Jason de Costa, La vie éternelle sans parousie effective?

Jason de Costa, La vie éternelle sans parousie effective?

eternal-life

La vie éternelle sans la parousie? Nan. Impossible. Cela ne fonctionne pas. C’est aussi simple que cela … Si le Messie n’est pas encore venu, personne ne peut prétendre avoir la vie éternelle aujourd’hui. Toutes les Écritures pointent directement vers Sa venue comme le moment où les morts seraient ressuscités, les vivants à ce moment-là seraient changés, et tous hériteraient l’immortalité, c’est-à-dire la vie éternelle. Sa parousie était la consommation officielle du Royaume qui n’a pas de fin. Un Royaume Spirituel qui n’est pas fait de mains d’homme. Le royaume avec « beaucoup de demeures ». Les demeures étant des gens en qui Dieu habite,  qui composent le Royaume dans son ensemble. Qui est « la Nouvelle Jerusalem »?

Juste quelques exemples pour prouver que sans la parousie, nous ne sommes ni rachetés, ni sauvés, ni immortels …

1Cor. 15:51-54 « Voici, je vous dis un mystère: nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés, en un instant, en un clin d’oeil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés.

… Lorsque ce corps corruptible aura revêtu l’incorruptibilité, et que ce corps mortel aura revêtu l’immortalité, alors s’accomplira la parole qui est écrite: LA MORT A ÉTÉ ENGLOUTIE DANS LA VICTOIRE.  »

Jude 1:21 « maintenez-vous dans l’amour d’Elohim, en attendant la miséricorde de notre Seigneur Yeshua le Messie POUR LA VIE ÉTERNELLE. »

1 Pierre 1: 5 « à vous qui, par la puissance de Dieu, êtes gardés par la foi pour le salut prêt à être révélé dans les derniers temps!  »

1 Pierre 1: 9  » parce que vous obtiendrez le salut de vos âmes pour prix de votre foi. »

Hébreux 9:28 « de même Christ, qui s’est offert une seule fois pour porter les péchés de plusieurs, apparaîtra sans péché une seconde fois à ceux qui l’attendent pour leur salut. »

Jason de Costa, Sauvé par grâce?

De Jason De Costa

Saved-by-Grace-detail_original

Sauvé par grâce?

Comment une personne qui croit en la seconde venue de Yeshua dans le futur peut-elle dire qu’elle est « sauvée par grâce » aujourd’hui?

La vérité est qu’elle ne le peut pas. Non pas parce qu’elle n’est pas sauvée ou enfant d’Elohim, mais parce que bibliquement, cela ne fonctionne carrément pas. Pourquoi? Eh bien parce que la « grâce » n’a pas été véritablement donnée à quiconque jusqu’à ce que Yeshua le Messie ait été révélé. Pierre a dit … « C’est pourquoi, ayant ceint les reins de votre entendement et étant sobres, espérez parfaitement dans LA GRÂCE QUI VOUS SERA APPORTÉE À LA RÉVÉLATION DE YESHUA LE MESSIE » 1 Pierre 1:13
Pierre dit « la grâce qui vous sera apportée (temps futur pour EUX) à la Révélation de Jésus-Christ.  » C’était encore le futur pour eux lorsque Pierre (Kefa) a écrit cette lettre dans la décennie précédant la fin de l’âge. Mais ce n’est pas le futur pour nous. Cela est derrière nous. La grâce, la vraie grâce, ne leur a été donnée qu’après avoir été révélé. Pourquoi? Eh bien parce que la grâce est directement liée à quoi? AU SALUT!
L’auteur d’Hébreux dit … « de même Christ, qui s’est offert une seule fois pour porter les péchés de plusieurs, apparaîtra sans péché une seconde fois à ceux qui l’attendent POUR LEUR SALUT. » Hébreux 9:28
Nous voyons donc que son retour devait apporter le salut! Tout comme Pierre a dit plus haut comment la « grâce » serait apportée à la Révélation de Yeshua le Messie. La Révélation de Yeshua le Messie est pareille à sa seconde venue. Personne ne peut dire « Je suis sauvé par grâce » à moins que Yeshua ne soit déjà venu.

Essuyez la sueur de votre front parce que la seconde venue a bien eu lieu*.

*Yeshua ne ment pas; en revanche je puis être dans l’ignorance parce qu’on ne m’a pas enseigné ce que dit simplement la Bible.

Jonathan A. Forgor, Pourquoi il n’y aura pas d’enlèvement.

Jonathan A. Forgor, Pourquoi il n’y aura pas d’ « enlèvement ».

image

POURQUOI JE NE CROIS PAS EN « L’ENLÈVEMENT ».
Beaucoup utilisent ces versets de 1 Thessaloniciens 4: 13-17 pour postuler un «enlèvement» , mais quand nous lisons les Écritures par une exégèse correcte et tout au long de tout ce passage de 1 Thessaloniciens, il est clair qu’il n’y a rien de tel. Ce passage faisait allusion à une destruction à venir.

Une grande partie de cette doctrine est le produit de notre méconnaissance de l’Histoire.

Dans l’ancien testament, la venue du Seigneur a toujours été accompagnée d’une destruction. L’abomination qui cause la désolation. Cela est arrivé comme prophétisé par Jésus en Matthieu 24 (Marc 13; Luc 21).

Ce que Paul leur a écrit aux Thessaloniciens est très simple et ils l’ont compris. Paul n’a jamais écrit quoi que ce soit qu’ils ne comprendraient pas. (2 Corinthiens 1: 13-14)

Ce que beaucoup oublient est que les Thessaloniciens subissaient la persécution de la part des Judéens. Cette histoire est relatée dans les Actes des apôtres. Lisez Actes 17: 3-9. C’était en l’an 51-52.

Maintenant comparons les versets pour trouver ce qui se passe AVANT 1 Thessaloniciens 4: 13-17.

Les Thessaloniciens en avaient connaissance et l’attendaient (la destruction). Le livre des Thessaloniciens (à la fois I et II) a été écrit en l’an 52. L’abomination dont parle Daniel a commencé dans les années 68-70 sous le général Titus après que l’empereur Néron a demandé que cela se fasse.

Allons à la Première Épître aux Thessaloniciens  … évidemment PERSONNE ne peut faire s’équivaloir ces versets.

1 Thessaloniciens 1:10.
et pour attendre des cieux son Fils qu’il a ressuscité d’entre les morts, Jésus, qui nous délivre de la colère qui vient.

1 Thessaloniciens 2: 2
… mais, après avoir auparavant souffert et avoir été outragés à Philippes, comme vous le savez, nous avons eu toute hardiesse en notre Dieu pour vous annoncer l’évangile de Dieu avec beaucoup de combats. 

1 Thessaloniciens 2: 14-16
Car vous, frères, vous êtes devenus les imitateurs des assemblées de Dieu qui sont dans la JUDÉE dans le Christ Jésus; car vous aussi, vous avez souffert de la part de VOS PROPRES compatriotes LES MÊMES CHOSES qu’elles aussi ont souffertes de la part des Judéens, QUI ONT MIS À MORT et le Seigneur Jésus et les prophètes, et qui NOUS ONT CHASSÉS par la persécution, et qui ne plaisent PAS à Dieu, et qui sont opposés à tous les hommes, -NOUS EMPÊCHANT DE PARLER aux nations afin qu’elles soient sauvées, pour combler toujours la mesure de leurs péchés; mais LA COLÈRE EST VENUE SUR EUX au dernier terme.
1 Thessaloniciens 3: 3-4
… afin que nul ne soit ébranlé dans ces tribulations; car vous savez vous-mêmes que nous sommes destinés à cela. Car aussi, quand nous étions auprès de vous, nous vous avons dit d’avance que nous aurions à subir des tribulations, comme cela est aussi arrivé, et comme vous le savez.

Maintenant , dans 1 Thessaloniciens 5: 1-5, 9-10 , on pouvait voir que les Thessaloniciens savaient quand la venue du Seigneur serait. Ils étaient au courant des temps et des moments.

Lisons attentivement …

Mais pour ce qui est des temps et des saisons, frères, vous n’avez pas besoin qu’on vous en écrive; car vous savez vous-mêmes parfaitement que le jour du Seigneur vient comme un voleur dans la nuit. Quand ils diront: « Paix et sûreté », alors une subite destruction viendra sur eux, comme les douleurs sur celle qui est enceinte, et ils n’échapperont point. Mais vous, frères, vous n’êtes pas dans les ténèbres, en sorte que le jour vous surprenne comme un voleur; car vous êtes tous des fils de la lumière et des fils du jour; nous ne sommes pas de la nuit ni des ténèbres.
. ..

car Dieu ne nous a pas destinés à la colère, mais à l’acquisition du salut par notre Seigneur Jésus Christ, qui est mort pour nous, afin que, soit que nous veillions, soit que nous dormions, nous vivions ensemble avec lui. C’est pourquoi exhortez-vous l’un l’autre et édifiez-vous l’un l’autre, chacun en particulier, comme aussi vous le faites.

De toute la lettre de 1 Thessaloniciens nous avons pu voir que les Thessaloniciens attendaient la colère dans leur GÉNÉRATION. La colère dont Jésus a parlé dans Matthieu 24. L’église des Thessaloniciens attendait le Seigneur de leur vivant.

Écoutez ce que Paul dit encore …

1 Thessaloniciens 4:15 Car nous vous DISONS CECI PAR LA PAROLE DU SEIGNEUR: que nous, les vivants, qui demeurons jusqu’à la venue du Seigneur, nous ne devancerons aucunement ceux qui se sont endormis.

 

Paul voulait dire ce qu’il a exprimé à l’église. Sinon Paul leur aurait donné un faux espoir. Pourquoi Paul écrirait-il quelque chose qu’ils ne comprendraient pas. Paul n’a pas écrit à des morts.

Une lettre ne peut pas signifier quelque chose pour vous, qu’elle ne signifiait pas pour le lecteur du premier siècle.

De ces versets, cela n’a pas de sens d’utiliser tout simplement une partie de 1 Thessaloniciens 4 et d’en créer une doctrine. Comme beaucoup le font. Il suffit juste de choisir une partie des écritures et la projeter dans notre avenir.

La doctrine de l' »enlèvement » est une distorsion des écritures.

De plus, elle a été créée par un homme appelé John Nelson Darby en 1830, son plus grand critique était Charles H. Spurgeon.

Paul ne trompait pas le peuple. Ils savaient ce signifie le jour du Seigneur. Le jour du Seigneur se situe en l’an 7O.

Il n’y a rien de tel que l’enlèvement. Arrêtez de croire ce mensonge. Même Jésus a prié pour que vous restiez sur la terre.

Jean 17:15-17  Je ne fais pas la demande que tu les ôtes du monde, mais que tu les gardes du mal. Ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde. Sanctifie-les par la vérité; ta parole est la vérité.

Est-ce que la prière de Jésus a été exaucée? Ou il ne savait pas ce qu’il disait?

C’est votre décision de croire ce que vous voulez. Ne dites pas que vous tenez cela des écritures. Les Écritures ne soutiennent pas cette idée.

 

Jésus règne!

Charles MEEK _ DIX CONSEILS POUR COMPRENDRE LA PROPHÉTIE BIBLIQUE

Charles MEEK _ DIX CONSEILS POUR COMPRENDRE LA PROPHÉTIE BIBLIQUE

1. Déterminez-vous à croire ce que Yeshua et les auteurs du Nouveau Testament ont enseigné, même si cela entre en conflit avec votre enseignement confessionnel, ou les perceptions populaires.

2. Sortez de la caisse de résonance de votre dénomination et plongez-vous dans la Parole. Surtout dans l’eschatologie, il y a des points de vue variés et contradictoires. Ne présumez pas que votre dénomination a raison.

3. Ne professez pas du bout des lèvres la Sola Scriptura -adhérez-y.

4. Quand vous lisez la Bible, sortez de notre cadre moderne, et entrez dans la peau du public d’origine. Comment le public d’origine aurait-il compris tel passage particulier? La pertinence de l’audience est essentielle.

5. Rappelez-vous que la Bible a été écrite POUR nous, mais pas À nous. Quand nous lisons la Bible, nous lisons le courrier de quelqu’un d’autre.

6. Comprenez que pour saisir ce que le Nouveau Testament enseigne sur la prophétie, vous aurez à étudier quelque peu ce qu’enseigne l’Ancien Testament. Qu’est-ce que des expressions comme « les cieux seront ébranlés », « l’abomination de la désolation », « venant sur les nuées », « le soleil ne donnera plus sa lumière », « la lune se changera en sang » , « la leçon du figuier », « les temps de la fin », »baptisé de feu », et ainsi de suite signifient dans l’Ancien Testament? (Cela peut différer de ce que vous entendez.)

7. Ne tordez pas les Écritures en donnant des significations non bibliques (et non dictionnairiques) à  » bientôt « , » s’est approché », « certains de ceux qui sont ici ne goûteront pas la mort » « arrivera bientôt », « cette génération. » Le sens ordinaire est habituellement le meilleur. Rappelez-vous qu’Èlohim nous a donné sa Parole dans une langue qu’Il savait intelligible aux humains.

8. Que les Écritures interprètent les Écritures, plutôt que les journaux n’interprètent les Écritures.

9. Éprouvez toutes choses, comme l’enseignent les Écritures(1 Thessaloniciens 5:21). Votre compréhension actuelle peut être entachée d’enseignements non bibliques.

10. Soyez un Béreen à l’instar de ceux d’Actes 17:11. Explorez les Écritures pour voir si ce que vous avez appris est authentique.

À propos de l’ ‘anniversaire’ de Yeshua

Résultat de recherche d'images pour "yeshua birthday"What is the Program? � 30 Days Sugar Free

La question de la célébration de Noël parmi les chrétiens demeure le lieu d’un profond malentendu.

Questions d’un Béréen (suiveur du Messie qui pense avoir besoin des Écritures) à un Chrétien:

1 – Quel jour est né Yeshua, dit ‘Jésus’?

1-1 Réponse du chrétien: un 25 décembre

2 -Quel jour est mort Yeshua?

2 – 2 Réponse du chrétien: un vendredi

3 – Peux-tu au moyen de versets précis, ou d’indices dans le texte du Nouveau Testament, me donner des éléments qui valident cette date du 25 décembre et du vendredi de pâques?

3 – 3 Réponse du chrétien: Ce sont des dates fixées par la tradition chrétienne; il n’y a là rien de méchant; rien qui aille contre l’évangile. Les événements dont on parle ont bien eu lieu. À quoi ça sert de pinailler sur des détails qui n’ont pas de pertinence, surtout que ces commémorations ne vont pas à l’encontre des écritures? Fêter un anniversaire, c’est un péché?

Je n’ai pas personnellement la culture des anniversaires. Car j’ai passé la moitié de ma vie dans une famille camerounaise très modeste où la tradition des anniversaires n’a pas pris pour de nombreuses raisons.

Ceux qui suivaient le Messie Yeshua ne s’interdisaient pas les questions, et le récit de leur discipolat avec le Rabbi Yeshua est riche en questions. Il n’est donc pas inepte d’ ‘oser’ la question des anniversaires, notamment celui de Yeshua. Une certitude: s’il avait voulu que ses anniversaires soient fêtés, il aurait instauré la chose. Or, l’a-t-il fait?

Certes non! Alors, l’anniversaire de Yeshua, on fête ou on fête pas?

La sagesse des écritures éclaire la question:

« Faites accueil à celui qui est faible dans la foi, et ne discutez pas sur les opinions. Tel croit pouvoir manger de tout: tel autre, qui est faible, ne mange que des légumes. Que celui qui mange ne méprise point celui qui ne mange pas, et que celui qui ne mange pas ne juge point celui qui mange, car Dieu l’a accueilli. Qui es-tu, toi qui juges un serviteur d’autrui? S’il se tient debout, ou s’il tombe, cela regarde son maître. Mais il se tiendra debout, car le Seigneur a le pouvoir de l’affermir. Tel fait une distinction entre les jours; tel autre les estime tous égaux. Que chacun ait en son esprit une pleine conviction. Celui qui distingue entre les jours agit ainsi pour le Seigneur. Celui qui mange, c’est pour le Seigneur qu’il mange, car il rend grâces à Dieu; celui qui ne mange pas, c’est pour le Seigneur qu’il ne mange pas, et il rend grâces à Dieu. En effet, nul de nous ne vit pour lui-même, et nul ne meurt pour lui-même. Car si nous vivons, nous vivons pour le Seigneur; et si nous mourons, nous mourons pour le Seigneur. Soit donc que nous vivions, soit que nous mourions, nous sommes au Seigneur. » (Rom 14:1-8)

« Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d’une fête, d’une nouvelle lune, ou des sabbats » (Col 2:16)

Donc, nul jugement sur le choix de la date du 25 décembre qui n’a aucun écho scripturaire, et liberté entière à quiconque veut célébrer « l’anniversaire de Yeshua » selon sa tradition, catholique ou cathodescendante.

Mais que ceux qui se réclament de Yeshua le Messie n’oublient jamais qu’il a fait comprendre aux Séparés, les Pharisiens la force de la tradition qui peut rendre nulle la parole d’Èlohim:

Matt. 15:6 Vous annulez ainsi la parole d’Èlohim au profit de votre tradition.

Marc 7:8 Vous abandonnez le commandement d’Èlohim, et vous observez la tradition des hommes.
Marc 7:9 Il leur dit encore: Vous anéantissez fort bien le commandement d’Èlohim, pour garder votre tradition.
Marc 7:13 annulant ainsi la parole d’Èlohim par votre tradition, que vous avez établie. Et vous faites beaucoup d’autres choses semblables.

Et c’est la force de la Tradition des Séparés qui donne naissance au judaïsme que nous connaissons depuis 2000 ans.

Je refuse pour ma part de vivre un judaïsme 2.0 en suivant le Messie Yeshua. Pourtant, je fais bon accueil à tous ceux qui tous les ans fêtent son « anniversaire ».

Encore une Héroderie Pharaonienne! Dit le Béréen…