Pas de confiance dans la chair

20140712-145448-53688448.jpg

12 juillet

Pas de confiance dans la chair

« C’est l’Esprit qui vivifie; la chair ne profite de rien« . Jean 6:63

Si nous devenons de plus en plus impatient et tombons dans la chair alors nous devenons faibles. Réagir dans la chair diminue l’autorité spirituelle, et ceci doit être évité à tout prix. Permettre à la chair de s’exprimer un instant seulement garantit la défaite face à un adversaire spirituel.
« Nous qui rendons culte par l’Esprit de Dieu, et qui nous glorifions dans le Christ Jésus, et qui n’avons pas confiance en la chair« . (Philippiens 3:3) Perdre toute confiance dans la chair c’est prendre les hauteurs de l’Esprit. Répondre à la chair par la chair signifie que la victoire ira au plus fort, et il y a toujours quelqu’un de plus fort que vous, selon la chair.

Source: Embrace the Cross [Embrassez la croix] par Chip Brogden

Publicités

L’arme de prédilection

20140705-141701-51421376.jpg

5 juillet

L’arme de prédilection

« Nous ne combattons pas selon la chair. » 2 Corinthiens 10:3

Au plus fort de la bataille, il ne semble pas toujours que l’ennemi soit vaincu. Goliath se dressera, maudira, et vous menacera avec toutes sortes de railleries pour vous convaincre que vous êtes vaincu. Si nous l’écoutons assez longtemps, nous commencerons à douter et c’est assez pour nous amener à faiblir. Nous pouvons tout simplement ignorer les mensonges de l’ennemi et tenir ferme dans la vérité. Notre arme de prédilection c’est la Croix. Nous revenons tout simplement à la victoire qui est la nôtre en Christ et nous campons sur cette oeuvre achevée, et chaque fois que nous le faisons, nous démontrons sa puissance. Sans la croix, nous sommes nus et mal préparés pour faire face à Goliath ou toute autre chose qui s’oppose à nous; mais avec la Croix, nous ne pouvons pas plus échouer que Jésus n’a échoué.

« Ce n’est pas moi, mais Christ » vient à bout de tout ce qui se dresse pour voler, tuer et détruire. Peu importe si nous sommes confrontés à Goliath, ou une mauvaise habitude, ou une circonstance difficile, ou même le diable lui-même. Tôt ou tard, la Croix brillera dans la victoire – aussi longtemps que nous l’embrassons jusqu’à la fin!

Source: Embrace the Cross [Embrassez la croix] par Chip Brogden

Cohérence avec l’homme intérieur

20140531-144305-52985313.jpg

31 mai

Cohérence avec l’homme intérieur

« En sorte que nous, désormais, nous ne connaissons personne selon la chair; et, si même nous avons connu Christ selon la chair, toutefois maintenant nous ne le connaissons plus [ainsi]. » 2 Corinthiens 5:16

Dans nos relations, il est facile que nous nous touchions les uns les autres selon la chair. Mais revêtir le Seigneur Jésus c’est ne pas avoir soin de la chair, même dans nos relations. Ne « connaître personne selon la chair » est vraiment un défi. De nous « émane » un petit quelque chose: soit c’est nous-mêmes, soit c’est Christ.

Nous notons les différences de personnalité entre Paul, Pierre, Jean, Jacques, et Barnabé; et pourtant, ils ont chacun le même vêtement, après avoir revêtu le Seigneur Jésus. Ainsi, nous pouvons les toucher à un niveau plus profond que ce qu’ils sont en eux-mêmes. Nous pouvons encore voir l’homme, mais nous voyons surtout le Seigneur de l’homme. Lorsque nous avons revêtu le Seigneur Jésus alors l’homme extérieur devient cohérent avec l’homme intérieur. Ça, c’est la fécondité, et ce devrait être l’expérience normale de tous les disciples du Seigneur.

Source : Lord of All [Seigneur de Tout] par Chip Brogden

La leçon la plus fondamentale

image

18 mai

La leçon la plus fondamentale

« Car je sais que le bien n’habite point en moi, c’est-à-dire, dans ma chair « . Romains 7:18

C’est un grand jour pour le Seigneur quand un disciple de Jésus apprend cette leçon la plus fondamentale: qu’en « moi », dans ma chair, rien de bon n’habite.

C’est une chose très difficile à apprendre pour les gens. Jésus dit que sans Lui nous ne pouvons rien faire (Jean 15:5). Ce verset est très bien connu. Même ainsi, des chrétiens tentent encore de faire beaucoup de choses sans le Seigneur. Nous sentons que nous devons tout simplement faire quelque chose, n’importe quoi. Et même si la Bible dit qu’il n’y a rien de bon dans notre chair, et la chair ne sert de rien, nous passons beaucoup de temps à faire des choses charnelles en dehors de l’Esprit de Jésus, en pensant qu’elles sont bonnes et rentables.

Il est impossible de dire avec certitude à quel point la plupart des choses que nous nous « sentons amenés » à faire et dire sont en fait des choses que nous sentons pouvoir faire et dire. Une grande partie du temps, le Seigneur a très peu à voir avec cela.

Source: Embrace the Cross [Embrassez la croix] par Chip Brogden

Se connaître

 

may4

4 mai

Se connaître

« Je sais que le bien n’habite point en moi, c’est-à-dire, dans ma chair. » Romains 7:18

Paul savait cela parce qu’il connaissait la Croix. Le savons-nous? Ceux qui embrassent la Croix ont reconnu cela en eux-mêmes et ont abandonné leur chemin pour Son chemin.

Dans quels domaines faut-il reconnaître cette incapacité à faire quoi que ce soit en dehors de Christ? Cela ne doit pas seulement être reconnu: cela doit vraiment être vu, profondément ressenti, et douloureusement expérimenté dans tous les domaines de notre vie, une étape à la fois. Ça c’est le travail de la Croix. Dans notre vie quotidienne nous nous heurtons à des situations que nous ne pouvons pas surmonter par nos propres forces, ou avec notre propre sagesse. Nous avons besoin d’une force et d’une sagesse qui vienne d’En haut, qui vienne d’Au-delà, qui vienne d’un Autre en dehors de nous et s’élève pourtant de l’intérieur de nous.

Source: Embrace the Cross [Embrassez la croix] par Chip Brogden