Celui qui est plus Grand

greater

10 septembre

Celui qui est plus Grand

« Vous, mes enfants, vous êtes de Dieu, et vous les avez vaincus, car celui qui est en vous est plus grand que celui qui est dans le monde. » 1 Jean 4:4

Jean déclare que, peu importe ce qui vient contre nous, Celui qui est en nous est plus grand. Peu importe comment vous vous sentez, ce que vous voyez, ce que vous entendez, ce que les gens disent ou ce que le diable fait. Peu importe si Lazare est mort pendant quatre jours et commence à sentir mauvais. Peu importe si la jeune fille décède avant l’arrivée de Jésus. Peu importe si les vagues sont sur ​​le point de faire chavirer la barque. Peu importe si Paul est lapidé et laissé pour mort. Lazare sera ressuscité, la jeune fille va être ramenée à la vie, et la tempête sera réduite au silence, et Paul prêchera à nouveau.
Le plus Grand est toujours plus Grand et le plus petit toujours plus Petit. Nous avons seulement un problème quand nous voyons tout le reste comme « plus grand » et Christ comme « plus Petit ».

Source: The Irresistible Kingdom [Le Royaume Irrésistible] par Chip Brogden

Oeuvrer avec la force de Christ

IMG_2754.JPG

19 août

Oeuvrer avec la force de Christ

« C’est à quoi je travaille, en combattant avec sa force, qui agit puissamment en moi. » Colossiens 1:29

Celui qui se repose en Christ va produire plus de fruit que celui qui lutte avec sa propre force. Cela est démontré dans l’Écriture et dans l’expérience de la vie réelle d’innombrables saints.
Il ne fait aucun doute que Paul a travaillé, trimé et peiné. Mais la différence avec Paul est qu’il savait qu’il travaillait selon Christ oeuvrant en lui. Paul était-il paresseux? En revanche, il a été plus fructueux que jamais. Le résultat final est sa déclaration, « j’ai travaillé beaucoup plus qu’eux tous« , rapidement précisé par « non pas moi toutefois, mais la grâce de Dieu qui est avec moi. » (1 Corinthiens 15:10). Le « Je puis faire toutes choses » doit toujours être suivi par « par Christ qui me fortifie« . Si nous avons confiance en la Vie, nous serons tout sauf passifs.

Source: The Church in the Wilderness [L’Église dans le désert] par Chip Brogden

Gardé par la Grâce

20140802-183821-67101389.jpg

2 août

Gardé par la Grâce

« Mais Dieu est puissant pour faire abonder toute grâce envers vous« . 2 Corinthiens 9:8

Dieu ne vous MÈNERA pas où Sa grâce ne peut pas vous GARDER. Cela signifie que lorsque nous entreprenons l’oeuvre qui nous est assignée par le Seigneur, nous trouverons que la vie du Seigneur est présente pour nous donner toute la force spirituelle intérieure, laquelle nous fera voir l’accomplissement de cette oeuvre.

Je ne dis pas que tout ira bien et que vous n’arriverez jamais à douter de vous-même ou avoir peur. Loin de là. Mais écoutez ce que dit Paul: « Nous sommes pressés de toute manière, mais non réduits à l’extrémité; en perplexité, mais non sans espérance; persécutés, mais non abandonnés; abattus, mais non entièrement perdus« . (2 Corinthiens 4:8,9). Son secret? « C’est aussi à quoi je travaille, en combattant par sa vertu, qui agit puissamment en moi. » (Colossiens 1:29) Ce n’est plus moi, mais c’est Christ. C’est le secret de la vie chrétienne et c’est la clé de toute oeuvre spirituelle fructueuse.

Source: The Church in the Wilderness [L’Église dans le désert] par Chip Brogden

Du bon usage de notre temps

20140623-150033-54033493.jpg

23 juin

Du bon usage de notre temps

« Et comme [Paul] discourait sur la justice et sur la tempérance et sur le jugement à venir, Félix tout effrayé répondit : Pour le présent va-t’en; quand je trouverai un moment convenable, je te ferai appeler« . Actes 24:25

Lorsque le temps est court, nous devons tirer le meilleur parti de chaque opportunité et ne rien gaspiller. Normalement, si nous parlons de la Parole à quelqu’un et qu’il nous envoie promener, le meilleur conseil est de prendre du champ, de partir. Malheureusement, Paul était en prison et ne pouvait pas s’en aller. Felix l’envoya chercher souvent, sans que rien ne change. De la sorte Paul témoigna à Felix pendant deux ans sans le moindre résultat. C’était de toute évidence une ruse de l’ennemi visant à frustrer l’apôtre doué et saper sa force.
Paul le prisonnier n’avait pas d’autre choix que de venir quand Felix l’appelait; nous qui sommes libres devons faire attention de peur que nous ne nous trouvions à passer tout notre temps à parler à un Felix quand il y a un Corneille qui prie pour nous entendre dire les mots mêmes que Felix prend pour acquis.

Source: The Church in the Wilderness [L’Église dans le désert] par Chip Brogden