La puissance spirituelle

20140530-140815-50895492.jpg

30 mai

La puissance spirituelle

« Car lorsque je suis faible, c’est alors que je suis fort. » 2 Corinthiens 12:10

D’après le monde, pour être plus forts, nous devons nous développer et rechercher puissance et domination sur les autres. Les chrétiens de par le monde recherchent activement comment s’accroître, comment être plus forts, comment prendre autorité, comment s’élever, comment obtenir plus. Ils recherchent des méthodes, des formules et des techniques pour devenir plus grands et meilleurs. Les résultats ont été décevants. De nombreuses erreurs ont été commises et beaucoup de gens ont été blessés et désabusés.

Le Seigneur nous propose une approche différente. Il nous invite à accepter la faiblesse afin d’être rendus forts. Nous ne devenons pas forts en embrassant la force, mais en embrassant la faiblesse! C’est le secret de toute puissance spirituelle. Lorsque Paul a appris ce secret, il a pu dire: « lorsque je suis faible, c’est alors que je suis fort. » Cela n’a aucun sens pour l’homme naturel.

Source: Embrace the Cross [Embrassez la croix] par Chip Brogden

Publicités

À travers le feu

image

8 mai

À travers le feu

« C’est pourquoi je prends plaisir dans les infirmités, dans les outrages, dans les nécessités, dans les persécutions, dans les détresses pour Christ : car quand je suis faible, alors je suis fort. » 2 Corinthiens 12:10

Maintenant, il n’est pas dit que Paul se fit faible à dessein. Nous n’avons pas à rechercher les faiblesses, les infirmités, les tribulations, les tentations ou les épreuves. Nous les avons déjà. La clé est comment réagissons-nous face à elles? Nous pouvons les combattre, ou nous pouvons les accueillir. Paul nous montre clairement que ce n’est pas toujours la volonté de Dieu que nous soyons sauvés DU feu. Souvent, nous sommes appelés à marcher À TRAVERS le feu, sans assurance autre que Sa grâce qui est suffisante. Dans le feu, nous apprenons que « la Grâce » est un homme, tout comme la Victoire est un homme.

Être délivré de la faiblesse est une chose, mais rencontrer la grâce dans ma faiblesse est tout autre chose.

Source: Lord of All [Seigneur de Tout] par Chip Brogden

Rappelez-vous les Pains

march13

13 mars

Rappelez-vous les Pains

« Quand j’ai rompu les cinq pains pour les cinq mille hommes, combien de paniers pleins de morceaux avez-vous emportés?

Et quand j’ai rompu les sept pains pour les quatre mille hommes, combien de corbeilles pleines de morceaux avez-vous emportées? Sept, répondirent-ils  » Marc 8:19,20

Lorsque vous passez par une crise de foi, il n’est pas facile de vous rappeler la fidélité du Seigneur. Nous oublions si vite les victoires précédentes et les anciennes bénédictions.

Jésus veut que nous nous souvenions. Tenir un journal spirituel ou un journal de prière est un bon moyen de nous rappeler d’où le Seigneur nous a sortis et tout ce qu’Il a fait pour nous. Nos circonstances peuvent changer, mais Il ne change jamais! Il est toujours fidèle.

Rappelez-vous les pains et faites le calcul, dit Jésus. Lorsque vous l’aurez fait, vous verrez cette simple vérité: le petit nombre de pains avec lesquels vous avez commencé, le grand nombre de personnes que je peux nourrir. Ma puissance est plus forte quand vous êtes plus faibles.

Source: Why Do You Call Me Lord? [Pourquoi m’appelez-vous Seigneur?] par Chip Brogden

(Téléchargement gratuit)

La plénitude en Lui

image

7 mars

La plénitude en Lui

« Et vous avez toute plénitude en Lui. » Colossiens 2:10

La vérité est que vous n’avez pas plus de plénitude en Lui aujourd’hui que vous n’en aviez lorsque vous L’avez initialement reçu, quel que loin que cela puisse remonter. Et vous n’aurez jamais davantage de plénitude en Lui que vous n’en avez en ce moment. Vous avez la plénitude en Lui – bien sûr, en vous-même, vous êtes loin d’avoir la plénitude, mais là n’est pas la question. « En moi » je connais la croissance, l’apprentissage, la lutte, et la maturation. Mais la question ce n’est pas « moi ». La question c’est, « non pas moi, mais Christ ».

Avec moins de moi, il y a plus de Lui. C’est pourquoi nous disons que la vraie croissance spirituelle ce n’est pas plus de connaissances ou l’augmentation des années. C’est tout simplement plus de Christ et moins de moi. Seule la diminution du Moi laisse la place à la croissance de Christ (Jean 3:30). Finalement, nous verrons chacune de nos faiblesses comme une occasion de voir Christ révélé comme Force. Chaque « carence » momentanée est l’occasion de voir Christ comme Ressource Infinie. Car tels sont la volonté et le dessein de Dieu : que Christ soit Tout en Tous .

Source : Embrace the Cross [Embrassez la croix] par Chip Brogden

Se glorifier dans les infirmités

image
9 décembre
Se glorifier dans les infirmités

« Je me glorifierai donc très volontiers plutôt dans mes infirmités, afin que la puissance du Christ demeure sur moi. » 2 Corinthiens 12:9

Si vous voulez vous glorifier, faites-le avec des choses qui vous rendent faible, car lorsque vous êtes faible, vous êtes fort – en Lui. Alarmez-vous de la louange et de l’acceptation des autres, car ce sont là des engrais pour les pensées d’auto-célébration et d’extravagance qui sont les vôtres, par nature, de toute façon, lesquelles surgissent du terrain superficiel de votre esprit charnel. Préoccupez-vous de la mort du Seigneur afin que vous puissiez avoir la vie du Seigneur. Soyez prêt à souffrir avec Lui, afin que vous puissiez régner avec Lui.

Source: Letter to A Reluctant Prophet Lettre à un prophète réticent par Chip Brogden