DU PAREIL QUI N’EST PAS MÊME IDENTIQUE

Sur ce blog, j’ai fait le choix de laisser parler des personnes qui savent mieux que moi dire ce qui me semble essentiel pour la marche chrétienne qui n’est pas, et qui ne devrait pas être un item lambda de l’offre  religieuse de notre temps.
Et en donnant la parole à ces personnes, je me suis gardé de rendre leurs mots à eux avec une nuance d’énonciation qui m’est chère et qui mérite d’être précisée. Il s’agit de termes usuels, banals, qui, en principe, ne sont pas l’objet de variantes d’usages qui dessineraient des synonymes.
Dieu: j’ai une préférence pour un terme qui ne réconcilie pas les usages de la Première Alliance et ceux de la Deuxième Alliance; je dis plutôt : Èlohim. Pour une raison simple: le mot ‘Dieu’ est un équivalent de souche païenne grecque et romaine (theos/deus) qui ne peut rendre en plénitude l’effervescence de significations qui, au lieu de gésir, tournoient dans ‘Èlohim’ en vivifiante périchorèse -le Père dans le Fils à travers l’Esprit saint. Ce mot est un pluriel hébraïque qui s’accompagne de verbes au singulier pour désigner l’Être Créateur : Au commencement, Èlohim ‘créa’ et non ‘créèrent’; il est loisible de voir dans ce pluriel l’épaisseur cosmique du Père et du Fils par l’Esprit saint dans une communion et une interaction permanentes.
Jésus: j’ai une préférence pour le nom qu’utilisaient Maryam (Marie), Yohanan (Jean), Yehuda (Jude), Shimon Kèpha (Simon Pierre) pour L’appeler, savoir, Y’shua/Yeshua/Yechoua/Yeshoua. Ce nom est le même que celui de Josué (Yehoshua) dans sa racine hébraïque; mais au quotidien, en Palestine romaine, les peuples judéen, galiléen parlaient l’araméen. Bien sûr, le texte grec qui nous parle de notre Sauveur dit: ‘Iesous’. Mais la mégie du grec a fait de Saul et de Saül deux noms différents, liquéfiant le nom (YHWH) du Très Haut en un titre: Seigneur (Adonaï). Alors, il y a mieux à en tirer.
L’Éternel: j’ai une préférence pour les deux noms qui majoritairement ont été rendus par l’Éternel, savoir: YHWH et Yah. Pour le nom aux quatre lettres semi-consonantiques, qui se prononce comme il s’écrit, et qui n’échappe pas à la règle des noms théophores en hébreu (Yeho/Yo à l’initiale et Yahu/Yah en finale), j’ai longuement cheminé pour pouvoir le dire simplement: YeHoWaH. Sans consonne accrochante; dans un seul souffle, comme Lui-même est souffle, esprit. Donc, pas de J, pas de V, car si le J n’est pas hébraïque, le V l’est tardivement, car en prenant DWD (David), le vav hébraïque fut initialement un waw et la trace est visible dans la version arabe de ce nom: Daoud.
L’Ancien Testament et le Nouveau Testament: j’aime mieux dire, quand je suis hors d’une conversation avec des lieux communs faciles, la Première Alliance et la Deuxième Alliance. Si la nouvelle Alliance rend la précédente vieille, elle n’annule pas les promesses d’Èlohim. Décrire les deux parties de la Bible par le terme d »Alliance’ rend davantage l’esprit des textes qu’un ‘testament’ dont beaucoup peinent à établir les tenants et les aboutissants.
Juifs: ma conviction est établie, de l’erreur des traducteurs successifs de la Bible quant aux mots yehudi et yehudim en hébreu, puis ioudaios et ioudaioi en grec, pour signifier juif/juifs (judéen/judéens). Les ressortissants de l’ancien royaume de Juda (Yehuda) sont des Judéens; de même que les ressortissants de la province romaine de Judée (Iudae). Yeshua était Judéen; il était aussi galiléen. Dans la Deuxième Alliance, le peuple d’Israël est sous domination romaine, et les éléments d’identification de ce peuple sont le pays d’Israël qui donne les Israélites, le royaume éteint de Juda qui donne les Judéens, la province de Judée qui donne les Judéens. Et quand Yeshua dit à la Samaritaine (qui vient de Samarie) que le salut vient des Judéens, Il ne dit pas autre chose. Il est le Judéen par excellence, celui par qui monte la louange à Yah, car Yehuda, fils de Jacob (Israël) dont dérive l’appellation du territoire, a pour signification de nom: ‘louange à YHWH’.
Et les Juifs alors? Ils sont les sectateurs d’une religion qui a nom: judaïsme; et qui n’est pas la religion native du peuple d’Israël. Car si on a des sacrificateurs et des sacrifices dans la religion d’Israël qui est explicitée dans le Deutéronome et Lévitique, le Judaïsme procède d’autres décrets que ceux de Yah, et est gouverné par des rabbins dont nulle trace autre que leurs brouillons, les scribes ne se trouve dans la Première Alliance. Yeshua ne fut jamais pratiquant du Judaïsme qui a éclos à Yabné au centre d’Israël deux décennies après la destruction du Temple à Jerusalem (an 70 après EC). Yeshua vint pour annihiler la religion, et jamais ne se montra tendre envers les ancêtres du Judaïsme rabbinique et talmudique, que sont les Séparés, les Pharisiens (P’rushim) qui tenaient le haut du pavé dans les récits des apôtres et de l’Évangile.       Et ceux qui sont « Juifs de sang » seulement alors? Je suis curieux de savoir à quelle branche de la famille israélite ces « juifs »-là appartiendraient. Yeshua était de la tribu de Yehuda (Juda); Paul de Tarse, de la tribu de Benyamin (Benjamin). Sans lignage établi, on peut être ce qu’on veut.

-ntjufen-

 

 

Publicités

3 réflexions au sujet de « DU PAREIL QUI N’EST PAS MÊME IDENTIQUE »

  1. J’apprécie beaucoup vos postes, surtout la connaissance que vous avez des Écritures saintes. Vous aimer la vérité, et vous la défendait avec beaucoup de courage. Que vous puissiez être utile entre les mains du Maître.

    Nous servons de témoignage à une génération qui vit dans l’ombre, et qui a peur de se bruler les yeux devant l’admirable lumière de la parole de vie. Ils ont préféré l’ombre des choses et non la réalité. Nous vivons dans des temps difficiles, mais cela ne changera en rien les projets du Maître, sa lumière continuera à bruler dans le coeur des disciples.

    Que votre flamme ne cesse de bruler, et que vos paroles puissent être un baume et un encouragement pour ceux qui cherchent ce qui est juste et vrai.

    Au plaisir.

    Fernando.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s