Jason De Costa, sur le jugement du « monde »

Tout en continuant à parler du jour de la colère qui viendrait sur l’Israël de l’Ancienne Alliance en Romains 3 Paul dit ceci …

« Mais si notre injustice établit la justice d’Èlohim, que dirons-nous? Èlohim est-il injuste quand il déchaîne sa colère? (Je parle à la manière des hommes.) Loin de là! Autrement, comment Èlohim jugerait-il le monde?
(Romains 3:5-6) »
Maintenant nous savons que un chapitre plus tôt, Paul dit que ce jugement aboutirait à l’arrivée de la «vie éternelle» et serait «selon leurs œuvres» …
Et de même nous savons que Yeshua a assuré les hommes du premier siècle que le jugement «selon les œuvres» aurait lieu avant leur mort (Matthieu 16: 27-28) …
Ensuite, nous pouvons clairement conclure que le « Jugement du MONDE » a eu lieu dans la génération du premier siècle à qui il a été promis.
Alors, qu’était «LE MONDE» dont Paul et d’aucun ont parlé? Ce n’est certainement pas «le globe» comme le supposent la plupart.
C’était le monde de l’alliance.
Tout comme le «monde» du jour de Noé a été jugé et inondé, mais le globe n’a pas disparu parce qu’il s’agissait d’une inondation locale qui tombait sur le peuple de l’Alliance, le jugement du «monde» du temps  de Paul était également un jugement local SUR CE «monde».

Ainsi nous savons que Paul en Romains 3 fait le lien entre le «jugement du MONDE» au même «jugement selon leurs œuvres», que Yeshua prédisait dans cette génération-là en Matthieu 16 …
Aussi nous savons factuellement que « LE MONDE » était le monde de l’alliance. Le Jugement selon les œuvres ne tombait que sur l’Israël de l’Ancienne Alliance.

Donc, si nous savons que «LE JUGEMENT DU MONDE» est clairement la fin de ce monde de l’Alliance, alors, où commence ce même monde de l’Alliance?
Paul nous dit clairement dans Romains 1 …
« La colère d’Èlohim se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive, car ce qu’on peut connaître de Èlohim est manifeste pour eux, Èlohim le leur ayant fait connaître. En effet, les perfections invisibles d’Èlohim, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l’œil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Ils sont donc inexcusables, puisque ayant connu Èlohim, ils ne l’ont point glorifié comme Èlohim, et ne lui ont point rendu grâces; mais ils se sont égarés dans leurs pensées, et leur cœur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres. Se vantant d’être sages, ils sont devenus fous; » (Romains 1:18-22)
Ainsi, la création du «monde» était la création du monde de l’Alliance.
Bien que ces gens «CONNAISSAIENT ÈLOHIM», ils ont refusé de le glorifier et ont été enténébrés et ont adoré des veaux d’or et autres idoles. C’est sans aucun doute, Israël. Quiconque a une connaissance du parcours d’Israël à travers l’Ancien Testament peut facilement voir les parallèles clairs entre leur itinéraire et ce que Paul dit tout au long de ce discours.
C’est ainsi que le MONDE de l’Alliance a été créé.
Et bien qu’ils (Israël) connaissaient Èlohim à cause de la manière dont il s’est révélé à eux et a  marché avec eux, ils ont fini par le rejeter et être jugés.
Quel est le «jugement du MONDE selon les œuvres» dont Paul parle dans les chapitres suivants?
Il n’est pas logique que Paul parle du «monde» au chapitre 3 en référence à la destruction du peuple de l’Alliance et qu’il parle du «monde» au chapitre 1 comme création du cosmos physique et de toute l’humanité.

 

Publicités

3 réflexions au sujet de « Jason De Costa, sur le jugement du « monde » »

  1. Et les versets suivants? 24 à 32? Est-ce que vous les référez aussi au peuple de l’alliance? C’est une question que je me pose. Sinon, ce que vous apportez est juste et correct.

    Coolman Discipulo de Yeshoua.

    J'aime

  2. Il va sans dire que le défaut de contextualisation et le refus de la pertinence de l’audience ont poussé les lecteurs de la Bible dans une surenchère qui dessert l’évangile.
    Le monde du nouveau Testament est un microcosme finalement très étroit dans sa géographie concrète. Bien s’il soit in fine un métonyme du Tout-monde.

    J'aime

  3. Je comprends.

    Certains ont fini par référer cela à des nations comme Sodome et Gomorrhe, et à tort je pense. S’il est parlé de ceux qui connaissaient Elohim, il est juste que cela ne peut se reporter qu’au peuple de l’alliance. Les nations étant loin de YHWH, ne pouvait être jugée d’une telle responsabilité; surtout ignorantes d’une telle connaissance.

    J’ai eu la même approche que vous, et essayant de lier les versets 24 à 34 au précédent, je vous avoue que j’ai bien du mal à faire le rapprochement; à moins que dans ce passage il parle de plusieurs nations différentes. Mais dans ce cas, où est la séparation.

    Je voudrais apporter cette pensée à d’autres, mais je ne voudrais surtout pas que les versets 24 à 34 viennent renverser tous mes efforts. C’est aussi pour cela que j’hésite.

    Fraternellement dans le messie.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s