la parole d’Èlohim:

Matt. 15:6 Vous annulez ainsi la parole d’Èlohim au profit de votre tradition.

Marc 7:8 Vous abandonnez le commandement d’Èlohim, et vous observez la tradition des hommes.
Marc 7:9 Il leur dit encore: Vous anéantissez fort bien le commandement d’Èlohim, pour garder votre tradition.
Marc 7:13 annulant ainsi la parole d’Èlohim par votre tradition, que vous avez établie. Et vous faites beaucoup d’autres choses semblables.

Et c’est la force de la Tradition des Séparés qui donne naissance au judaïsme que nous connaissons depuis 2000 ans.

Je refuse pour ma part de vivre un judaïsme 2.0 en suivant le Messie Yeshua. Pourtant, je fais bon accueil à tous ceux qui tous les ans fêtent son « anniversaire ».

Encore une Héroderie Pharaonienne! Dit le Béréen…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s