Honorer ceux avec qui vous n’êtes pas d’accord

Frank Viola_Honorer ceux avec qui vous n’êtes pas d’accord

Dans la foulée de mon post récent: Croyances choquantes de John Wesley, je suis tombé sur une remarque intéressante de George Whitefield concernant John Wesley.

Whitefield et Wesley étaient des contemporains qui avaient tous les deux de nombreux suiveurs à leur époque. Mais ils étaient en désaccord sur un certain nombre de points clés théologiques.

Whitefield était plutôt calviniste alors que Wesley était plutôt remontrant (arminien).

À la lumière de leurs désaccords doctrinaux, quelqu’un a demandé à Whitefield s’il pensait qu’il verrait Wesley au ciel. Voici la réponse de Whitefield:

« Je crains que non, car il sera si près du trône éternel et nous, à une telle distance, que nous le verrons à peine. »

Cette seule déclaration révèle la stature spirituelle de George Whitefield. Reconnaître la place d’un autre serviteur de Dieu dans le Royaume en dépit des désaccords doctrinaux est la marque d’une personne qui marche avec Dieu.

Bien parler d’un autre serviteur de Dieu, voire même l’honorer en public, est une marque de grandeur spirituelle et d’humilité semblable à celle de Christ.

Avoir la perspicacité de voir quand la main de Dieu est sur une personne, l’utilisant grandement, malgré les différences doctrinales que vous pourriez avoir avec cette personne, est un signe de quelqu’un qui connaît bien le Seigneur.

La remarque de Whitefield à propos de Wesley est rarissime de nos jours où l’on se  querelle, se dénigre, et s’ignore (surtout) quand il s’agit de désaccords théologiques entre dirigeants chrétiens.

Vivement qu’il y ait davantage de Whitefield!

f.v.

Publicités