Jesus Now de Frank Viola

Teasing pour Jesus Now de Frank Viola

JesusNow

Extrait

Pour les esprits naturels, le ministère de Jésus s’est soldé par un échec pour deux raisons : (1) un échec en Galilée où la plupart de Ses disciples se sont détournés de Lui, et (2) un échec à Jérusalem, quand Ses disciples l’ont abandonné, et Il a été mis à mort sur une croix.

Mais l’œuvre de Christ a continué.

Jésus a été ressuscité par Son père et est monté à la droite de Dieu (Éph. 1:20-22; Col. 3:1;  Héb. 1:3; 7:26; 8:1; 10:12).

Mais il n’a pas pris Sa retraite, pas plus qu’Il n’a été détaché du monde. Au lieu de cela, Il a commencé Son ministère actuel, où Il est devenu fortement présent avec Ses disciples.

Ses disciples ne devaient pas continuer l’œuvre de Jésus en Son absence. Non, Jésus a partagé Son ministère avec eux (Marc 16:19-20 ; Actes 1:1-2 ).

L’œuvre de Dieu est encore aujourd’hui l’œuvre de Christ. Il la continue dans son état d’in​​trônisé, soustrait à la vue sensible mais actif en Esprit dans et par Ses disciples.

Le livre des Actes devrait s’appeler plus précisément « Les actes du Christ ressuscité à travers Ses apôtres. »

Alors que Christ n’est plus accessible aux yeux nus des humains, Il est encore puissamment actif à travers Ses disciples. Jésus ne nous active pas avec une télécommande. Il est présent avec nous par Son Esprit.

Il n’est pas un horloger qui définit l’œuvre en cours et la laisse aller par son propre élan. Non, Jésus Lui-même S’en occupe.

Jésus est – présent de l’indicatif– l’image visible du Dieu invisible (Colossiens 1:15 ). Quand nous voyons Jésus agir à travers Son peuple, nous voyons Dieu. Jésus est toujours le visage humain de Dieu.

L’ascension de Jésus montre que nous faisons partie d’un autre monde, d’un autre royaume. En tant que chrétiens, par conséquent, nous ne devrions pas nous conformer à l’époque actuelle, que ce soit le pays, la culture ou l’ethnie. Nous faisons partie d’une humanité nouvelle où Jésus est la tête. En tant que « participants de la nature divine » (2 Pierre 1:4), nous avons une source de transformation continue qui nous permet de transcender les guerres de nationalisme, de suprématisme ethnique, et de culture —pour être un peuple de réconciliation qui se tienne à l’écart dans les petits conflits qui souvent gouvernent le siècle présent.

L’ascension nous montre que l’église ne devrait pas être prisonnière de l’esprit partisan de ce monde. Nous ne sommes pas à la maison dans ce vieux monde, qui est en train de passer. Au contraire, nous faisons partie des nouveaux cieux et la nouvelle terre.

L’ascension est le non de Dieu aux principautés et aux puissances, et le oui de Dieu à Son Fils. Jésus a triomphé, et il n’y a pas d’autre Seigneur que Lui (Actes 2:36).

Historiquement, les chrétiens ont fait trois erreurs principales quant à leur relation au monde. Bien comprise, l’ascension de Jésus corrige chaque erreur. Ce sont …

Problème 1: Se retirer du Monde

Solution: Dans Son ascension, le corps de Christ c’est Jésus agissant dans et pour le monde. Les chrétiens sont la lumière et le sel dans un monde de ténèbres. Rappelons que lorsque Jésus était sur la terre dans Son corps humain, Sa tâche principale était de voir ce que Son Père faisait et Se joindre à cette œuvre.

Aujourd’hui, notre tâche principale est de voir ce que Jésus-Christ est en train de faire et nous joindre à cela. Ainsi, nous ne nous retirons pas du monde; nous y entrons et suivons Jésus partout où Il va.

Problème 2: Essayer d’apporter le Royaume sur la Terre

Solution: Dans son ascension, Jésus apporte une partie de Son royaume sur la terre maintenant par Son ekklesia, mais il l’apportera dans sa plénitude seulement à Sa seconde venue. Le royaume est déjà là, mais pas encore non plus. Nous ne pouvons pas faire venir le royaume par notre propre puissance. Et nous ne pouvons pas apporter le royaume avant le Roi.

Problème 3: Se conformer au monde

Solution: Dans Son ascension, Christ vit dans Son peuple par la puissance de Sa vie intérieure. Cette vie nous conserve différents du monde et ses valeurs quand nous répondons à un appel plus élevé, chargé de plus de compassion. L’ascension du Seigneur montre aussi que Jésus est Seigneur.

En tant que tels, Ses disciples font partie d’un autre royaume avec une trajectoire principale différente.

En regardant les trois problèmes et leurs solutions, nous rencontrons un paradoxe dans l’Écriture. Et ce paradoxe peut être exprimé de cette façon: Car Dieu a tant aimé le monde vs N’aimez pas le monde.

Nous vivons sur la terre avec la vie de l’éternité dans nos esprits. L’ekklesia est une colonie du ciel sur terre (Éph. 2:18-22; Phil 3:20-21; 1 Pierre 2:9-12; Héb. 11:13-16). Le Saint-Esprit est la réalité de la présence de Christ et nous dispense la vie-même que Jésus a vécue.

A la Pentecôte, l’Esprit Saint est venu comme l’Esprit de Jésus glorifié, l’Esprit du Christ incarné, crucifié et exalté. L’Esprit est venu prendre la vie qui avait entrelacé l’humanité et la divinité dans la personne de Jésus et la distribuer au peuple de Dieu. Et Lui, Christ, a promis d’être présent avec nous jusqu’à la consommation du siècle (Matthieu 28:20 ).

Sachant que Jésus est monté au ciel et est assis sur Son trône, nous avons l’assurance de la victoire finale. Si nous prenons le temps de faire attention et nous reposer dans ces promesses, cette connaissance nous délivre de la peur, la dépression et l’insécurité pendant les difficultés et les épreuves de la vie.

Quoi qu’il arrive, Christ est toujours sur le trône et au contrôle. Le Jésus d’hier est le Jésus d’aujourd’hui et deviendra un jour le Jésus de demain.

Notre apôtre a atteint l’objectif; le précurseur nous ouvre à tous le chemin. Nous sommes partenaires de la vocation céleste (Héb. 3:1), pionniers de la voie céleste. Il règne sur le ciel et la terre. Il a obtenu le dessein éternel de Dieu et est « monté aux cieux » pour conduire « beaucoup de fils à la gloire » (Héb. 2:10 ; Éph. 4: 8). Et pour des raisons cachées dans Son amour infini et Sa miséricorde, Dieu nous a permis de participer à l’actuel ministère de sanctification et rédemption de Christ.

Nous pouvons saisir ces réalités seulement avec les yeux de la foi. Voici comment . . .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s