La croissance spirituelle définie

IMG_2752.JPG

17 août

La croissance spirituelle définie

« Il faut qu’il croisse, et que je diminue. » Jean 3:30

Un disciple du Seigneur Jésus est quelqu’un qui entre par la porte étroite et marche sur le chemin étroit jusqu’à ce qu’il arrive à la fin de la voie étroite et se retrouve avec rien ni personne d’autre que Christ. Comme vous pouvez le voir, c’est un chemin très, très étroit, ce qui explique pourquoi il y en a peu qui le trouvent, et encore moins qui y restent une fois qu’ils l’ont trouvé. Rien du Moi ne peut être retenu. Tout du Moi doit être perdu afin de gagner Christ.

Comme nous marchons sur le chemin étroit, nous sommes transformés de gloire en gloire. Aujourd’hui, nous devrions refléter un peu plus la gloire de Dieu qu’hier; demain, nous allons refléter encore plus cette gloire qu’aujourd’hui. Il s’agit de croissance. La croissance ce n’est pas davantage de connaissances ou l’accroissement des années: c’est tout simplement plus de Lui et moins de moi. Il croît à mesure que je diminue. C’est ce que signifie être un disciple.

Source: Embrace the Cross [Embrassez la Croix] par Chip Brogden

Voir la victoire à l’avance

20140804-174911-64151006.jpg

4 août

Voir la victoire à l’avance

« Et il dit : Ne crains pas ; car ceux qui sont avec nous sont en plus grand nombre que ceux qui sont avec eux. » (2 Rois 6:16)

Elisée voyait différemment, et ainsi il pensait, parlait, et se comportait différemment. Très souvent, nous essayons d’adopter une certaine façon de penser, de parler et d’agir dans l’espoir de devenir victorieux. Si telle est votre intention, alors vous êtes déjà vaincu. Si la victoire réside dans quelque chose que vous devez faire, alors vous ne serez jamais en mesure de faire assez. « Agir spirituel » ne produit pas la victoire, la victoire n’est pas ce que je fais ou ne fais pas: la Victoire c’est Christ.

Source: Lord of All [Seigneur de Tout] par Chip Brogden

Guerre spirituelle stratégique

20140711-152304-55384471.jpg

11 juillet

Guerre spirituelle stratégique

« Mais grâces à Dieu, qui nous donne la victoire par notre seigneur Jésus Christ! » 1 Corinthiens 15:57

Chacun a sa propre façon de faire la guerre. Certains mettent l’accent sur la prière d’intercession, et croient que le secret c’est d’obtenir que des centaines de personnes prient pour la même chose. D’autres penchent pour la louange et l’adoration. Certains insistent sur le fait de lier et délier. D’autres croient que la clé consiste à localiser et nommer certains esprits qui contrôlent prétendument différentes parties du monde. D’autres encore pensent qu’il doit y avoir un acte prophétique à effectuer ou une déclaration à faire.

Là est le problème avec la quasi-totalité de ces choses: elles ne sont que cela- DES CHOSES – méthodes, techniques, enseignements, stratégies, mais elles ne sont pas Christ. Celui qui est en Christ est assis avec Lui dans les lieux célestes. Si nous nous voyons en Lui nous ne pouvons ne pas comprendre que puisque la bataille est déjà gagnée, et la Victoire est à nous, nous n’avons pas besoin d’une méthode ou d’une technique conçue pour « obtenir » une victoire que nous possédons déjà.

Source: Lord of All [Seigneur de Tout] par Chip Brogden

Spiritualité vs émotivité

Spiritualité vs émotivité

Par Alexander Douglas

Sentiments et spiritualité, ce n’est pas pareil.

Dans mon dernier message, je l’ai dit: « L’amour est un acte de notre volonté, pas une émotion. Les émotions sont des expressions de cet acte. » Il me semble que cela mérite de plus amples explications. Il m’a fallu de nombreuses années pour saisir la différence entre l’âme et l’esprit – les émotions sont considérées comme faisant partie de l’âme – et voir comment les deux travaillent ensemble n’est pas aisé.

L’auteur de Hébreux dit:

Car la Parole de Dieu est vivante et efficace, et plus pénétrante que nulle épée à deux tranchants, et elle atteint jusques à la division de l’âme, de l’esprit, des jointures et des moelles, et elle est juge des pensées et des intentions du coeur. (Hébreux 4:12)

La conséquence étant que seule la Parole peut faire la différence. Comment, alors, pouvons-nous faire la différence? Les Écritures nous donnent plusieurs indices. Pensez à ce que Jésus a dit à propos de ses propres mots.

C’est l’esprit qui vivifie ; la chair ne profite de rien ; les paroles que je vous dis, sont esprit et vie. (Jean 6:63)

Que sont les mots naturellement? Ils sont des sons avec des significations convenues. Le son n’est qu’une forme ou une expression du sens. Nous avons développé l’écriture pour donner au sens une autre forme d’expression. Par analogie, alors, l’esprit est la signification et l’âme est l’expression de l’esprit. La Bible dit de Jésus:

Et qui [Jésus] étant la splendeur de sa gloire [du Père], et l’empreinte de sa personne (Hébreux 1:3 )

En d’autres termes, Jésus est l’expression, ou la forme, du Père. Jésus dit à Philippe:

Jésus lui répondit : je suis depuis si longtemps avec vous, et tu ne m’as point connu ? Philippe, celui qui m’a vu, a vu mon Père ; et comment dis-tu: montre-nous le Père ?  (Jean 14:9 )

La théologie classique indique que la fonction de l’âme c’est le mental, la volonté et les émotions. Seul Watchman Nee a sérieusement pris en considération ce que la fonction de l’esprit pourrait être. Il dit que la fonction de l’esprit c’est l’intuition, la communion et la conscience. L’intuition étant la connaissance de quelque chose sans les moyens naturels; la communion étant la connexion du Saint-Esprit avec notre propre esprit; et la conscience étant la connaissance du bien et du mal au niveau intuitif.

En un mot, l’esprit doit être exprimé à travers l’âme. Les émotions sont des expressions de notre cœur et de notre mental, et notre cœur et notre mental sont les expressions réfléchies soit de nos esprits soit de l’information du monde à travers notre corps et nos sens. Parce que nos âmes se tiennent au milieu entre nos corps et nos esprits, elles peuvent être l’expression de l’un ou de l’autre. Il faut donc considérer quelle est la source de nos sentiments!

Nous pouvons contrôler nos émotions. Je travaille avec des enfants qui ont à surmonter la peur en gymnastique. La peur vient de deux sources: notre mental et notre cœur. Les pensées de notre mental sont contrôlables. Au lieu de s’imaginer comment ils pourraient se blesser, ils doivent penser à ce qu’il faut faire pour s’en sortir. Le cœur connaît la réalité de la blessure, alors la seule façon de changer cela est de réussir l’épreuve d’habileté avec succès tant de fois que la peur s’en trouve atténuée.

Beaucoup de gens considèrent que chanter des chants de louange représente une expérience spirituelle. Parfois, ça l’est, mais parfois ça ne l’est pas. Les émotions sont clairement liées au pitch et au tempo. Des sonorités musicales lentes, sombres de baryton induisent des émotions de sérieux, de gravité ou de tristesse. Les mélodies rapides au pitch élevé créent des émotions de joie et d’excitation. De même, les paroles peuvent produire des émotions. Lorsque les paroles racontent une histoire tragique nous pleurons. Lorsque l’histoire parle d’amour et d’adoration nous éprouvons de l’amour. Les expériences émotionnelles à travers la musique ne sont pas nécessairement alors un culte spirituel.

Jésus a dit à la Samaritaine:

Mais l’heure vient, et elle est maintenant, que les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité ; car aussi le Père en demande de tels qui l’adorent. Dieu est esprit ; et il faut que ceux qui l’adorent, l’adorent en esprit et en vérité. (Jean 4:23-24 )

Que signifie un culte en esprit et en vérité ? Je crois que « en esprit » signifie selon Sa volonté et « en vérité » signifie en action. En d’autres termes, l’obéissance.

Parole de Samuel à Saül:

Alors Samuel dit : YHWH prend-il plaisir aux holocaustes et aux sacrifices, comme qu’on obéisse à sa voix ? Voici, l’obéissance vaut mieux que le sacrifice, [et] se rendre attentif vaut mieux que la graisse des moutons ; (1 Samuel 15:22)

Lorsque nous sommes des pratiquants de la parole et pas seulement des auditeurs, nous adorons le Seigneur. La seule façon de savoir obéir au Seigneur c’est de connaître Sa volonté à travers la Bible. C’est spirituellement qu’on le discerne et pas naturellement qu’on le comprend. Cela commence par la compréhension de la véritable nature de Dieu Lui-même.

L’amour n’est pas une émotion, mais les émotions sont une expression de l’amour. L’amour divin qui en grec est agape, se soucie plus des autres que de soi-même. C’est un acte de la volonté, qui est un choix de l’obéissance. J’ai appris à aimer ma femme parce que j’ai choisi de l’aimer. J’ai obéi à l’exhortation de Paul aux Philippiens.

Au reste, mes frères, que toutes les choses qui sont véritables, toutes les choses qui sont vénérables, toutes les choses qui sont justes, toutes les choses qui sont pures, toutes les choses qui sont aimables, toutes les choses qui sont de bonne renommée, [toutes] celles où il y a quelque vertu et quelque louange, pensez à ces choses ; (Philippiens 4:8 )

L’obéissance aux Écritures au sujet de ma femme est le fondement de l’amour que j’ai éprouvé pour elle en grandissant. Choisir de penser au bien est spirituellement ce qui se traduit par des émotions positives.

Une musique et un chant de louange ne seront spirituels en émotions que si vous êtes déjà dans l’obéissance au Seigneur. Essayer un culte de louange sachant que vous êtes en rébellion contre Lui…

La spiritualité c’est l’obéissance. Connaître Sa volonté et s’y conformer.

Au-dessus de Tous

image
18 février

Au-dessus de Tous

« Celui qui vient d’en haut est au-dessus de tous. Celui qui est de la terre est de la terre, et parle [comme étant] de la terre. Celui qui vient du ciel est au-dessus de tous. » Jean 3:31

Si les gens viennent contre vous dans la chair, laissez les venir contre vous. S’ils veulent vous vilipender et contester avec vous selon la chair, ne répondez pas de la même manière. S’ils vous attaquent sans raison, laissez les attaquer, parce que le charnel, le naturel ne peut pas vaincre le spirituel.

Celui qui est soumis à l’Éternel a autorité sur ceux qui Lui demeurent insoumis. L’Esprit prévaut sur la chair. L’Amour prévaut sur la haine. La Lumière prévaut sur l’obscurité. La Vie prévaut sur la mort. Le Ciel prévaut sur la terre.

Source: Embrace the Cross [Embrassez la croix] par Chip Brogden