Jonathan A. Forgor, Pourquoi il n’y aura pas d’enlèvement.

Jonathan A. Forgor, Pourquoi il n’y aura pas d’ « enlèvement ».

image

POURQUOI JE NE CROIS PAS EN « L’ENLÈVEMENT ».
Beaucoup utilisent ces versets de 1 Thessaloniciens 4: 13-17 pour postuler un «enlèvement» , mais quand nous lisons les Écritures par une exégèse correcte et tout au long de tout ce passage de 1 Thessaloniciens, il est clair qu’il n’y a rien de tel. Ce passage faisait allusion à une destruction à venir.

Une grande partie de cette doctrine est le produit de notre méconnaissance de l’Histoire.

Dans l’ancien testament, la venue du Seigneur a toujours été accompagnée d’une destruction. L’abomination qui cause la désolation. Cela est arrivé comme prophétisé par Jésus en Matthieu 24 (Marc 13; Luc 21).

Ce que Paul leur a écrit aux Thessaloniciens est très simple et ils l’ont compris. Paul n’a jamais écrit quoi que ce soit qu’ils ne comprendraient pas. (2 Corinthiens 1: 13-14)

Ce que beaucoup oublient est que les Thessaloniciens subissaient la persécution de la part des Judéens. Cette histoire est relatée dans les Actes des apôtres. Lisez Actes 17: 3-9. C’était en l’an 51-52.

Maintenant comparons les versets pour trouver ce qui se passe AVANT 1 Thessaloniciens 4: 13-17.

Les Thessaloniciens en avaient connaissance et l’attendaient (la destruction). Le livre des Thessaloniciens (à la fois I et II) a été écrit en l’an 52. L’abomination dont parle Daniel a commencé dans les années 68-70 sous le général Titus après que l’empereur Néron a demandé que cela se fasse.

Allons à la Première Épître aux Thessaloniciens  … évidemment PERSONNE ne peut faire s’équivaloir ces versets.

1 Thessaloniciens 1:10.
et pour attendre des cieux son Fils qu’il a ressuscité d’entre les morts, Jésus, qui nous délivre de la colère qui vient.

1 Thessaloniciens 2: 2
… mais, après avoir auparavant souffert et avoir été outragés à Philippes, comme vous le savez, nous avons eu toute hardiesse en notre Dieu pour vous annoncer l’évangile de Dieu avec beaucoup de combats. 

1 Thessaloniciens 2: 14-16
Car vous, frères, vous êtes devenus les imitateurs des assemblées de Dieu qui sont dans la JUDÉE dans le Christ Jésus; car vous aussi, vous avez souffert de la part de VOS PROPRES compatriotes LES MÊMES CHOSES qu’elles aussi ont souffertes de la part des Judéens, QUI ONT MIS À MORT et le Seigneur Jésus et les prophètes, et qui NOUS ONT CHASSÉS par la persécution, et qui ne plaisent PAS à Dieu, et qui sont opposés à tous les hommes, -NOUS EMPÊCHANT DE PARLER aux nations afin qu’elles soient sauvées, pour combler toujours la mesure de leurs péchés; mais LA COLÈRE EST VENUE SUR EUX au dernier terme.
1 Thessaloniciens 3: 3-4
… afin que nul ne soit ébranlé dans ces tribulations; car vous savez vous-mêmes que nous sommes destinés à cela. Car aussi, quand nous étions auprès de vous, nous vous avons dit d’avance que nous aurions à subir des tribulations, comme cela est aussi arrivé, et comme vous le savez.

Maintenant , dans 1 Thessaloniciens 5: 1-5, 9-10 , on pouvait voir que les Thessaloniciens savaient quand la venue du Seigneur serait. Ils étaient au courant des temps et des moments.

Lisons attentivement …

Mais pour ce qui est des temps et des saisons, frères, vous n’avez pas besoin qu’on vous en écrive; car vous savez vous-mêmes parfaitement que le jour du Seigneur vient comme un voleur dans la nuit. Quand ils diront: « Paix et sûreté », alors une subite destruction viendra sur eux, comme les douleurs sur celle qui est enceinte, et ils n’échapperont point. Mais vous, frères, vous n’êtes pas dans les ténèbres, en sorte que le jour vous surprenne comme un voleur; car vous êtes tous des fils de la lumière et des fils du jour; nous ne sommes pas de la nuit ni des ténèbres.
. ..

car Dieu ne nous a pas destinés à la colère, mais à l’acquisition du salut par notre Seigneur Jésus Christ, qui est mort pour nous, afin que, soit que nous veillions, soit que nous dormions, nous vivions ensemble avec lui. C’est pourquoi exhortez-vous l’un l’autre et édifiez-vous l’un l’autre, chacun en particulier, comme aussi vous le faites.

De toute la lettre de 1 Thessaloniciens nous avons pu voir que les Thessaloniciens attendaient la colère dans leur GÉNÉRATION. La colère dont Jésus a parlé dans Matthieu 24. L’église des Thessaloniciens attendait le Seigneur de leur vivant.

Écoutez ce que Paul dit encore …

1 Thessaloniciens 4:15 Car nous vous DISONS CECI PAR LA PAROLE DU SEIGNEUR: que nous, les vivants, qui demeurons jusqu’à la venue du Seigneur, nous ne devancerons aucunement ceux qui se sont endormis.

 

Paul voulait dire ce qu’il a exprimé à l’église. Sinon Paul leur aurait donné un faux espoir. Pourquoi Paul écrirait-il quelque chose qu’ils ne comprendraient pas. Paul n’a pas écrit à des morts.

Une lettre ne peut pas signifier quelque chose pour vous, qu’elle ne signifiait pas pour le lecteur du premier siècle.

De ces versets, cela n’a pas de sens d’utiliser tout simplement une partie de 1 Thessaloniciens 4 et d’en créer une doctrine. Comme beaucoup le font. Il suffit juste de choisir une partie des écritures et la projeter dans notre avenir.

La doctrine de l' »enlèvement » est une distorsion des écritures.

De plus, elle a été créée par un homme appelé John Nelson Darby en 1830, son plus grand critique était Charles H. Spurgeon.

Paul ne trompait pas le peuple. Ils savaient ce signifie le jour du Seigneur. Le jour du Seigneur se situe en l’an 7O.

Il n’y a rien de tel que l’enlèvement. Arrêtez de croire ce mensonge. Même Jésus a prié pour que vous restiez sur la terre.

Jean 17:15-17  Je ne fais pas la demande que tu les ôtes du monde, mais que tu les gardes du mal. Ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde. Sanctifie-les par la vérité; ta parole est la vérité.

Est-ce que la prière de Jésus a été exaucée? Ou il ne savait pas ce qu’il disait?

C’est votre décision de croire ce que vous voulez. Ne dites pas que vous tenez cela des écritures. Les Écritures ne soutiennent pas cette idée.

 

Jésus règne!

Publicités

Une réflexion au sujet de « Jonathan A. Forgor, Pourquoi il n’y aura pas d’enlèvement. »

  1. Jonathan A Forgor,
    Bonjour,
    Je vous invite à discuter sur des points que vous avez omis sur les textes de Paul aux théssaloniques. En effet vous avez développé beaucoup de détails sur la désolation à venir en l’an 70. Mais vous avez omis de parler de la résurrection des morts et de la rencontre avec le Christ dans les nuées, or c’est écrit noir sur blanc. A moins que vous croyiez que ces expressions ne signifient pas textuellement des évènements réels mais des allégories pour extasier les premiers chrétiens afin de les encourager par rapport à la souffrance à venir. Dans ce cas, vous réduisez le christianisme d’antan à une simple expérimention paranormale pour les faibles d’esprit. C’est condamner le système tout entier à une pratique sans base ni avenir réels. Je comprends pourquoi vous ne croyez pas à l’enlèvement. Vous prenez les saintes expressions sur ce thême pour ce qu’elles ne sont pas.
    Dans l’attente d’un échange de vue cordial.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s