Que de malentendus… La suite par M. Bradley

Réflexion de Michael Bradley qui peut aider une âme éprise de vérité à déménager des malentendus grossiers qui pavent le chemin du christianisme.
vérité
‘Si l’on s’en tient à la conception des chrétiens, tout le monde est sous la loi …
Peu importe que Dieu ait dit à l’Israël de l’Ancienne Alliance qu’aucune autre nation n’avait la loi (Ps 147: 19-20).
Selon cette conception chrétienne, tout le monde est condamné en vertu de cette loi … qui est morte en l’an 70 (Matt. 5:18). Selon l’apôtre Paul, « là où il n’y a pas de loi, le péché n’est pas imputé» (Rom. 5: 13), ce qui implique que personne n’a eu besoin du salut depuis près de deux mille ans.
Si l’on s’en tient à la conception des chrétiens, tout le monde est coupable de péché, auquel Jésus a mis fin en l’an 70 (Dan 9:24).
Selon cette conception chrétienne, tout le monde a besoin de la rédemption … qui était seulement pour ceux qui étaient sous l’Ancienne Alliance (Luc 1:68, Héb. 9:15).
Selon cette conception chrétienne, tout le monde a besoin de salut … lequel n’était destiné qu’à Israël (Matt. 1:21, Actes 5:31).
Selon cette conception chrétienne, tout le monde a besoin du pardon des péchés … qui ne leur ont jamais été imputés (Rom. 5:13).
Tout le monde a besoin d’entendre l’Évangile, qui était destiné à tout le monde de l’Israël de l’Ancien Testament, et non aux incroyants païens du monde entier.
Selon cette conception chrétienne, quiconque entend et ne se soumet pas à cet évangile va dans un enfer éternel s’il n’aime pas le dieu qui le lui enverrait. Ceux qui font une petite prière et arrêtent de faire ce qui ne leur a jamais été imputé comme péché, deviennent soudainement libres d’une loi sous laquelle ils n’ont jamais été et croient qu’ils sont sous une Nouvelle Alliance qui était destinée seulement à Israël (Jérémie 31 : 31,33). Ils croient alors qu’ils ont été adoptés comme fils, même si l’apôtre Paul a enseigné que l’adoption était pour Israël (Rom. 9: 3-4, Gal. 4: 5).
Quelqu’un a détourné un récit évangélique destiné exclusivement à Israël et l’a fait sien, avec une eschatologie futuriste complètement nouvelle, une sotériologie dirigée contre les non-judéens païens et un besoin de rédemption et d’adoption des promesses d’alliance destinées à Israël (Romains 9: 3-4).
Si l’on doit être cohérent avec l’application de la pertinence de l’auditoire, et à la lumière de qui sont les destinataires des Écritures et pour qui étaient la rédemption et le salut, nous devrions être prêts à abandonner les suppositions que nous faisons partie du plan rédempteur de Dieu, que Jésus est venu mourir pour nous … ce qui n’est guère plus que le narcissisme chrétien. Bien que nous puissions apprendre beaucoup de la Bible, y compris comment suivre Jésus en faisant le bien et non le mal, d’après ce que je peux dire, pas un seul iota ou un trait du texte biblique ne concerne directement quelqu’un aujourd’hui.
Après l’an 70, le christianisme doit être la tromperie et le détournement religieux les plus massifs dans l’histoire humaine. Il est parfois un peu accablant de considérer que littéralement des milliards de personnes ont ignoré la pertinence de l’auditoire dans les Écritures et se sont plutôt insérées dans un récit rédempteur qui ne leur appartenait absolument pas. Toutes les tortures inutiles, les martyres et autres morts à cause d’une foi basée entièrement sur une prémisse fausse … juste ahurissant. Tous les grands penseurs et érudits d’aujourd’hui et de l’antiquité … sont passés à côté. Tous les grands débats théologiques, tous les conseils, la soi-disant réforme, la contre-réforme, tous les mouvements, les réveils et les espoirs d’être sauvés par une doctrine ou une autre … étaient tous basés sur une fausse prémisse que Jésus est mort pour leurs péchés, quand les Écritures affirment que c’était exclusivement Israël que Jésus était venu sauver.’
NDT. Ceci peut s’appeler une hérésie, à laquelle j’apporte ma caution, contiguité de sentiments oblige, car aimer Jésus en l’extrayant de la saga d’Israël, c’est juste se vautrer dans le confort d’une illusion qui n’est qu’un hologramme religieux. Yeshua a tant aimé le monde, mais ce monde-là a des frontières qu’il n’est pas inintéressant de connaître. Aujourd’hui, il fait du bien à l’humanité en dépit ce qu’on veut appeler « la foi ».
 

Son joug est doux

joug doux ou dur

23 Août

Son joug est doux

« Mon joug est doux, et Mon fardeau léger. » Matthieu 11:30

La loi de la vie est plus puissante et active que quoi que ce soit produit ou entretenu par l’effort personnel. Avec l’effort personnel, je suis toujours à la merci de ce que je ressens. Si je me sens spirituel alors je peux prier pendant des heures d’affilée. Mais si je ne me sens pas spirituel alors je ne peux même pas prier cinq minutes.

C’est pourquoi tant de croyants vivent leur vie comme sur des montagnes russes. Ils ne vivent pas selon le principe, selon la loi de la Vie. Pensant qu’il ne tient qu’à eux de devenir semblables à Christ, ils transforment un joug facile et un fardeau léger en un joug difficile et un fardeau lourd – difficile et lourd pour eux-mêmes et pour ceux qui doivent vivre et travailler autour d’eux. Celui qui se repose en Christ produira plus de fruit que celui qui s’attache à l’effort personnel.

Source: Lord of All  [Seigneur de Tout] par Chip Brogden

Deux lois spirituelles immuables

image

10 avril

Deux lois spirituelles immuables

« La loi de l’Esprit de vie, qui est en Jésus-Christ, m’a affranchi de la loi du péché et de la mort. » Romains 8:2

Deux lois sont mentionnées dans ce passage de l’Écriture: la Loi de la Vie, et la Loi du Péché et de la Mort. Nous qui sommes en Christ Jésus avons été délivrés de la Loi du Péché et de la Mort et sommes sous une nouvelle loi, qui est la Loi de la Vie. La différence entre une marche théorique avec Christ et une marche pratique avec Christ repose sur le pouvoir de faire la distinction entre la Loi de la Vie et la Loi de la Mort. Dans le Jardin, le choix était entre l’arbre de la Connaissance du Bien et du Mal (Loi de la Mort ) et l’Arbre de Vie (Loi de la Vie).
Nous devons faire le même choix aujourd’hui. Les chrétiens sont bien exercés à essayer de discerner entre le bien et le mal, le vrai et le faux, l’esprit et la chair. Il apparaît que plus nous essayons de comprendre cela plus nous devenons frustrés. Au lieu de cela, Dieu veut que nous arrivions à l’Arbre de Vie. Cette Vie nous instruira en toutes choses, y compris ce qui est juste et ce qui est mal, pourtant, cela est plus profond que la simple connaissance.

Source : Lord of All Seigneur de Tout par Chip Brogden

Satisfaction spirituelle

march9
9 mars

Satisfaction spirituelle

« Et Jésus leur dit : Moi, je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim; et celui qui croit en moi n’aura jamais soif.  » Jean 6:35

Ici, nous avons un autre principe de la façon dont la Loi de la Vie fonctionne. La présence de cette Vie dans le croyant va créer la faim et la soif pour Christ. Qui plus est, cette faim et cette soif de Christ ne peuvent pas être satisfaite ou étanchée avec autre chose – y compris les bénédictions, la puissance, les dons spirituels, ou le service chrétien.
Il est difficile de convaincre les nouveaux convertis de cela, mais ceux d’entre nous qui ont été là depuis longtemps devraient savoir maintenant que Christ est ce qui fait un chrétien.

Source: Lord of All [Seigneur de Tout] par Chip Brogden

L’esprit de la Loi

image
15 novembre

L’esprit de la Loi

« Maître, cette femme a été surprise sur le fait même, commettant adultère. Or, dans la loi, Moïse nous a commandé de lapider de telles femmes: toi donc, que dis-tu ?« Jean 8:4, 5

Légalement, ils étaient sur un fondement solide. Mais à ces accusateurs, Jésus répondit : « Que celui de vous qui est sans péché, jette le premier la pierre contre elle. » Et quand ils partirent tous, accusés par leur conscience, Il dit à la femme: « Moi non plus, je ne te condamne pas; va, — dorénavant ne pèche plus« . Jean 8:11. Nous devons conclure que quelle que bonne qu’était la Loi, elle ne représentait pas le summum et le meilleur de la volonté de Dieu.

Jésus représente la sainteté et la pureté de la Loi, mais a insisté sur la partie qui avait été trop longtemps négligée: la grâce et l’humilité. Il est venu aborder les questions les plus intimes du cœur, et, ce faisant, nous a montré ce que Dieu voulait vraiment dès le commencement. Il n’a pas détruit la Loi, il a remplacé la Loi! Ainsi, il a accompli l’esprit de la Loi – même s’il est parfois apparu qu’Il ne suivait pas la lettre de la Loi.

Source: The Irresistible Kingdom [Le Royaume Irresistible] par Chip Brogden