Que de malentendus… La suite par M. Bradley

Réflexion de Michael Bradley qui peut aider une âme éprise de vérité à déménager des malentendus grossiers qui pavent le chemin du christianisme.
vérité
‘Si l’on s’en tient à la conception des chrétiens, tout le monde est sous la loi …
Peu importe que Dieu ait dit à l’Israël de l’Ancienne Alliance qu’aucune autre nation n’avait la loi (Ps 147: 19-20).
Selon cette conception chrétienne, tout le monde est condamné en vertu de cette loi … qui est morte en l’an 70 (Matt. 5:18). Selon l’apôtre Paul, « là où il n’y a pas de loi, le péché n’est pas imputé» (Rom. 5: 13), ce qui implique que personne n’a eu besoin du salut depuis près de deux mille ans.
Si l’on s’en tient à la conception des chrétiens, tout le monde est coupable de péché, auquel Jésus a mis fin en l’an 70 (Dan 9:24).
Selon cette conception chrétienne, tout le monde a besoin de la rédemption … qui était seulement pour ceux qui étaient sous l’Ancienne Alliance (Luc 1:68, Héb. 9:15).
Selon cette conception chrétienne, tout le monde a besoin de salut … lequel n’était destiné qu’à Israël (Matt. 1:21, Actes 5:31).
Selon cette conception chrétienne, tout le monde a besoin du pardon des péchés … qui ne leur ont jamais été imputés (Rom. 5:13).
Tout le monde a besoin d’entendre l’Évangile, qui était destiné à tout le monde de l’Israël de l’Ancien Testament, et non aux incroyants païens du monde entier.
Selon cette conception chrétienne, quiconque entend et ne se soumet pas à cet évangile va dans un enfer éternel s’il n’aime pas le dieu qui le lui enverrait. Ceux qui font une petite prière et arrêtent de faire ce qui ne leur a jamais été imputé comme péché, deviennent soudainement libres d’une loi sous laquelle ils n’ont jamais été et croient qu’ils sont sous une Nouvelle Alliance qui était destinée seulement à Israël (Jérémie 31 : 31,33). Ils croient alors qu’ils ont été adoptés comme fils, même si l’apôtre Paul a enseigné que l’adoption était pour Israël (Rom. 9: 3-4, Gal. 4: 5).
Quelqu’un a détourné un récit évangélique destiné exclusivement à Israël et l’a fait sien, avec une eschatologie futuriste complètement nouvelle, une sotériologie dirigée contre les non-judéens païens et un besoin de rédemption et d’adoption des promesses d’alliance destinées à Israël (Romains 9: 3-4).
Si l’on doit être cohérent avec l’application de la pertinence de l’auditoire, et à la lumière de qui sont les destinataires des Écritures et pour qui étaient la rédemption et le salut, nous devrions être prêts à abandonner les suppositions que nous faisons partie du plan rédempteur de Dieu, que Jésus est venu mourir pour nous … ce qui n’est guère plus que le narcissisme chrétien. Bien que nous puissions apprendre beaucoup de la Bible, y compris comment suivre Jésus en faisant le bien et non le mal, d’après ce que je peux dire, pas un seul iota ou un trait du texte biblique ne concerne directement quelqu’un aujourd’hui.
Après l’an 70, le christianisme doit être la tromperie et le détournement religieux les plus massifs dans l’histoire humaine. Il est parfois un peu accablant de considérer que littéralement des milliards de personnes ont ignoré la pertinence de l’auditoire dans les Écritures et se sont plutôt insérées dans un récit rédempteur qui ne leur appartenait absolument pas. Toutes les tortures inutiles, les martyres et autres morts à cause d’une foi basée entièrement sur une prémisse fausse … juste ahurissant. Tous les grands penseurs et érudits d’aujourd’hui et de l’antiquité … sont passés à côté. Tous les grands débats théologiques, tous les conseils, la soi-disant réforme, la contre-réforme, tous les mouvements, les réveils et les espoirs d’être sauvés par une doctrine ou une autre … étaient tous basés sur une fausse prémisse que Jésus est mort pour leurs péchés, quand les Écritures affirment que c’était exclusivement Israël que Jésus était venu sauver.’
NDT. Ceci peut s’appeler une hérésie, à laquelle j’apporte ma caution, contiguité de sentiments oblige, car aimer Jésus en l’extrayant de la saga d’Israël, c’est juste se vautrer dans le confort d’une illusion qui n’est qu’un hologramme religieux. Yeshua a tant aimé le monde, mais ce monde-là a des frontières qu’il n’est pas inintéressant de connaître. Aujourd’hui, il fait du bien à l’humanité en dépit ce qu’on veut appeler « la foi ».
 
Publicités

Le Chemin de la Croix

cross

14 septembre

Le Chemin de la Croix

« Notre vieil homme a été crucifié avec Lui. » Romains 6.6

Merci à Dieu pour la Croix de Jésus-Christ! Car c’est là que mes péchés sont pardonnés, c’est là que le « vieil homme » est mort. Pourtant c’est également vrai qu’il y a quelque chose d’aussi mauvais, sinon plus mauvais, que le péché, et qui est le Moi. Il est vrai que tout péché est fondé sur le Moi.
Comme nous devons de prime abord accepter Sa mort pour le péché, ainsi nous devons accepter quotidiennement la mort à Soi. Comme nous sommes une fois crucifiés avec lui pour la rémission des péchés, nous devons donc prendre quotidiennement notre Croix, nier notre Moi, et Le suivre. Nous marchons sur le Chemin étroit après que nous sommes entrés par la Porte étroite – par la Croix.

Source: Embrace the Cross [Embrassez la Croix] par Chip Brogden

Réellement libres

freedom

9 juin

Réellement libres

« La vérité vous rendra libres. » Jean 8:32

La Croix doit être embrassée et portée quotidiennement comme un principe de vie. Ceci est l’application pratique de porter sa croix. Si jamais nous déposons la Croix et tentons quoi que ce soit en notre propre pouvoir alors nous serons vaincus. Mais comme nous nous estimons en permanence « morts au péché, mais vivants pour Dieu en Jésus-Christ » (Romains 6:11), alors ce qui est vrai en principe se réalise finalement dans notre expérience: le péché commence à perdre son pouvoir de nous contrôler, et nous commençons de voir que nous avons un choix.

Nous commencerons à voir que nous ne sommes plus esclaves du péché, mais « si le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres » (Jean 8:36).

Source: Embrace the Cross [Embrassez la croix] par Chip Brogden

cross-carrying

Faim de Justice

20140605-173605-63365232.jpg

5 juin

Faim de Justice

« Bienheureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car c’est eux qui seront rassasiés« . Matthieu 5:6

Avoir faim et soif de la justice c’est attendre avec intérêt la promesse de nouveaux cieux et d’une nouvelle terre (2 Pierre 3:13): l’espérer, la désirer, languir pour elle, la chercher, s’y préparer et continuer à prier pour elle jusqu’à ce qu’elle arrive. Cela implique que nous ne nous contentons pas de l’état actuel des choses, et que nous ne sommes pas satisfaits de laisser les choses aller leur cours, comme souvent.

Nous détestons le péché, nous détestons les effets du péché sur cette terre, et nous nous lamentons sur les conséquences de l’inhumanité de l’homme envers l’homme et de sa rébellion envers Dieu; mais nous avons l’espoir d’un jour meilleur, d’une vie meilleure, d’un monde meilleur où la Justice elle-même vit parmi nous. Jusqu’à ce moment, nous avons faim et soif de davantage de ce que nous avons à peine commencé à goûter.

Source: The Irresistible Kingdom [Le Royaume irrésistible] par Chip Brogden

Pas de témoignage sans épreuve

20140526-172646-62806674.jpg

26 mai

Pas de témoignage sans épreuve

« Et ils l’ont vaincu [le dragon] à cause du sang de l’Agneau, et à cause de la parole de leur témoignage, et ils n’ont point aimé leurs vies, [mais les ont exposées] à la mort. » Apocalypse 12:11

Tout comme il n’y a pas de victoire sans combat, pas de Couronne sans la Croix, il n’y a donc pas de témoignage sans épreuve. Notre Témoignage n’est pas une chose que l’on dit, mais c’est une VIE qui est vécue. Nous vainquons le dragon par la parole de ce Témoignage. Ce Témoignage montre la prééminence de Christ sur le péché, le Moi, et Satan; et c’est une chose violente, proactive, pas une chose passive. Le Témoignage du Seigneur est en fait renforcé lorsque l’ennemi vient contre lui, car à la fin, nous voyons que Christ est, en effet, prééminent. Si vraiment nous démontrons cela, alors nous devrions être plus forts spirituellement.

Cela ne veut pas dire que nous nous sentirons toujours bien et aurons toujours un sourire sur notre visage tout en engageant l’ennemi. Mais quelle que soit notre condition extérieure, notre condition intérieure sera continuellement renforcée tant que nous portons le Témoignage de Jésus.

Source : The Irresistible Kingdom [Le Royaume irrésistible] par Chip Brogden